Suivez-nous

Apple

Comment choisir le meilleur VPN pour son Mac

Il y a

le

Comment choisir le meilleur VPN pour son Mac 1

Depuis quelque temps maintenant, les services de VPN sont utilisés par un public de plus en plus large. Ils ne sont en effet plus l’apanage des experts en informatique. Pourtant, nombre d’entre vous se demandent vers lequel se tourner?? Car il en existe plusieurs dizaines sur le marché, proposés à des tarifs différents. Chacun d’eux présente aussi quelques caractéristiques spécifiques qu’il faut bien comprendre pour faire le bon choix.

Alors pour vous aider à en savoir plus sur le sujet, voici notre guide dédié aux VPN pour Mac, avec tout d’abord, les situations où un VPN peut se faire bien pratique, suivies par les  critères importants permettant de définir la qualité d’un service de VPN sur Mac :

Pourquoi utiliser un VPN

Tout d’abord, concernant la base de cet outil, il faut savoir comment il fonctionne. Un VPN, acronyme de Virtual Private Network, crée une sorte tunnel virtuel chiffré pour une connexion internet et rend du coup celle-ci anonyme. Le trafic est redirigé dans ce tunnel, via un serveur tiers, ce qui le rend intraçable en théorie.

L’une des caractéristiques de l’utilisation d’un VPN est le changement d’adresse IP, adresse qui normalement identifie et positionne la connexion. Ainsi, grâce à un VPN, l’adresse IP change pour prendre celle d’un appareil virtuel simulant par exemple une autre zone géographique.

Le VPN va donc être utile pour profiter de ces deux aspects : confidentialité et repositionnement géographique.

Tout d’abord, il y a différentes situations dans lesquelles il vaut mieux garder une connexion anonyme et protégée. Dans le cas de l’utilisation d’un réseau Wi-Fi public par exemple, un VPN va limiter les risques de se faire pirater son ordinateur.

Comment choisir le meilleur VPN pour son Mac 2Dans certains pays où les libertés sur internet sont très restreintes et où certains actes, comme le fait de critiquer le gouvernement, peuvent être punis, l’utilisation d’un VPN peut s’avérer cruciale.

Concernant le deuxième aspect, il s’agit bien souvent de contourner un blocage, soit institutionnel, soit gouvernemental, soit médiatique.

Par exemple, certaines chaines françaises ne peuvent être regardées sur internet depuis l’étranger. Un VPN simulant une connexion internet française résout ce problème. Idem pour Netflix. Si l’on est abonné en France, impossible de profiter de son abonnement à l’étranger sans repositionner ca connexion, ceci se fait là encore avec un VPN.

Enfin, dans le cas de sites web bloqués par le gouvernement dans certains pays, un VPN permet alors de se connecter à ces sites en simulant l’adresse IP d’un autre pays.

Comment choisir son VPN sur Mac

Voici quelques critères à prendre en compte lorsque l’on cherche à s’abonner à un VPN :

  • La quantité de data utilisable  : le plus souvent, l’enveloppe data est illimitée, sinon c’est un quota par mois. Cela peut parfois être proposé pour tester un service payant, sachant que la quantité ainsi utilisable reste très (trop) faible
  • Les pays couverts : toujours vérifier si un service inclut bien les pays de connexion désirés, comme la France, ou les États-Unis
  • La bande passante : ceci détermine la vitesse de la connexion lors de l’utilisation du VPN. Un VPN avec une faible bande passante va rendre la connexion très lente, autant dire inutilisable si il s’agit de regarder du flux vidéos par exemple.Cela peut rester suffisant pour des échanges texte, ou accéder à des messageries.
  • Le nombre d’appareils autorisé : certains services permettent à plusieurs ordinateurs de profiter simultanément d’une connexion VPN à leurs serveurs, pratique lorsque l’on a ordinateur, iPhone, iPad ou plusieurs personnes au foyer !
  • La sécurité : plusieurs questions sont à se poser à ce sujet, est-ce que le VPN garde les informations de connexion sur ses serveurs ? Dans quel pays est-il basé et quelles y sont les lois concernant la vie privée ? Il faut savoir qu’un VPN basé aux États-Unis est soumis à la loi du Patriot Act qui obligerait le service à fournir les données de connexion de l’utilisateur sur la base du moindre doute concernant ses activités internet
  • Le prix du service : certains VPN sont plus chers que d’autres bien entendu, au détriment de certains aspects abordés ci-dessus pour les moins onéreux. A noter également, il est bon de se pencher sur les moyens de paiement proposés, PayPal, Bitcoin, virement bancaire, etc. À savoir qu’il existe des VPN gratuits, mais ils sont limités, en data mensuelle utilisable par exemple, ou parfois, ils conservent les données personnelles et les revendent … A éviter !

Bien évidemment, comme il existe de nombreux services VPN, certains sites proposent des comparatifs fournis et même des tests de VPN. Voyez pour exemple ce test de NordVPN,

Vous l’aurez compris, un VPN est un outil pratique, aux multiples usages, notamment pour ceux qui voyagent beaucoup, mais pas seulement !

 

N’hésitez pas à ajouter en commentaires votre service VPN préféré sur Mac.

Comment choisir le meilleur VPN pour son Mac 3
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans