gameloft.jpgLe groupe Vivendi qui investit énormément depuis ces derniers mois dans les éditeurs de jeux dont Ubisoft, s’apprête à lancer une offre publique d’achat (OPA) sur l’éditeur bien connu de jeux pour mobiles, Gameloft.

Vivendi possède déjà 30% du capital de Gameloft et cette OPA fait grimper la valeur de l’éditeur à 513 millions d’euros. Cette société basée à Paris a été fondée en 2000 par Michel Guillemot, le frère d’Yves, soit le cofondateur et président de la société Ubisoft, qui est aussi dans la ligne de mire de Vivendi depuis l’entrée surprise au capital en octobre 2015.

Les frères Guillemot sont donc actuellement en pleine partie de bras de fer avec Vincent Bolloré, le propriétaire de Vivendi, pour garder le contrôle de Gameloft (et Ubisoft), dont ils possèdent 19% du capital.

Cet assault mené par Vivendi sur Gameloft a pour objectif principal l’acquisition ultérieure d’Ubisoft et sert de prétexte pour engager la discussion avec les frères sur le cas d’Ubisoft.

Vivendi prévoit d’offrir 6 euros par action, mais il se peut que le groupe de Vincent Bolloré doive être plus généreux pour convaincre les investisseurs de vendre leurs parts, soit offrir environ 6,70 euros par action d’après les analystes.

Gameloft est un des plus grands éditeurs de jeux mobiles sur l’App Store, juste derrière Electronic Arts, mais devant l’éditeur King connu surtout pour Candy Crush. La société compte environ 6700 employés dans le monde et revendique plus de 700 millions de jeux téléchargés en 2014 avec des séries de jeux comme Modern Combat, Need For Speed, ou encore les Real Football.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

Payez moins cher ! Offres reconditionnées BackMarket :