Les premiers niveaux s’effectuent rapidement, ils servent de tutoriels pour bien faire comprendre le but : amener la boule blanche à la cible sans toucher les bords, et ce, le plus vite possible.

Plus de 100 niveaux sont proposés, la difficulté monte progressivement. Il faudra parfois recommencer plusieurs dizaines de fois un niveau sans s’énerver, sous peine de toucher les bords trop vite encore et encore.

spliral-splatter-ios-3.jpg

Meilleur est le temps, meilleur est le score du niveau. Les obstacles sont divers et variés, ils nécessitent parfois l’activation de mécanismes pour débloquer des portes, ou le passage obligatoire à certains endroits pour se téléporter à un autre, etc.

spliral-splatter-ios-2.jpg

Le jeu fait donc surtout appel à la dextérité du doigt, ce qui implique une difficulté : sur iPhone, le doigt a vite tendance à cacher la boule. Le jeu sera sans doute du coup bien plus plaisant et maniable quand l’écran est grand, comme sur un iPad.

spliral-splatter-ios-1.jpg

Spiral Splatter est un jeu à la fois simple et complexe, mais surtout très bien fait, aussi bien au niveau des sons que des visuels et de la réactivité de l’ensemble.

spliral-splatter-ios-5.jpg

C’est à essayer, d’autant plus qu’il est gratuit. Un achat intégré permet de faire disparaître la pub qui peut survenir de temps à autre entre les niveaux, sans toutefois être bien gênante.

Vous aimez ? Partagez !