Ce nouveau jeu disponible sur l’App Store met donc le joueur dans les bottes d’un rebelle surnommé Raven, voulant renverser le système mis en place par défaut dans ce monde où seules les armes et la force font loi. Raven veut tout reconstruire, ou en tout cas tenter le coup. Mais de nombreux ennemis humains et animaux sont là pour l’en empêcher. Il va devoir les comattres.

C’est en vue à la première personne que l’on joue ce Raven, viseur au centre, arme sur la droite et avec différentes commandes permettant de progresser dans cet univers dévasté. Comme dans tout bon jeu d’aventure et d’action qui se respecte, un inventaire est disponible donnant accès à de nombreux outils et objets, certains pour équiper son héros et le doter de capacités spéciales, résistance, vie supplémentaire, etc., d’autres utiles pour progresser dans l’aventure et débloquer certains passages.

the-sun-origin-fps-ios-8.jpg

the-sun-origin-fps-ios-7.jpg

Un riche arsenal est mis à disposition du personnage principal, cela va du pistolet au fusil d’assaut, en passant par le fusil sniper et la mitraillette lourde. Différentes missions sont à réaliser au cours de l'aventure, aider un soldat de son équipe, partir en mission de découverte ou d'espionnage, cible à éliminer, etc.

Jeu d’action avant tout, The Sun: Origin emprunte quelques ingrédients au genre jeu de rôle, avec son fonctionnement de points de compétences permettant d’améliorer ses talents, un système de personnages secondaires avec qui discuter pour recevoir des quêtes, ou encore un inventaire fourni avec divers équipements utilisables.

D’ailleurs, la promesse des développeurs se confirme, on voit vite par la richesse de l’interface et des informations disponibles que le jeu se veut sérieux et d’envergure, dommage que cela fasse très (trop) fourni sur un petit écran d’iPhone. Mais l’aventure proposée est immersive et a le potentiel de procurer de longues heures de jeu passionnées pour les fans du genre.

the-sun-origin-fps-ios-9.jpg

Manque cependant encore une traduction en français pour ce titre qui n’est pas un must-have forcément, mais qui pourrait trouver son public avec une belle réalisation, notamment au niveau des graphismes réussis, des contrôles, de l'interface et de la profondeur des échanges entre personnages. Le prix est plutôt bas, qui plus est.

Vous aimez ? Partagez !