indium.jpgD’ici 9 ans, si les fabricants n’ont pas trouvé de solution de remplacement, les écrans tactiles que nous utilisons à longueur de journée sur nos iPhone, iPod touch ou iPad ne seront plus disponibles.
La faute à un alliage de métaux, l’oxyde d’indium-étain (ITO), dont les sources connues s’épuisent.
La revue New Scientist (relayée par Courrier International) a fait le point sur cette situation :

Lire la suite