Apple et les autres sociétés tech travaillent actuellement à trouver et corriger les failles de sécurité restantes exploitées par la CIA, cependant il s'agit d'une tâche compliquée sans avoir de détails techniques indiquant par où commencer.

Dans ses révélations, Wikileaks n'a pas publié des documents techniques qui permettraient à une tierce partie d'exploiter les mêmes failles que la CIA.

Cependant Julian Assange, le rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks, a affirmé dans un direct sur Facebook Live qu'ils ont actuellement en leur possession des documents techniques qui permettraient aux sociétés tech de corriger les failles restantes.

Ils se disent prêts à travailler avec Apple, Google, et autres sociétés pour les aider à combler ces failles.

Mais ces dernières n'ont pour l'instant pas exprimées le désir de collaborer avec Wikileaks. Affaire à suivre, surtout que Wikileaks devrait bientôt publier d'autres documents sur la CIA.

Source

Vous aimez ? Partagez !