Les analystes pensent que technologiquement parlant les capteurs utilisés pour la reconnaissance vont peu changer, toutefois la taille de ces derniers pourrait être réduite ce qui se traduirait par une encoche plus petite.

Toutefois ces prévisions des analystes de Barclays vont à l'encontre d'une précédente rumeur selon laquelle Apple ne toucherait pas à l'encoche avant 2019 ou plus tard.

Ce rapport de Barclays mentionne également l'arrivée de Face ID dans l'iPad Pro cette année, lequel pourrait ne pas être dévoilé avant l'automne selon le journal Bloomberg.

Il faut prendre ces prévisions d'analystes de Barclays avec des pincettes, car le système de caméra TrueDepth de l'iPhone X avait provoqué l'année dernière des retards de production, et Apple ne veut certainement pas reproduire l'expérience avec trois nouveau modèles.

Si Apple change la taille des capteurs du Face ID, ses fournisseurs vont devoir effectuer des ajustements sur les chaînes de production pour les prochains iPhone qui pourraient causer des retards non désirés par la firme à la pomme.

Ce rapport de Barclays mentionne également le développement par Apple d'un système de télémesure laser pour la caméra arrière des futurs iPhone qui pourrait être pret pour 2019.

Ce système de télémesure utiliserait une approche "temps de parcours" avec un capteur qui projetterait un laser ricochant sur les objets proches afin de calculer et créer une image en 3D de l'environnement de l'utilisateur.

Cela permettrait de grandement améliorer les capacités de réalité augmentée de l'iPhone.

Source

Vous aimez ? Partagez !