De plus, récemment, différents rapports ont été publiés à propos de Tidal et de sa mauvaise santé financière. En effet, la plate-forme de streaming musical racheté par l’artiste et entrepreneur Jay-Z en 2015 à la société norvégienne Aspiro peine toujours à convaincre, malgré de nombreux investissements en termes d'exclusivités et de partenariats notamment.

samsung-et-tidal-1.jpg

Il est vrai que le combat est rude face à des Deezer et Spotify en place depuis des années, ou encore face à Google Music et maintenant Apple Music.

Du coup, Samsung, qui vient de lancer son nouveau Galaxy S, et déjà sur un peu tous les fronts de l’électronique grand publique (téléviseurs, composants informatiques, tablettes et mobiles, réalité virtuelle, etc.) aimerait se diversifier encore plus. Le constructeur coréen pourrait donc profiter de la méforme de Tidal pour l’obtenir à un bon prix.

Aucune information n’a été divulguée sur cette hypothétique négociation par l’un ou l’autre des intéressés. Si jamais l’acquisition devait se faire, Samsung profiterait certainement de son énorme parc mobile et tablette pour tenter d’imposer Tidal comme le service de streaming musical à avoir sur son appareil Samsung.

Source

Vous aimez ? Partagez !