test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-8.jpgAujourd’hui, on poursuit notre tour d’horizon des chargeurs sans-fil pour iPhone. On a ainsi pu en voir plusieurs modèles ces dernières semaines dans ces tests, notamment une version ventilée en 7,5 W la semaine dernière.

Aujourd’hui, c’est un tout nouveau modèle là aussi proposé par Aukey, lauréat du prix « iF Design Award 2018 « , qui a la particularité d’être compact et d’utiliser le graphite comme matériau. Celui-ci a des propriétés thermiques intéressantes qui vont s’avérer surprenantes lors du test !

En avant donc pour la découverte en images d’un chargeur Qi qui a su nous surprendre (en bien) !

Premier contact

Le chargeur est livré dans une boite en carton qui est ajustée au plus près, comme toujours chez Aukey, mais il reste bien protégé.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-1.jpg

Dès le déballage, deux impressions sont relevées. La première concerne la taille de cet accessoire, l’un des plus petits et plus fins que loin ait eu en main. Pour autant, malgré cette petite taille, son poids est conséquent, gage d’une bonne tenue sur un bureau ou un chevet. Ceci est du à, l’utilisation du fameux graphite dont on va reparler.

Sur le dessus, une partie légèrement adhérente, probablement en caoutchouc, occupe la majeure partie du support, elle sert pour amortir le smartphone lors de la dépose, mais aussi pour qu’il ne glisse pas lorsqu’il est en charge.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-2.jpg

Sur le dessous, quatre petits patins en caoutchouc servent à maintenir le chargeur en place et lui éviter de se déplacer sur un chevet ou un bureau glissant.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-4.jpg

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-5.jpg

On note l’aspect compact et particulièrement fin de ce chargeur :

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-7.jpg

Le chargeur est livré avec un câble d’alimentation différent de ceux que l’on voit habituellement, puisque si d’un coté on retrouve la prise habituelle USB-A permettant de le brancher sur un ordinateur ou sur un chargeur mural (non fourni), de l’autre, c’est une prise USB-C qui est proposée.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-6.jpg

Avec cette prise, il est possible de brancher le chargeur directement sur la prise d’un MacBook Pro, en utilisant un cable USB-C/USB-C, par exemple celui du chargeur livré avec.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-3.jpg

Mise en route et utilisation

La mise en place de l’ensemble est comme pour tous les chargeurs, extrêmement simple. Il s’git en effet de brancher le câble USB-C dans la prise prévue sur le support de recharge et de l’autre coté de le brancher sur un chargeur USB standard (2A recommandé).

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-9.jpg

Une fois le chargeur branché, il affiche une petite LED rouge statique, plutôt discrète mais qui reste tout el temps allumée. Il est prêt !

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-8.jpg

Lorsque l’iPhone est déposé dessus, il est détecté immédiatement et la charge débute, la LED passe alors au vert.

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-10.jpg

On a pu vérifier que celle-ci s’effectue avec les. Coques classiques en terme d’épaisseur (1 à 2 mm) sans souci particulier, tant qu’elles n’intègrent pas de métal, on est ici similaire au reste du marché.

La charge est donc lancée, on verra dans la suite les temps de recharge obtenus, mais auparavant, on va s’attarder sur un aspect important de la recharge sans-fil, tant elle varie selon les modèles utilisés : la température lors de la recharge.

Température

On l’a dit auparavant, ce chargeur a la spécificité de ne pas être en plastique comme la majorité de ce qui est proposé sur le marché, mais d’utiliser un matériau sépcifique : le graphite. Celui-ci a un certain nombre de propriétés, dont celles d’être un excellent conducteur d’électricité et de chaleur. En pratique, sans doute grâce à ce choix, le chargeur de Aukey nous a bluffé, car il semblait à peine chauffer en charge, l’iPhone devenant beaucoup moins chaud que ce que l’on a vu lors des autres utilisations de chargeurs sans-fil, voire même filaires !

Mais il fallait le vérifier, on a donc fait les mesures, comme pour les autres tests et ceux-ci ont confirmé ce que l’on ressentait. Ainsi, les températures atteintes sont les suivantes :

Environ 27 degrés à la surface du chargeur : temperature-charge-qi-aukey-graphite-3.jpg

Environ 25 degrés à l’arrière de l’iPhone X :

temperature-charge-qi-aukey-graphite-2.jpg

Et 24 degrés à la surface de l’iPhone :

temperature-charge-qi-aukey-graphite-1.jpg

Ceci est bien inférieur aux 40 degrés que l’on a vu ici en charge "rapide", et même aux 30 degrés du chargeur 7,5 W ventilé de Anker testé là. D’autres mesures :

et pour des puissances/vitesses de charge supérieures :

Et enfin, pour comparaison, dans des conditions similaires, la température de l’iPhone X en charge avec le chargeur usb filaire livré par Apple (5W) affiche une température au point le plus chaud (arrière) de 28,2 degrés. Avec un chargeur rapide filaire USB type chargeur d’iPad, la température monte au point le plus chaud à 32,4 degrés.

On tient de loin le chargeur le plus « cool » jamais testé chez iPhon.fr jusqu’alors !

Durée de recharge

Autre aspect important de la recharge sans -fil, la durée ! On a pu en mesurer un certain nombre déjà et il s’agissait ici de vérifier que la recharge était similaire aux autres chargeurs 5W. Voici les temps mesurés en partant comme à, l’habitude, d’un iPhone déchargé jusqu’à 1% :

  • 30 min 16 %
  • 1h 33 %
  • 90 min 50 %
  • 2 h : 66 %
  • 2h30 : 78 %
  • 3 h : 89 %
  • 3h30 : 100 %

On a pu mesurer ces temps de recharge avec un autre chargeur Qi 5W standard :

  • après 1h : 35 %
  • après 1h30 : 50 %
  • après 2h30 : 75%
  • après 3h30 : 100 %

Au final, on a bien ici des temps de charge tout à fait identiques à ce que l’on a pu voir avec les chargeurs sans-fils concurrents en 5W. La température peu élevée atteinte lors de la recharge n’est pas liée à une recharge ralentie !

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-12.jpg

test-avis-chargeur-qi-aukey-graphite-11.jpg

Conclusion

Aukey propose ici un chargeur séduisant par plusieurs aspects. Tout d’abord il est compact, fin, très élégant et peu encombrant. Il peut ainsi trouver une place discrète aussi bien sur un bureau qu’à la maison ou sur un chevet. Son poids permet une bonne tenue, il ne glisse pas. Autre aspect majeur et totalement unique parmi les différents modèles testés jusqu’alors, il assure une recharge qui ne fait quasiment pas chauffer la machine, on se demande comment c’est possible ! Toujours est-il que ceci permet d’éviter toute surchauffe de la batterie, tout en n’ayant aucun impact négatif sur la vitesse de charge. C’est cet aspect qui achève de convaincre, alors que le chargeur est plus couteux que les autres modèles d’entrée de gamme tout en plastique. Superbe réussite dans un paysage que l’on ne pensait pas capable de nous surprendre. Un seul regret, la led rouge reste allumée lorsqu’aucun smartphone n’est en charge.

Pour ceux qui recherchent un design différent mais tout aussi soigné, on a testé le modèle métal + tissu de chez Aukey ici, il est en vente là.

test-chargeur-induction-aukey-iphone-2.jpg

Et sur le même sujet :

A savoir également pour ceux qui n’ont pas l’iPhone 8 ou X : il est possible d’offrir la recharge Qi à son iPhone plus ancien, on a testé trois solutions :

Notre vidéo sur la recharge sans-fil iPhone :

À ne pas manquer : notre récapitulatif des tests accessoires en images.

Et nos tests d’accessoires iPhone récents, dont :

Le chargeur Qi sans-fil graphite de Aukey est noté 4,5 étoiles sur 5 par iPhon.fr

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte