test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-2.jpgThe Talos Principle est un nouveau jeu annoncé ici, sorti ce mois-ci sur iOS et arrivant du monde PC. Il a été développé par les studios croates de Croteam, derrière des jeux de renoms comme la série des Serious Sam. Encensé par la critique lors de sa sortie sur ordinateur en 2014, puis sur console l’année suivante, The Talos Principle est jouable sur Android depuis quelques mois. Est enfin arrivé le tour des possesseurs d’iPhone et d’iPad !

Casse-tête bien faits, questionnement philosophique prenant, scénario bien écrit, voilà quelques-unes des caractéristiques de ce jeu tel que l’ont décrit beaucoup de testeurs jusque là, aussi bien côté presse spécialisée que côté grand public. Nous avons pu mettre la main dessus pour tenter d’en savoir plus sur la réflexion soulevée par The Talos Principle et mesurer par la même occasion la qualité de son portage iOS :

The Talos Principe, pour faire office d’introduction, ce sont 120 énigmes à résoudre, au travers des yeux d’un androïde placé dans un monde dépeuplé et guidé par la voix d’une sorte de dieu. En somme, le joueur se retrouve dans des environnements ressemblant à des ruines antiques et médiévales, sans trop savoir pourquoi ni même comprendre, au début tout du moins, le sens de la présence de ces nombreux casse-têtes.

Le jeu laisse cependant la part belle à la découverte et à la contemplation, il n’oblige d’ailleurs jamais à la progression sous une pression de temps ou même de score. Seule la compréhension du monde du jeu semble être l’ultime but de cette aventure.

Réflexion, résolution, interrogations

Le joueur enchaine donc dans un premier temps plusieurs puzzles, constitués, comme c’est souvent le cas par la suite d’ailleurs, de lasers, robots de surveillance et portails lumineux à neutraliser à l’aide de trépieds à placer à des endroits stratégiques. La progression est à ce niveau-là bien gérée, les premières situations problématiques sont résolues facilement, le temps de bien saisir les concepts, tandis que les suivantes constituent à chaque fois un défi un peu plus complexe.

test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-1.jpg

Bien sûr, avec plus d’une centaine de casse-têtes à réaliser, ceux-ci ne peuvent être chacun sur le même niveau en termes de logique et de bonne trouvaille, mais sur l’ensemble, rares sont ceux mis en place de façon incohérente.

test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-5.jpg

De plus et bien heureusement, la liberté est laissée au joueur quant à la résolution des énigmes. Plusieurs solutions peuvent effectivement être envisagées dans certains cas, ce qui peut procurer une certaine sensation de satisfaction lorsqu’on a réussi à "pirater" un casse-tête.

test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-6.jpg

En tout cas, une fois les premiers puzzles réussis, un premier PC et son contenu sont mis à disposition de l’androïde pour donner accès à une sorte de bibliothèque de fichiers. Ces points d’interaction avec un ordinateur et sa base de données sont des situations récurrentes dans le jeu et permettent de découvrir des indices sur les raisons de la présence de ce robot dans ce monde rempli d’énigmes.

test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-3.jpg

À ce propos, le scénario est excellemment bien écrit, il participer grandement à procurer chez le joueur immersion, interrogation et réflexion, notamment sur les représentations qu’ont voulues symboliser les créateurs via cette mise en scène assez spéciale centrée sur l’incarnation d’un androïde intelligent entouré de ruines.

test-avis-the-talos-principle-jeu-iphone-ipad-croteam-4.jpg

Plusieurs fins sont d’ailleurs possibles, elles vont dépendre des choix du joueur. À noter que pour profiter pleinement de la qualité d’écriture du jeu, mieux vaut opter pour la version anglaise des voix. Les voix françaises ne sont pas si mauvaises, mais restent loin de l’excellent travail des doubleurs de la piste audio originale. D’autant qu’il est possible de profiter des sous-titres en français.

Et la forme ?

Hors question de fond, The Talos Principe sur iOS a réussi le pari d’une adaptation réussi à l’écran tactile. Les contrôles sont efficaces et profitent des appuis simples et doubles sur l’écran pour les déplacements et interactions. Ils demandent quelque temps pour s’y habituer, mais sont bien pensés. Les réglages très complets permettent d’ailleurs de personnaliser la sensibilité des mouvements et le sens de ces derniers selon le glissement de doigt sur l’écran.

À noter que le jeu est compatible avec manette MFI, mais selon nous, ce mode de jeu reste moins précis, notamment pour viser correctement lorsqu’il faut neutraliser une tourelle laser au loin à l’aide du joystick. L’avantage de l’usage d’un contrôleur de ce type reste la facilité de déplacement et la possibilité de bouger tout en modifiant la direction du regard. Mais dans l’ensemble, nous avons préféré y jouer en mode tactile.

Un troisième mode de contrôle permet de profiter de joysticks virtuels sur l’écran tactile, mode qui reste peut-être le moins ergonomique des trois.

Enfin, dernier point technique, le jeu a été testé sur iPhone 6. Cette machine est déjà vieille de 3 années, cela se ressent dans le jeu, avec des graphismes moyens. Quelques ralentissements surviennent également de temps en temps. Mais tout cela ne gêne en rien l’expérience de jeu.

Au final, The Talos Principle est un excellent jeu, auquel tout bon amateur de jeu vidéo doit avoir joué ou au moins essayé. D’ailleurs, il est tellement bien fait que le moindre essai va pousser tout sceptique à continuer l’aventure pour en savoir plus sur l’univers si particulier dans lequel il se retrouve coincé. L’adoption iOS est réussie, les développeurs n’ont pas bâclé le travail et ont respecté leur oeuvre, pour enfoncer encore un peu plus leur empreinte laissée dans le marbre de la plaque des pépites du jeu vidéo.

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :