Selon ces tests, la puce A11 Bionic permet aux nouveaux iPhone d'obtenir un score "monocoeur" d'environ 4 200, et un score multicoeur d'environ 10 000.

a11-benchmark-un-coeur.jpg

a11-benchmark-plusieurs-coeurs.jpg

Cela permet aux nouveaux iPhone d'offrir des performances au moins équivalentes aux derniers iPad Pro 10,5 pouces et 12,9 pouces équipés d'une puce A10X Fusion, qui obtiennent un score monocoeur d'environ 3 900 et 9 200 en multicoeur.

Mais chose plus impressionnante, la puce A11 des nouveaux iPhone permet de rivaliser avec les performances du MacBook Pro 13 pouces de 2017 avec processeur 3.5 GHz, ce dernier obtient un score de 4 592 pour les tests avec un coeur et 9 602 avec plusieurs coeurs.

Ce nouveau processeur sur lequel Apple a travaillé depuis plusieurs années permet aux nouveaux iPhone d'offrir des performances bien meilleures que la concurrence.

À titre de comparaison le Galaxy Note 8 équipé du processeur Qualcomm Snapdragon 835 obtient pour les tests avec un coeur un score d'environ 2 000 et 6 000 en multicoeur.

Ne manquez pas notre article résumé des récentes annonces Apple, ainsi que les articles sur l'iPhone X.

Source

Vous aimez ? Partagez !