Doté de son propre moteur graphique maison et de niveaux dessinés à la main, Heroki a assurément du caractère et ... Aucun achat intégré, une caractéristique désormais rarissime. On a testé pour vous !

Tout d'abord, il faut le noter, le jeu n'est disponible qu'en Anglais, ce n'est pas catastrophique car cela reste un jeu de plate-forme, pas un jeu basé sur les dialogues. Néanmoins, un tutoriel assez développé est proposé pour apprendre à manœuvrer le héros.

heroki-iphone-ipad-2.jpg

Trois modes de pilotages différents permettent de le faire se déplacer. Celui qui est choisi par défaut consiste à toucher la partie d'écran vers laquelle diriger le personnage. C'est simple et intuitif, mais il faut noter que sur le grand écran de l'iPhone 6 Plus, cela peut s'avérer délicat pour ceux qui n'ont pas de très grandes mains. Il faudra alors le poser sur la table ou bien choisir un autre mode de commande.

heroki-iphone-ipad-3.jpg

Durant les différentes étapes de l'initiation, le héros accompagné de son mentor nous apprennent à sauter sur des nuages, tomber, stopper une chute ou encore attraper, lâcher ou même lancer des boites en bois ! Ces mouvements seront indispensables pour parcourir les différents niveaux, ouvrir les passages et se prémunir des attaques qui ne manquent pas !

heroki-iphone-ipad-5.jpg

Après ce tutoriel, l'histoire du monde de Heroki nous est contée, avec ses ennemis jurés et l'Emerix, une force qu'il va falloir récupérer et ramener. Pour cela, différents mondes vont devoir être parcourus, chacun avec des niveaux qui ont l'air très nombreux et qui sont superbement réalisés. L'objectif ? Collecter des éléments, s'équiper (pas d'achat dans l'app , on le répète) et trouver la sortie ! Pour cela il faut chercher des éléments à activer pour ouvrir des passages et éviter les rencontres inopportunes, sous peine de perdre ... ses vies !

heroki-iphone-ipad-4.jpg

Voilà ce que cela donne en vidéo :

Le jeu, vendu 7,99 euros, est plutôt couteux par rapport à la production actuelle sur mobile, mais il a du caractère, il est réussi esthétiquement avec son environnement chatoyant et parfois aquatique. Il crée un univers original que l'on pourrait être amené à revoir. Ce prix est également à mettre en parallèle d'une denrée rare désormais, l'absence totale d'achats supplémentaires, une garantie qu'il sera possible de le terminer sans remettre la main à la poche.

Un vrai jeu "à l'ancienne" plus aventure, recherche et exploration que action pure, qui devrait occuper de bonnes heures cet été !

Vous aimez ? Partagez !