Suivez-nous

Actualités

Les « dev-fused », des iPhone prototypes moins protégés, recherchés des hackers iOS

Il y a

le

Savez-vous comment des experts en sécurité informatique et des pirates arrivent à trouver des failles iOS ? Un nouveau rapport du site Motherboard s’est intéressé à la question et apporte un élément de réponse.

D’après ce rapport, la scène du hack d’iPhone utilise des prototypes d’iPhone appelés « dev-fused ». Ceux-ci sont moins protégés que les modèles vendus aux utilisateurs. D’où ces modèles proviennent-ils ? Explications et plongée dans le monde du hack d’iPhone.

Ces iPhone « dev-fused » sont en fait des prototypes d’iPhone. Apple les utilise notamment en interne, pour des besoins de développement. De nombreuses fonctions de sécurité sont désactivées sur ces iPhone. Motherboard les décrit comme des « appareils pré-jailbreakés ou pré-piratés ».

Les pirates qui recherchent des solutions de jailbreak, mais aussi les sociétés comme GrayShift qui proposent des outils permettant le déverrouillage d’iPhone, utilisent ces iPhone « dev-fused » pour dénicher des failles de sécurité à exploiter.

Ces appareils « dev-fused » qui ressemblent des modèles normaux, sont produits par Foxconn pour les besoins d’Apple. Mais il apparait que ces appareils se retrouvent volés ou sortis clandestinement des usines de Foxconn.

Ils se retrouvent ensuite en vente sur internet pour des prix allant de 1 800 dollars pour un iPhone X « dev-fused » jusqu’à 20 000 dollars pour un iPhone XR « dev-fused ».

Ces iPhone « dev-fused » doivent être appairés à un Mac avec un câble spécial appelé « Kanzi », qui peut coûter jusqu’à 2 000 dollars. Cela permet d’accéder au logiciel interne d’Apple, lequel offre un accès root à l’iPhone en question.

Il est bien évidemment illégal de posséder et vendre de tels appareils. Apple essaye par tous les moyens d’empêcher ces appareils de quitter illégalement Foxconn, mais aussi la vente en ligne de ces machines destinées à un usage interne.

Source

Vous aimez ? Partagez !

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Sylvain Viger (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 mars 2019 à 13 h 16 min

    « appairer » est la francisations du mot anglais « to pair ». Le verbe « jumeler » est la traduction exacte du verbe « to pair ». Alors pourquoi ne pas utiliser la bonne traduction?

  2. Frimouss57 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 mars 2019 à 2 h 40 min

    On s’en fout 👎👎👎

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer