macbook-pro-oled-concept-1.jpgD’après les derniers résultats trimestriels, la catégorie des "Macs" représente 8 % des revenus d’Apple, alors que l’iPhone se taille la part du lion avec 70 % des revenus générés. Toutefois, les ordinateurs de la pomme rencontrent un succès relatif et permettent à Apple de passer devant certains concurrents.

En effet, selon les nouveaux chiffres publiés par la firme d’analyse TrendForce, Apple se hisse à la 4e place des vendeurs d’ordinateurs portables en 2017 reléguant l’ancien occupant Asus à la cinquième place du classement.

Au cours de l’année 2017, la firme de Cupertino est passée de 8,3 à 9,6 % de part de marché dans le secteur des ordinateurs portables, permettant à Apple de se hisser à la quatrième place des vendeurs d’ordinateurs portables dans le monde.

Avec HP, qui est passé de 22,4 à 24,3 % de part de marché en 2017, ce sont les deux seuls vendeurs à avoir enregistré une croissance en 2017.

trendforce-ordinateurs-portables-2017.jpg

Le perdant dans ce classement est Asus, qui tombe à la cinquième place, derrière Apple, en passant de 10,3 à 9,5 % de part de marché. Asus devrait rester à cette place en 2018 d’après les estimations de TrendForce.

Toujours selon les prévisions, Apple devrait continuer à croitre dans le secteur des ordinateurs portables pour atteindre une part de marché estimée à 10,4 % pour l’année 2018.

Des résultats plutôt bons pour Apple en somme, surtout compte tenu de la baisse générale et continue des ventes d’ordinateurs depuis les six dernières années.

On imagine que le projet de pouvoir faire tourner des apps iOS sur les Mac va participer à une adoption en hausse des ordinateurs de la pomme, mais il faudra attendre l’année prochaine pour voir les effets de celui-ci sur la part de marché d’Apple dans le secteur des ordinateurs portables.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :