test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-1.jpg

Sur l'arrière on note une pochette avec des élastiques, une fois ouverte, elle offre l'accès à un boîtier plastique compact doté de deux prises USB femelles, analogues à celles que l'on trouve sur un chargeur ou sur un ordinateur.

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-2.jpg

Mais ce n'est pas tout, deux parties également en tissu, mais rigides, sont prévues. Elles peuvent se détacher là encore via un scratch, pour servir de pied. Ceci est parfaitement pensé pour assurer la stabilité du chargeur face au soleil.

Enfin, on note un oeillet cerclé de métal ainsi que que des accroches sous forme de cordelettes. Ceci permet d'accrocher les mousquetons et de fixer le chargeur sur l'arrière d'un sac à dos par exemple.

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-10.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-12.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-3.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-4.jpg

L'ensemble semble plutôt robuste, les capteurs solaires sont rigides, tandis que le parties tissées sont d'une belle épaisseur et les coutures précises

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-13.jpg

Pour avoir une idée de la taille, voici le chargeur plié, aux cotés d'un MacBook Pro 2016 :

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-17.jpg

L'épaisseur est de 4 cm, pour un poids de 750g environ

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-18.jpg

Mise en place

L'utilisation est d'une grande simplicité, en effet, il suffi de déplier les panneaux solaires, de déplier les deux pieds arrières avec un angle adapté à l'exposition souhaitée. Des rubans à scratch permettent d'éviter que l'ensemble ne s'écroule.

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-9.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-8.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-11.jpg

Une fois en place, il reste à brancher un cable USB/lighting (non fourni) et de brancher sa machine.

Pour peu que le soleil soit présent, non masqué par des nuages et hop, la recharge est lancée. Pas de bouton, on dépose et ça charge.

Bien entendu, il ne s'agit pas de laisser sa machine dehors exposée au soleil, ou au premier maladroit qui viendrait marcher dessus. La pochette prévue à l'arrière permet de ranger à l'abri cable et iPhone.

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-5.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-6.jpg

Alors selon les circonstances et la chaleur ambiante, il n'est pas forcément conseillé de laisser la machine en charge des heures sous le soleil. Pour cela, il est préférable de recharger une batterie externe, que l'on aura ensuite à disposition à toute heure, même la nuit quand le soleil ne brille plus.

Mais nos tests ont été fait dans les deux cas avec un iPhone directement en charge ou avec des batteries externes.

La recharge solaire

Alors il faut en venir à la question que tout le monde se pose : est-ce que cela fonctionne ?

La réponse est rapide : oui, très bien ! C'en est même surprenant tant la magie de poser un capteur n'importe ou et de pouvoir disposer d'une prise de recharge est simple mais s'avère efficace.

Ceci est lié d'une part aux progrès effectués sur les capteurs, qui ont désormais de très bonnes performances en terme de transformation de l'énergie lumineuse en énergie électrique (22 à 25 % annoncés ici). D'autre part au modèle testé, avec 3 panneaux. On dispose ainsi d'une bonne surface qui permet de délivrer à pleine puissance, de quoi recharger 2 appareils mobiles ou batteries externes simultanément.

Lors des essais, un iPhone 7 Plus (ce qui se fait de plus costaud chez Apple en terme de batterie à l'heure actuelle) est passé (par beau temps) de 1% à 30 % en 40 minutes, puis à 50 % en une heure pour être plein en 2h20.

Les mesures réalisées indiquent une charge équivalente à ce que délivre un chargeur d'iPad branché sur un iPhone, soit une intensité pouvant atteindre 1,8 A, c'est mieux que ce que délivre le chargeur livré avec l'iPhone (mais sans danger pour la machine).

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-7.jpg

Le chargeur solaire a été utilisé durant de nombreuses heures, et a réalisé plusieurs dizaines de recharge sur plusieurs semaines sans montrer aucune faiblesse, déformation ou autre malgré la température forcément élevée en plein soleil.

On apprécie aussi à l'usage à la fois les deux pieds arrières (tous les modèles de chargeur n'en disposent pas) et le double port USB associé aux trois panneaux. En effet, on a pu tester un modèle plus petit d'une autre marque avec deux panneaux si il permet la recharge, cela la rend beaucoup moins rapide. Selon les circonstances et l'usage ou la durée d'exposition, le fait de pouvoir recharger vite peut s'avérer très pratique (pendant la pause repas en randonnée par exemple).

La pochette intégrée rend également service lorsqu'il s'agit de stocker les câbles et éventuellement la machine ou la batterie à recharger

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-14.jpg

test-avis-panneau-solaire-iphone-aukey-16.jpg

Conclusion

Alors que l'iPhone est mobile, il reste un seul frein à une utilisation en extérieur, en trek ou en camping, c'est le fil à la patte de la prise électrique. Ce chargeur solaire puissant mais relativement compact permet de couper le fil et de se promener en toute autonomie. Reste un aléas, le soleil doit briller, mais s'il est au rendez-vous, la magie de l'énergie solaire fait son ouvrage et permet de recharger relativement rapidement iPhone et autres batteries ou accessoires via un simple câble USB. On valide la solution en conseillant de prendre une bonne taille (3 panneaux au moins) pour une recharge la plus efficace possible.

Plusieurs modèles de ce type avec des puissances variables sont disponibles chez Aukey



Ne manquez pas nos tests d'accessoires iPhone récents dont :

Le chargeur solaire Aukey est noté 4 étoiles sur 5 par iPhon.fr

Vous aimez ? Partagez !