Suite au premier jugement, Samsung devait payer 339 millions de dollars à Apple, alors que la firme de feu Steve Jobs réclamait 1 milliard de dollars. Mais Samsung a fait appel pour espérer descendre le montant à payer aux environs de 28 millions de dollars.

Cependant, la justice américaine a rendu un nouveau verdict augmentant la facture au passage, car Samsung doit maintenant payer 539 millions de dollars à Apple, soit environ 459 millions d'euros.

En même temps que la demande d'annulation du jugement ou de nouveau procès, Samsung réclame également un remboursement de 145 millions de dollars au tribunal concernant la violation d'un brevet lié à la technologie multitouch.

Apple a jusqu'au 21 juin pour répondre à Samsung et une nouvelle audience est prévue pour le 26 juillet prochain. Affaire à suivre, une fois de plus...

Source

Vous aimez ? Partagez !