les développeurs amateurs de la première heure vont-ils proposerd'autres logiciels ? Les ventes sont elles suffisantes pour que l'experience soit retentée, surtout si il faut émerger parmi plus de 300 000 applications ?

La question est posée ! A vous développeurs qui suivez iPhon.fr de donner votre feed back : est-ce que vous êtes rentrés suffisamment dans vos frais pour être tentés par le développement d'autres applications ?

Et ... Rendez-vous dans un an pour faire le bilan de cette prévision.

Source


Suivez nous sur Twitter, via RSS, sur le site mobile de iPhon.fr ou avec l'application dédiée iFon.fr