Suivez-nous

Actualités

Pas d’écrans OLED Japan Display sur iPhone avant 2021

Le fabricant d’écrans japonais relève la tête après des temps difficiles et grâce au soutien financier d’Apple. Mais la route est encore longue avant de pouvoir supporter la demande pour l’iPhone.

Il y a

le

Japan Display, sous-traitant Apple pour dalles OLED
© Japan Display

Apple tient fortement à tendre vers une diversité de fournisseuses de dalles OLED. Japan Display fait parti de ce lot de potentiels sous-traitants pour écrans d’iPhone. Mais l’entreprise japonais connaissait des déboires financiers il y a quelques mois, affichant plusieurs milliards de pertes en 2018. Apple lui avait une première fois prêté de l’argent, que Japan Display n’a pas été en mesure de rendre.

Dans un second temps, la firme à la pomme a injecté 100 millions de dollars pour éviter que le constructeur japonais ne coule. Et ce dernier semble être reparti du bon pied, même si la route de la guérison est longue.

En effet, selon l’un de ses derniers rapports du journal Japan Times, Japan Display ne serait pas encore en mesure de fournir Apple en écrans OLED, loin de là. Il faudra au mois encore attendre deux ans avec de voir des dalles du japonais intégrer l’iPhone.

Cause de ce retard, la conception encore en cours de chaines de production de masse de dalles OLED dans plusieurs zones d »Asie, dont l’une en Chine et l’autre à Hakusan au Japon.

Cette dernière devrait être prête en 2021 et permettra alors de répondre à de premières commandes d’écrans OLED. Mais pour être capable de suivre une plus grande demande, la seconde chaine de production se trouvant en Chine prendra le relais quelques années plus tard.

Pour s’éloigner de Samsung Display

En attendant, la firme de Cupertino devra continuer à travailler avec Samsung Display, l’un des fournisseurs majeurs de dalles OLED du marché, que l’on retrouve d’ailleurs sur certains iPhone déjà. Avec ses efforts investis auprès de Japan Display, Apple veut diminuer sa dépendance à Samsung Display, mais aussi augmenter ses sources d’approvisionnement en écran OLED. D’autres concepteurs de dalles OLED devraient d’ailleurs travailler avec Apple à l’avenir, comme LG, mais aussi BEO.

Cette stratégie de multiplication des fournisseuses peut avoir différents avantages. Cela sous-tend par exemple une concurrence sur les prix et donc des tarifs revus à la baisse. Mais Apple y gagne aussi en sureté de production, avec l’un des fournisseurs pouvant potentiellement pallier les difficultés d’un autre lors de la conception de pièces.

En ligne de mire, la volonté du géant californien d’optimiser ses couts et de limiter les potentielles ruptures de stock d’iPhone.

Pas d'écrans OLED Japan Display sur iPhone avant 2021 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans