Suivez-nous

Mac

Mac Pro vs Mac mini : comparatif des ordinateurs Apple sans écran

Apple a officiellement lancé le nouveau Mac mini au dernier trimestre de l’année 2020. Il s’agit, sans hésiter, d’un ordinateur puissant tout en étant à la portée de tous les publics. Mais le Mac Pro et son imposante musculature peuvent-ils lui faire de l’ombre ? C’est ce que nous allons voir dans ce comparatif, basé sur les différences entre les deux modèles.

Publié le

 

Par

Comparatif Mac Pro vs Mac mini
Comparatif Mac Pro vs Mac mini © iPhon.fr

De plus en plus de personnes préfèrent acheter un ordinateur portable qu’un ordinateur de bureau, pour pouvoir l’emmener partout avec eux ou tout simplement économiser. Mais en fait, il existe des versions fixes comme le Mac mini qui sont abordables et relativement compactes. À l’inverse, des mastodontes comme le Mac Pro intéressent directement les entreprises ou ceux qui recherchent une puissance à toute épreuve. Détaillons donc, chiffres et images à l’appui, les similitudes et les différences entre le Mac Pro et le Mac mini.

Apple Mac Pro 2019 au meilleur prix Prix de base : 6 499 €

Performances

Processeur : Mac mini vs Mac Pro

Commençons par ce qui sera probablement le plus notable : les performances, justement. On se retrouve en effet avec des choix de processeurs différents entre le Mac Pro et le Mac mini. Le premier, dans sa version de base, profite ainsi d’un CPU Intel Xeon W cadencé à 3,5 GHz, doté de huit coeurs pour seize threads. Son Turbo Boost atteint quant à lui les 4 GHz, sans sourciller. Le tout est livré avec 24,5 Mo de mémoire cache, tout en prenant en charge la fréquence 2 666 MHz. Mais si vous choisissez d’y mettre le prix, alors il est aussi possible d’opter pour un processeur à 28 coeurs cette fois-ci capable d’atteindre 4,4 GHz. Au total, ce sont cinq choix de CPU différents qui sont proposés par Apple pour son Mac Pro.

Mac Pro fiche technique

Mac Pro rack © Apple

Le Mac mini, pour lui, tourne avec la toute nouvelle puce Apple M1. Avec cette dernière, Cupertino choisit ainsi de s’affranchir de son partenariat d’une quinzaine d’années avec le fondeur Intel, au profit d’un contrat de sous-traitance avec le Taïwanais TSMC. En résulte un composant octocore avec Neural Engine, annoncé comme trois fois plus performant que la génération de Mac mini précédente. Bon à savoir : Apple continue aussi de vendre son ancien Mac mini, qui date en fait de 2018. Celui-ci est en revanche équipé d’un processeur Intel Core i5 hexacoeur cadencé à 3 GHz, de huitième génération. Mais la plupart des benchmarks montrent bien qu’il est moins rapide que le Mac mini M1, même si le Mac Pro est un cran au-dessus.

Quel Mac a la meilleure mémoire vive ?

En ce qui concerne la RAM, Apple nous gâte là aussi, que ce soit sur son Mac mini ou sur son Mac Pro. Les utilisateurs peuvent ainsi opter pour huit ou seize gigaoctets de mémoire vive sur le Mac M1. Si toutefois ils choisissent le Mac mini de 2018, avec processeur Intel, alors il leur est possible de doubler ces chiffres jusqu’à 32 Go voire même de choisir 64 Go de RAM.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Le Mac Pro, quant à lui, fait bien mieux que le Mac mini ici. En effet, Apple ne propose pas moins de 32 Go comme option. On peut aussi sélectionner un modèle avec 48 Go, un autre avec 96 Go et un avec 192 Go de RAM. Quant à ceux qui visent clairement les étoiles, alors ils pourront aussi acheter un Mac Pro avec 384 Go, 768 Go ou 1,5 To de mémoire vive ! Rien que ça.

Différences entre les GPU

Si on se penche sur les processeurs graphiques qui sont intégrés dans le Mac mini et dans le Mac Pro, on se rend compte là aussi qu’Apple nous a préparé quelques petites surprises. En effet, le Mac Pro permet, selon son fabricant, de configurer deux modules MPX embarquant jusqu’à quatre GPU. On a alors le choix entre une AMD Radeon Pro 580X, une AMD Radeon Pro W5700X, ou une AMD Radeon Pro Vega II Duo : de véritables monstres.

Mac Pro fiche technique

Les trous du Mac Pro © Apple

Le Mac mini, lui, se fait un peu plus discret quand il s’agit de graphismes. Sur le Mac mini de 2018 (avec CPU Intel, donc), on se contentera ainsi seulement d’une puce UHD Graphics 630, fabriquée aussi par Intel. Mais pour le Mac M1, c’est différent. Pour notre comparatif, on peut en effet noter qu’ici il s’agit d’un GPU huit coeurs du programme Apple silicon. Selon Cupertino, un tel matériel lui permet tout simplement d’être six fois plus rapide !

La carte Apple Afterburner

Autre différence entre le Mac Pro et le Mac mini côté performances : la carte Apple Afterburner. Celle-ci n’est proposée que pour le Mac Pro. Coûtant tout de même 2 300 euros à l’unité, son objectif est de “révolutionner” le travail des réalisateurs de vidéos, que ce soit pour le septième art ou simplement pour le plaisir. Mais comme vous vous en doutez, avec un tel prix, Apple vise les professionnels, d’où le nom de sa tour d’ailleurs : Mac Pro. La carte Afterburner permet aux logiciels de montage tels que Final Cut Pro X d’accélérer leurs codecs vidéo ProRes et ProRes RAW.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Il s’agit par ailleurs d’une carte PCI Express x16, qui peut aussi jouer sur les performances de QuickTime Player X et des applications tierces similaires. Mais attention à bien vous renseigner toutefois, car elles ne sont pas toutes prises en charge. Il faut aussi savoir que la carte Apple Afterburner sait lire jusqu’à six flux vidéo en même temps, et ce avec une résolution 8K. Un chiffre qui grimpe à vingt-trois si on s’en tient à la 4K. Autant dire qu’il s’agit là d’un composant résolument haut de gamme. Pas forcément à la portée de toutes les bourses, certes, mais qui saura trouver des fidèles au sein des studios les plus prolifiques.

Apple Mac Pro 2019 au meilleur prix Prix de base : 6 499 €

Ce qu’il faut savoir côté connectique

Il y a également des différences utiles pour notre comparatif Mac Pro vs Mac mini du côté des ports intégrés dans les machines. En effet, le Mac Pro est livré avec jusqu’à douze ports Thunderbolt 3 (USB-C) selon la configuration choisie, mais il est aussi possible d’en avoir moins pour économiser quelques euros. Il y a également deux ports USB-3, à l’ancienne. Ajoutez à ceci les deux ports 10 Gigabit Ethernet, et vous obtenez de quoi y brancher à peu près n’importe quoi sans pour autant faire ramer le Mac Pro.

Pour le Mac mini M1, c’est donc différent. Apple propose ainsi deux ports Thunderbolt/USB 4 au dos de son ordinateur de bureau. Ils sont ici accompagnés de deux ports USB-A, et d’une prise HDMI 2.0 pour venir y raccorder un potentiel écran. Il y a aussi une prise Gigabit Ethernet, mais elle n’est en fait pas aussi rapide que celle du Mac Pro. Sauf si vous optez pour le Mac mini de 2018, qui lui a droit aussi au 10 Gigabit Ethernet, mais en option et moyennant donc un coût additionnel au prix de base. Notons par ailleurs que cette édition est fournie avec quatre ports Thunderbolt 3 (USB-C), universels donc.

Mac Pro

Mac Pro © Apple

En somme, si vous prévoyez de brancher plusieurs écrans, le Mac Pro fera plus l’affaire que le Mac mini. Autrement, le Mac mini correspondra sans souci aux besoins en imagerie des étudiants ou des familles, mais sera moins choisi dans les entreprises.

Stockage du Mac Pro et du Mac mini

Les options de stockage proposées par Apple sur son Mac Pro et sur son Mac mini sont elles aussi très différentes d’un appareil à l’autre. Commençons cette partie en parlant des choix proposés pour le Mac Pro. On débute avec un SSD de 256 Go, mais d’autres sélections sont possibles : 1 To, le double, 4 To voire même 8 To. Ces deux derniers choix ne sont en revanche pas possibles sur le Mac mini M1 de 2020, qui lui se contente d’un SSD de 256 Go, 512 Go ou 1 ou 2 To “seulement”. Ce qui se retrouve d’ailleurs aussi au sein de la fiche technique du Mac mini 2018.

Comparatif du design

Vous l’avez sûrement remarqué au premier regard : le Mac mini et le Mac Pro sont très très, très différents. Pour commencer, ils ne font tout simplement pas la même taille. Ainsi, le Mac Pro adopte des dimensions de 52,9 x 21,8 x 45 cm, contre 3,6 x 19,7 x 19,7 cm pour le Mac mini. L’écart est donc conséquent, et on peut dire sans hésiter que le Mac mini est un ordinateur de toute petite taille comparé au très imposant Mac Pro qu’on ne pourra tout simplement pas ranger partout. Ce qu’il faut en retenir, c’est tout simplement que ceux qui ont la bougeotte devront sacrifier la performance pour pouvoir voyager.

Mac Mini 2021

© Apple

Le poids est, d’ailleurs, lui aussi assez rébarbatif en ce qui concerne le Mac Pro, puisqu’il pèse pas moins de 17,6 kg. Et encore, il ne s’agit ici que de sa version rack, car la tour atteint elle 18 kg. Ce sont d’ailleurs ses dimensions que nous avons pu évoquer plus haut. Le Mac mini, en revanche, pèse 1,2 kg, et rentre dans la plupart des sacs à dos voire même dans un sac à main. Certains, qui recherchent la performance mais en mode légèreté, ont ainsi un iPad avec eux accompagné de ce fameux Mac mini, presque portable comme un MacBook Pro de treize pouces.

Pour terminer avec l’apparence extérieure des Mac Pro et Mac mini, intéressons-nous aux efforts faits par Apple en matière de design pur. Il faut le dire, le Mac Pro est un exemple de bizarrerie : il ressemble plus à une râpe à fromage (on le jure, certains ont essayé avec de l’emmental et ça fonctionne) qu’à un sérieux ordinateur de bureau. Autant dit vous ne passerez pas inaperçu, ce qui peut poser problème dans un environnement de travail ou chacun tente de se concentrer de la meilleure façon possible. À l’inverse, le Mac mini, lui, est davantage passe-partout et a plutôt l’air d’une Apple TV avec beaucoup d’embonpoint.

Apple Mac Pro 2019 au meilleur prix Prix de base : 6 499 €

Les points communs entre Mac mini et Mac Pro

Audio

C’est fait : notre comparatif a finalement pu mettre en lumière toutes les différences entre le Mac mini et le Mac Pro. Mais comme vous l’avez deviné, ces deux ordinateurs Apple ont aussi de nombreux points communs. Déjà, ils ont droit tous deux à un seul haut-parleur pour la sortie audio. Quant à l’entrée, elle prend la forme d’une traditionnelle prise jack 3,5 mm. Pas de différence côté son donc, pour nos Mac mini et Mac Pro. Si vous avez l’habitude de composer sur Abletone ou Fruity Loops, prenez-le en compte lors de votre décision d’achat.

macOS Big Sur sur Mac mini et sur Mac Pro

Le Mac mini M1 et le Mac Pro sont tous deux compatibles avec macOS 11, aussi appelé Big Sur. Un système d’exploitation réputé pour sa stabilité à toute épreuve, rapide et fluide, sans compter ses mises à jour régulières. Beaucoup d’utilisateurs le considèrent ainsi comme un exemple de réussite. Ses applications se téléchargent toutefois depuis l’App Store, et il est de plus en plus difficile d’y installer des logiciels issus de source inconnue. Important si, en tant que développeur, vous recherchez un environnement de test particulier. Autrement, ce sera surtout un détail.

Mac Pro

Mac Pro © Twitter / raywongy

Plusieurs dizaines d’applications sont préinstallées sur le Mac mini et sur le Mac Pro. En voici une sélection :

  • Photos, la bibliothèque d’images officielle d’Apple à retrouver aussi sur iPhone
  • Livres
  • iMovie, pour éditer rapidement des vidéos
  • GarageBand, qui propose le même service mais pour la musique
  • Pages, un concurrent assumé de Microsoft Word
  • Numbers, qui vient quant à lui marcher sur les platebandes de Google Sheets et Excel
  • Keynote, équivalent de PowerPoint pour les présentations
  • Rappels
  • Siri, assistant vocal qu’on retrouve aussi sur les tablettes iPad
  • Time Machine
  • Safari, le navigateur par défaut réputé pour ses promesses de confidentialité
  • Mail, compatible avec de nombreux fournisseurs de messagerie
  • FaceTime, un logiciel de VoIP critiqué pour ne pas être compatible avec les appareils d’autres marques qu’Apple
  • Messages, qui se synchronise avec les SMS d’iOS
  • Plans, application de cartographie comme Google Maps
  • Bourse, pour se tenir au courant des cours de vos actions favorites
  • Maison, hub de contrôle pour la smarthome
  • Dictaphone
  • Notes
  • Calendrier
  • Contacts

Précisons de plus que certaines plateformes disposent d’un abonnement payant, comme Music et TV+. Elles offrent alors un contenu en streaming illimité, moyennant respectivement 9,99 et 4,99 euros par mois. Là aussi, Mac mini comme Mac Pro y ont droit tous les deux.

Accessoires du Mac mini et du Mac Pro

Le Mac mini est vendu avec un cordon d’alimentation, et c’est tout. Il vous faudra donc investir dans un écran, une souris et un clavier pour pouvoir le contrôler facilement. Ce n’est pas le cas avec le Mac Pro, puisqu’il est lui fourni avec la Magic Mouse 2 et le Magic Keyboard avec pavé numérique. Mais toujours sans affichage externe. Certains optent alors pour l’écran Pro Display XDR, lui aussi relativement cher. De plus, le Mac Pro a aussi droit à un câble Lightning USB-C long d’un mètre, qui sert à recharger ses accessoires. Oui, ils fonctionnent sur batterie, ce qui demande donc de les alimenter régulièrement en énergie, comme n’importe quel iPhone 12 en fait.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Apple vend aussi un pavé tactile, le Magic Trackpad, disponible en option. Les différents accessoires accompagnant le Mac mini et le Mac Pro sont souvent plus intéressants à acheter en même temps que l’ordinateur, afin de profiter d’un prix de groupe. Mais il est aussi possible de les acheter séparément : c’est au choix, selon vos envies.

Prix : Mac Pro vs Mac

Le Mac Pro est le plus cher de notre comparatif avec le Mac mini. Son prix commence ainsi à 6 499 euros, soit près de dix fois plus que le Mac mini qui débute lui à 799 euros. Mais il s’agit là du tarif de la version debout du Mac Pro, puisque son édition couchée, le rack, affiche 7 199 euros minimums. Tout ceci sans passer par les options, car avec sa configuration maximale (performances, composants, accessoires, logiciels payants…) le Mac Pro dépasse allègrement les 62 000 euros.

Mac Pro

Mac Pro © Apple

À l’inverse, le Mac mini peut donc être cédé pour moins d’un millier d’euros si vous choisissez son édition avec processeur propriétaire M1. Pour la version Intel, le prix commence par contre à 1 259 euros : c’est un autre niveau. Cette édition, par ailleurs, atteint précisément 4 013,98 euros en configuration maximale. On parle alors d’un Mac mini avec Logic Pro et Final Cut Pro installés, doté d’une prise 10 Gigabit Ethernet, d’un disque dur SSD de 2 To, de 64 Go de mémoire vive et d’un CPU Intel Core i7 de huitième génération.

Bilan comparatif Mac mini vs Mac Pro

Le Mac mini est, sans discussion possible, un excellent ordinateur. On peut ainsi le comparer sans hésiter avec des modèles sous Windows, mais aussi et surtout avec le Mac Pro. Ce dernier est toutefois le plus puissant de tous les ordinateurs Apple jamais commercialisés. Son processeur, sa quantité de mémoire vive et sa carte Afterburner exclusive font de lui un maître dans son domaine. Aucun autre PC ne l’égale. Malgré tout, son prix est beaucoup trop élevé pour certains qui opteront donc pour le Mac mini, bien plus abordable et permettant d’y connecter le même genre d’écrans.

Apple Mac Pro 2019 au meilleur prix Prix de base : 6 499 €

Mac mini

799
9.5

Note Globale

9.5/10

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.