Suivez-nous

Apple

De l’importance du machine learning chez Apple

Un nouvel interview publié cette semaine nous en apprend davantage sur la stratégie de la société.

Il y a

 

le

 
Apple Pencil
Apple Pencil © iPhon.fr

Pour améliorer ses produits et ses services, Apple compte sur l’intelligence artificielle. La firme dispose même d’un département dédié à ce domaine, dirigé par John Giannandrea, passé auparavant par Google entre 2010 et 2018. Ars Technica a eu l’occasion de s’entretenir longuement avec l’ingénieur.

On y apprend notamment que selon lui, les ambitions de la marque à la pomme en matière de machine learning (une des branches d’application de l’AI) ont davantage de potentiel pour impacter la société que celles d’Alphabet. Que ce soit en ce qui concerne la traduction de langages en temps réel ou bien le suivi du sommeil, faire appel à cet apprentissage artificiel regorge ainsi de possibilités.

Jusqu’aux accessoires les moins vendus

Le cadre explique par exemple que lors de son arrivée chez Apple, fervent utilisateur de l’iPad et de son stylet, l’Apple Pencil, il a alors cherché à savoir qui se chargeait du machine learning dédié à cet outil. Avec surprise, il s’est alors aperçu que l’écriture manuscrite ne misait pas encore sur cette solution.

Depuis son arrivée, les choses ont toutefois bien évolué. Le crayon intelligent des tablettes pommées sait en effet convertir n’importe quel texte rédigé à la main en caractères informatiques, et la dernière fonctionnalité Scribble annoncée lors de la WWDC 2020 apporte même cette option dans les champs de formulaire. Merci iPadOS 14.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. YEEZUSA (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 août 2020 à 16 h 13 min

    Pas compris le titre 😂

  2. Chloé😷 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 août 2020 à 1 h 14 min

    Moi non plus !!
    Essayez en Bushmen…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *