Suivez-nous

Apple

Conférence Tim Cook : la pandémie et son impact, positif sur l’iPad, négatif sur l’iPhone

Détails sur un deuxième trimestre surprenant.

Il y a

le

Apple crise logement Californie
© Apple

Hier soir, en peine nuit, Apple publiait ses résultats financiers pour le deuxième trimestre civil de l’année 2020. Retrouvez notre compte-rendu ici publié ce matin.

Traditionnellement, chaque rapport financier de la firme californienne est suivi par une conférence téléphonique menée par Tim Cook, généralement assisté du directeur administratif et financier de la société, Luca Maestri, face à plusieurs journalistes. C’est l’occasion d’un échange rentrant plus en détail dans plusieurs points aperçus dans le bilan financier.

Et la conférence livrée il y a quelques heures par le CEO d’Apple, et disponible là en streaming ou ici retranscrite à l’écrit a permis de mieux comprendre certains chiffres.

Impact du COVID-19 : pas seulement négatif

Tim Cook a en effet précisé que la pandémie du coronavirus a eut un impact fort sur les ventes d’iPad et de Mac. De nombreux travailleurs et entreprises sont en effet passé au télétravail pendant la première moitié de l’année. Et qui dit télétravail dit équipement en conséquence, tablettes, l’une des références majeures étant l’iPad, et ordinateurs, dont les Mac.

Mais le virus a aussi causé la fermeture de nombreux magasins Apple Store aux quatre coins du monde, en plus de nombreux autres commerces plus généralistes. Ce sont ces fermetures de points de vente physiques qui ont impacté les ventes d’iPhone et d’Apple Watch. Car malgré la progression des revenus générés par l’iPhone ce trimestre, par rapport à l’année dernière, le smartphone à la pomme aurait pu faire largement mieux sans pandémie.

Cependant, le grand patron d’Apple se dit agréablement surpris par les ventes d’iPhone sur la période (merci l’iPhone SE 2020). Le constat est le même pour l’Apple Watch.

Luca Maestro ne manque pas non plus de préciser que les effets positifs du virus sur les ventes en ligne n’ont pas suffi à rattraper les pertes dues à la baisse des ventes en physique. D’ailleurs, le CFO ne donne aucune prévision sur le prochain trimestre, à l’inverse de ce que fait habituellement la société. La raison est simple, la situation actuelle est trop instable pour assurer une certaine précision dans les prédictions.

Prudence de mise pour la réouverture des magasins

La conférence a également été l’occasion de discuter des plans d’Apple en matière d’ouverture de ses Apple Store et du retour de ses employés dans les bureaux. Pour le CEO, c’est clair et net, le télétravail sera de mise jusqu’au début 2021 au moins.

Tim Cook dit suivre de prêt l’évolution du virus et veut reste très prudent. Il vise un retour à la normale qu’en cas de mise sur le marché d’un vaccin, ou en tout cas d’une thérapie avérée.

D’ici là, les Apple Store du monde entier ouvriront et refermeront leur porte aussi vite que possible selon les données locales et les précautions prises par les autorités.

Conférence Tim Cook : la pandémie et son impact, positif sur l'iPad, négatif sur l'iPhone 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Lecteur-1593896179 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 juillet 2020 à 22 h 48 min

    N’importe quoi, ce qui ne faut pas entendre.

  2. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 juillet 2020 à 23 h 13 min

    Toujours réfléchi Tim l’écologiste, il aurait du faire philosophe !

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *