La protection est disponible en plusieurs coloris, mais c'est le modèle classique, le plus passe partout, en noir, que l'on a reçu en test.

coque-otterbox-iphone-6-11.jpg

La protection est constituée de plusieurs éléments : une coque en plastique rigide constituée de deux parties qui s'emboitent de chaque coté de l'iPhone 6. L'ensemble apparait au montage parfaitement ajusté. Attention, l'enlever n'est pas forcément facile ensuite, c'est tout à fait faisable, mais nécessite quelques manipulations pour décrocher l'ensemble. A savoir surtout si vous avez prévu de changer de coques régulièrement (en fonction des activités).

coque-otterbox-iphone-6-18.jpg

coque-otterbox-iphone-6-17.jpg

C'est avec cette première couche que l'écran est protégé. Le film plastique, fin et parfaitement transparent (pas de grain, tant mieux !) est solidaire de la coque, il n'est pas collé sur l'écran.

coque-otterbox-iphone-6-12.jpg

Une portion apparait légèrement différente, il s'agit de l'emplacement du Touch Id, le capteur d'empreinte reste ainsi tout à fait fonctionnel, mais protégé également avec l'écran.

coque-otterbox-iphone-6-13.jpg

L'ensemble permet d'éviter les rayures liés à des grains de sable ou autres matériaux abrasifs qui viendraient à être en contact avec l'iPhone (oui, on le répète, ce n'est pas une protection pour le bureau !).

coque-otterbox-iphone-6-14.jpg
coque-otterbox-iphone-6-16.jpg

Vient ensuite la protection contre les chutes, une épaisse couche de "caoutchouc" souple qui vient se placer par dessus la coque rigide. C'est cette partie, légèrement arrondie sur l'arrière et disposant de capuchons pour certaines ouvertures, qui est en contact avec la main. Le contact est agréable et le matériau utilisé n'attire absolument pas les poussières, très bon point !

La pomme est protégée par un film plastique, le flash et la cellule photo disposent d'une ouverture largement dimensionnée et d'un biseau pour éviter les reflets lors des prises de vue de nuit :

test-otterbox-defender-iphone-6-6.jpg

Un clip ceinture utilisable comme support (voir ci-dessous- est également fourni : coque-otterbox-iphone-6-21.jpg

Lorsque l'ensemble est mis en place, on voit que ne restent en contact éventuel avec l’extérieur que la cellule photo et le flash, les haut-parleur et micro sur la partie inférieure et le haut-parleur avec les capteurs et caméra sur le haut de la face avant. Tout le reste est protégé.

test-otterbox-defender-iphone-6-1.jpg
test-otterbox-defender-iphone-6-2.jpg

test-otterbox-defender-iphone-6-4.jpg

Les boutons sont recouverts par la couche flexible, ceci permet de les utiliser sans problème notable, si ce n'est que l'on a parfois un doute si l'appui est bien effectué (pour le son) à cause de la souplesse de l'ensemble, mais rien de bien gênant.

test-otterbox-defender-iphone-6-5.jpg

Le port de synchronisation/recharge, la prise casque mais aussi l'accès au bouton de mise en mode vibreur sont accessibles en relevant des petits capuchons solidaires de l’extérieur de la coque.

test-otterbox-defender-iphone-6-7.jpg
Sur l'avant, l'écran est protégé par le film et entouré par des bordures particulièrement épaisses, cela devrait bien résister aux chocs et chutes , même coté écran. Pour ce qui est de l'utilisation du centre de notification ou de celui dédié aux contrôles, un biseau est prévu autour de l'écran, il est suffisant pour pouvoir effectuer le glissement permettant d'ouvrir les deux volets.

Le Touch Id est resté parfaitement fonctionnel, la fine couche qui le recouvre ne gêne absolument pas la reconnaissance des empreintes.

test-otterbox-defender-iphone-6-3.jpg

Par contre, c'est un point qu'il faut noter, l'appui sur le bouton principal (Home) s'il s'effectue sans peine, n'est pas très facile à distinguer au toucher. On n'est pas toujours sur d'avoir appuyé suffisamment, le clic habituel est atténué et cela rend son utilisation beaucoup moins naturelle.

Mais il ne faut pas terminer cette découverte sans évoquer la dernière partie de cette protection. Il s'agit d'un capot qui sert à la fois à protéger l'écran mais aussi et surtout à porter l'ensemble à la ceinture. Une pince rotative est prévue pour cela à l'arrière. Elle est très solide en terme de prise et ne devrait pas risquer de se décrocher.

coque-otterbox-iphone-6-19.jpg
coque-otterbox-iphone-6-20.jpg

On retient une astuce la concernant, elle peut se bloquer en position ouverte et ainsi servir avec le capot, de support main libre pour l'iPhone.

test-otterbox-defender-iphone-6-8.jpg
test-otterbox-defender-iphone-6-9.jpg
test-otterbox-defender-iphone-6-10.jpg

Conclusion

Au final, l'objectif de protection recherché est parfaitement atteint. La machine peut être exposée au vent, à l'humidité, aux projections de matières, l'écran comme les boutons devraient être protégés, alors qu'elle reste utilisable sans quasi aucune gêne, si ce n'est cet appui du bouton Home qui devient moins facile à discerner. Un autre petit risque à garder en tête, outre le fait que l'étui n'est pas étanche, le haut parleur et les capteurs du haut de la machine ne sont eux pas protégés.

Bien sûr tout cela a un prix, celui de l'encombrement, mais au moins, avec un iPhone plus fin, la protection complète est un peu moins épaisse que celle de la génération d'iPhone précédentes, même si l'on perd totalement le design de l'iPhone. Mais lorsqu'on court, skie ou visite un chantier, ce n'est pas forcément le plus important !

D'autres modèles plus légers mais toujours très protecteurs sont disponibles pour l'iPhone 6 chez Otterbox , vous pouvez les découvrir en photos ici avant leur prochain test.

A lire également :


Vous aimez ? Partagez !