Plus précisément, Loup Ventures a posé 782 questions à Siri, Google Home et Alexa, et il en ressort que Siri a été capable de répondre seulement à 52,3 % des commandes vocales alors qu'il a compris 99,4 % des questions posées.

À titre de comparaison Google Home a été en mesure de répondre à 81 % des commandes vocales, et 64 % pour l'assistant vocal Alexa d'Amazon.

Cependant parmi les différentes requêtes testées par Loup Ventures certaines font appel à des fonctionnalités qui ne sont pour le moment pas supportées par l'enceinte HomePod comme l'accès aux mails ou encore les appels.

En retirant ces questions non supportées par le HomePod, Siri a pu répondre à 67 % des commandes vocales, ce qui le met un peu au dessus de Alexa, mais encore en dessous de Google Home.

On imagine que l'intelligence de Siri version HomePod est amené à évoluer avec les mises à jour matérielles et logicielles grâce notamment aux premiers retours des utilisateurs.

La firme d'analyse Loup Ventures estime qu'Apple devrait vendre environ 7 millions de HomePod en 2018, et que ce chiffre devrait grimper à 10,9 millions en 2019.

Bien sûr cela va dépendre de l'intérêt du grand public pour cette enceinte qui montre des capacités sonores au-dessus de la concurrence, mais un assistant vocal moins intelligent et polyvalent que Google Home et Alexa.


Retrouvez nos articles sur l'enceinte HomePod dont :

Source

Vous aimez ? Partagez !