Le joueur a donc pour mission de déployer des bandes de couleurs sur des cases plus ou moins nombreuses selon le niveau. Un chiffre sur chaque bande indique le nombre de cases à couvrir. Il faut arriver à passer par le bon nombre de cases pour valider le niveau :

Dans les premiers niveaux, une seule couleur est à déployer sur le casier. Mais dès que l’on commence à prendre son aise, arrive une deuxième couleur à gérer. Il faut ainsi bien réfléchir avant d’agir, sous peine de se retrouver bloqué.

ntest-avis-jeu-coloristic-iphone-ipad-puzzle-2.jpg

Plus le joueur progresse dans les niveaux, plus les difficultés s’additionnent. Ainsi, dans les derniers niveaux, il faudra gérer encore plus de couleurs, mais aussi utiliser des sortes de téléporteurs ou encore être obligé de passer sur certaines cases dans un seul sens. Il y a en tout 70 puzzles à résoudre de cette façon.

ntest-avis-jeu-coloristic-iphone-ipad-puzzle-3.jpg

Le principe est donc plutôt simple à comprendre, mais le développeur à réussi un travail assez admirable d’ajouts de contraintes au fur et à mesure de la progression du joueur. C'est bien senti et cela permet de casser la monotonie qui s’installe quand on commence à enchainer les niveaux sans trop de peine.

La difficulté est donc bien dosée, progressive, ce qui permet de ne pas se sentir trop frustré en bloquant trop longtemps sur un niveau, même si de nombreux joueurs vont certainement se prendre pas mal la tête sur certains puzzles.

En bref, c’est joli, correctement mis en son et très bien produit. Pour les amateurs de ce type de jeux de casse-tête, Coloristic devrait beaucoup plaire. Pour les autres, on conseille d’y jeter un oeil, d'autant que c’est jouable à un seul doigt, sans pression de temps et affiché en plus à très petit prix.

Vous aimez ? Partagez !