Show Hue !

Il faut bien savoir une chose avec les ampoules Hue (prononcez ‘you’), c’est que pour fonctionner elles ont besoin d’une petite boite appelée pont qui va permettre d’établir la liaison avec l’iPhone.

De ce fait, celui qui souhaite s’équiper devra impérativement opter, dans un premier temps, pour un coffret de démarrage qui, comme son nom l’indique, devrait permettre de ... démarrer une installation susceptible de s'étendre par la suite.

C’est précisément ce kit que Philips a eu la gentillesse de nous prêter. Dans ce coffret, très élégant, l’utilisateur trouvera 3 ampoules, un pont ainsi qu’un câble d’alimentation et un câble RJ45 pour le raccordement du pont.

hhue-3.jpg

Pour être le plus précis possible, il est important de dire qu’il s’agit d’ampoules LED de 8,5 W et 600 lm capables de tenir 15 000h c’est à dire presque deux ans sans jamais les éteindre. Mais qui aurait une telle idée... Le pont fourni dans ce kit de démarrage peut lui gérer 50 ampoules !

Mise en route

Concernant la mise en route de l’équipement, rien n’est plus simple. Ma grand-mère devrait y arriver sans problème !

En effet, il m’a suffit de brancher le pont à mon routeur ainsi qu’au secteur pour voir les trois diodes bleues s’illuminer une à une en seulement quelques secondes. Je dois bien avouer que j’ai été assez surpris de constater que le pont n’était pas WiFi, mais soit, un câble RJ45 ne fait pas de mal. hhue-2.jpg
thue-5.jpg

Bien entendu, il faudra également prendre soin d’installer les ampoules où bon vous semble, cela se fait comme pour des ampoules classiques, en vissant.

C’est simple et sans encombre et il n’y a absolument rien à faire. Pas d’identifiant de quoi que ce soit à ne rentrer rien, juste deux fils à brancher.

Show me What 'hue' can do !

Si certain peuvent se demander à quoi peuvent bien servir de telles ampoules et bien la réponse et simple : à éclairer lorsqu’il fait noir.

Plus sérieusement, les ampoules peuvent être utilisées de multiples façons. Si pour le côté fun et amusant, il faut passer par l’appli, il est évident que si un occupant de la maison appuie simplement sur l’interrupteur l’ampoule va s’éclairer d’une lumière ni trop jaune ni trop blanche. Même constat si le WiFi est coupé et ceci même si lorsqu'elle s'est éteinte l'ampoule était rouge, bleue, verte...

Bien entendu, les ampoules Hue ne sont pas forcément destinées être simplement activées par un interrupteur. Pour commencer à en profiter, il faudra passer par l'application iPhone ou iPad. C'est uniquement de cette manière qu'il sera véritablement possible de tirer parti des possibilités offertes.

Une fois lancée, l'application se connecte instantanément au pont. Outre le fait de pouvoir allumer et éteindre la lumière sans avoir à toucher à l'interrupteur, l'application en question permet également de régler l'intensité lumineuse ainsi que la couleur.

À la maison j'ai choisi d'installer les ampoules : dans la chambre, le bureau où je passe mes journées ainsi que dans le salon. Ce qui m'a particulièrement surpris c'est que sans aucune manipulation, l'application détecte à proximité de quelle ampoule on se trouve pour aussitôt en prendre le contrôle. C’est bluffant et particulièrement pratique.

hhue-73.jpg

En terme d'usage, l'idée est d'attribuer une intensité et une couleur différente à chaque moment de la journée, à chaque activité et il faut bien avouer que les ampoules y arrivent parfaitement.

Si Philips propose des réglages de base tels qu’énergie, détente, concentration ou lecture, il est évidemment possible de créer les siens. Les possibilités sont alors presque infinies. On prend plaisir à choisir l'intensité exacte pour chaque type de situation, la couleur qui convient le mieux pour les repas en famille, pour les repas en amoureux, pour regarder la télé... Il ne reste plus qu'à mémoriser le tout dans l'application.

Pour le réglage des couleurs, il faut l'avouer un peu plus gadget, Philips propose de s'inspirer de clichés installés par défaut ou même des siens. On passe alors du rose d'une jolie fraise au vert doux et réconfortant de la forêt arpentée le dimanche dernier pour terminer sur le bleu du ciel que l'on aimerait avoir... Ce n'est pas forcément obligatoire, mais pourquoi pas. Mieux encore, sous réserve d'avoir configuré le mode 'hors de chez vous', il est même possible d'envoyer des ambiances à distance. C'est un peu surprenant, mais on se prend vite au jeu.

Toujours sous couvert de personnalisation, l’appli propose de programmer l'allumage des lumière lorsque l'on rentre à la maison. Dans ce cas, le GPS se met très régulièrement en route et alors gare à l'autonomie de l'iPhone !

Enfin, il est possible de programmer l'allumage ou l'extinction de la lumière à un moment précis. Pour être clair, dans la chambre, j'avais mis en place cette recette : le soir, une fois le programme 'dodo’ activé, une douce lumière envahissait la chambre pendant 15 minutes. Durant les 9 minutes qui suivaient, elle s’éteignait progressivement pour enfin se couper totalement me laissant aller paisiblement dans les bras de Morphée.

Encore plus loin

Depuis la dernière version de l'application Philips a décidé d'ouvrir les ampoules aux développeurs et c'est là que Hue pourrait bien faire la différence avec ses concurrents. En effet, toute une communauté a commencé à se former autour de ces ampoules. Même si pour le moment, il faut savoir que la plupart des discussions et autres forums sont en anglais, il est certain qu'en France aussi les choses vont se développer.

On commence par exemple à trouver sur l'App Store des applis comme Ambify qui permettent de moduler la lumière en fonction de la musique ! Effet garanti pour les soirées ;-) Et les choses ne font que commencer.

En plus de l'appli iPhone et iPad, Philips propose un portail web permettant d'aller plus loin avec hue. C'est par exemple sur ce site web que l'on peut paramétrer le mode 'hors de chez vous. On peut aussi s'inscrire au site IFTTT (If That Then That) qui ouvre des possibilités tout simplement énormes dont voici quelques exemples. Imaginez que la lumière devienne bleue pour vous prévenir qu'il pleut... C'est un peu geek, mais moi j'adore !

hhue-74.jpg

J'ai presque l'impression de me retrouver à la grande époque du nabaztag durant laquelle toute une communauté véritablement soudée s'était formée autour d'un objet. Souhaitons par contre à Hue une ... durée de vie plus longue.

May i love 'hue' ?

Même si les fonctionnalités sont très sympas et que les ampoules remplissent pleinement leur rôle et même plus, il faut avoir que le prix sera certainement un obstacle pour beaucoup. Le pack de démarrage testé ici est vendu environ 180 euros par là par exemple.

Reste que la solution offre plusieurs intérêts : cela permet de modifier totalement l'éclairage de la maison sans aucun travaux. Outre le fait que les ampoules LED consomment beaucoup moins d'énergie, elles durent aussi plus longtemps. Enfin, elles permettent de moduler la couleur et l'intensité lumineuse sans avoir à modifier l'installation électrique. Bien entendu, sans forcément équiper toute la maison, pour quelques endroits stratégiques et en particulier des pièces ayant plusieurs fonctions (lecture, TV, repas...) cela peut être intéressant.

Éclairage traditionnel, plus fun, simulateur d'aube ou de crépuscule, Hue donne une nouvelle dimension à l'éclairage. Comme tout ne peut pas être parfait, je dois bien ajouter qu'outre le prix dont on a déjà parlé, l'appli pourrait être améliorée. Par exemple, les 'recettes' personnalisées devraient pouvoir être synchronisées via iCloud et l'appli gagnerait à être un peu plus intuitive.

Une bonne idée, une réalisation de qualité, encore onéreuse mais incontestablement à suivre !

A lire aussi


Vous aimez ? Partagez !