Selon le journal, il s'agirait de la première fois dans l'histoire de l'iPhone que la production est réduite si tôt après le lancement d'un nouveau modèle.

Il peut s'agir d'une bonne et d'une mauvaise nouvelle à la fois : bonne, si les utilisateurs attendent la sortie de l'iPhone X qui sera vendu à un prix plus élevé, et mauvaise si beaucoup d'utilisateurs préfèrent passer leur tour cette année pour prendre un modèle de 2018.

Pour l'instant, la plupart des experts comme la firme Gartner s'accordent sur le fait que beaucoup d'utilisateurs attendent l'arrivée de l'iPhone X, car il s'agit du modèle phare proposant le plus de changements au niveau du design et des fonctionnalités (ex : Face ID).

D'après cette société, les ventes de smartphones devraient retrouver la croissance l'année prochaine grâce au succès attendu de l'iPhone X aux États-Unis, en Chine et en Europe.

Comme l'a souligné Tim Cook à plusieurs occasions, les rapports qui ont pour origine les chaines de production doivent être pris avec des pincettes, car de nombreux composants ont plusieurs sources d'approvisionnement et les fournisseurs d'Apple ne communiquent pas entre eux.

Donc une baisse des commandes auprès d'un fournisseur ne suggère pas forcément une baisse de la production d'un modèle d'iPhone.

Source

Vous aimez ? Partagez !