À partir d'octobre prochain, les policiers pourront mettre une amende allant de 15 à 99 $ en fonction du nombre de verbalisations pour cet acte précis, de quoi dissuader les usagers de regarder leur téléphone sur les passages piétons.

La ville d'Honolulu espère que cette mesure permettra de grandement réduire le nombre d'accidents liés à la consultation du smartphone sur les passages piétons.

En parallèle, la ville de Berlin a mis en place une solution moins axée sur la régression en intégrant des feux de signalisation dans la chaussée, dans l'axe du regard lorsqu’un usager a plongé ses yeux dans le smartphone.

Quelle solution vous parait la plus adaptée pour réduire le nombre d'accidents ?

Source

Vous aimez ? Partagez !