Suivez-nous

Mac mini (2020) : fiche technique complète et prix de l’ordinateur

Mac mini 2020
Mac mini 2020 © Apple

Sortie en mars 2020, la dernière version du Mac mini ne change pas vraiment de la précédente, sauf du côté du prix et des options de stockage interne disponibles. Mais l’appareil n’en reste pas moins un excellent ordinateur de bureau, proposant un tarif qui plus est assez attractif et même moins cher que les modèles portables d’Apple comme le MacBook Air sorti à la même période.

Pour en savoir davantage sur le Mac mini 2020, il faut se pencher sur les composants que son constructeur a choisi d’intégrer à l’intérieur, mais aussi sur les possibilités offertes par son logiciel. On s’apercevra alors que la machine est principalement dédiée à un public particulier, au-delà de la sphère traditionnelle des consommateurs adeptes des produits pommés. Mais qu’est-ce qui rend le Mac mini (2020) si spécial ? Et fait-il le poids face à tous ses concurrents, y compris chez la marque californienne ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet avis.

Design : le minimalisme dans toute sa splendeur

Vous l’avez sûrement remarqué : il est difficile de faire plus sobre que le design du Mac mini. Et pour cause, le fabricant a ici choisir de nous livrer un simple bloc en aluminium aux coins arrondis, qui rappelle à s’y méprendre à l’Apple TV dans une taille environ deux fois plus imposante : comptez 19,7 x 19,7 x 3,6 cm. Autant dire que ça rentre dans n’importe quel sac à dos, même si, on le verra plus tard, il faut davantage de matériel pour pouvoir s’en servir sérieusement.

Autre avantage : la coque Mac mini -qui ne pèse que 1,3 kg- est constituée à 100% de matière recyclée : l’occasion idéale de faire un geste un peu plus responsable que d’habitude en l’achetant. Côté coloris, seul le gris sidéral est ici disponible, avec le fameux logo fruité emblématique au milieu de la machine. Que dire de plus ? Avec le Mac mini 2020, Apple a imaginé un outil épuré et exempt de toute fioriture malvenue. Un véritable bijou de simplicité.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Notons par ailleurs que le Mac mini (2020) a été conçu pour fonctionner au sein d’environnements tempérés entre 10 et 35° Celsius : c’est certes suffisant pour la plupart des gens, mais oubliez tout de suite si vous habitez dans le sud de la France et que votre foyer n’est pas refroidi par une climatisation en bonne et due forme. Bon à savoir à l’heure où les canicules sont devenues habituelles.

Performances du Mac mini (2020)

Lors de l’achat du Mac mini (2020), Apple vous proposera de choisir la configuration qui vous plaît le plus. Ça passe d’abord par le processeur : trois sont proposés. Le premier est un SoC quadri­cœur Intel Core i3 cadencé à 3,6 GHz avec 6 Mo de mémoire cache N3 partagée, ce qui est suffisant pour un usage bureautique surtout avec la fluidité de macOS, mais peu avantageux en comparaison du prix de base proposé. Sinon, vous pouvez aussi opter pour un Intel Core i5 hexacœur à 3 GHz (Turbo Boost jusqu’à 4,1 GHz) avec 9 Mo de mémoire cache N3 partagée, ce qui est plus honorable. Dernière option : une puce Intel Core i7 hexacœur à 3,2 GHz, dont le Turbo Boost se limite à 4,6 GHz et ce couplé à 12 Mo de mémoire cache N3 partagée.

Pour ce qui est de la mémoire vive, quatre choix sont possibles : 8 Go de RAM SO-DIMM DDR4 à 2 666 MHz, ou le double, 32 Go voire même 64 Go. Le processeur graphique, quant à lui, ne change pas : c’est un Intel UHD Graphics 630. Enfin, le stockage proposé va de 256 Go à 2 To, le tout sous forme d’un SSD PCIe uniquement. Au quotidien, le Mac mini (2020) est ainsi un ordinateur très puissant, qui n’hésite pas à délivrer son maximum dès lors que c’est nécessaire et sans latence.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Certes, les gamers invétérés se tourneront plutôt vers des fiches techniques encore plus gourmandes comme celle du Mac Pro, mais les performances du Mac mini (2020) sont largement suffisantes pour une utilisation quotidienne et intensive plus professionnelle ou tout simplement pour jouer sur Apple Arcade. En somme, vous ne serez vraiment pas déçu, et même des logiciels particulièrement énergivores tels que ceux de la suite Adobe (Photoshop, Premiere Pro…) tourneront sans souci sur votre Mac mini (2020).

macOS à son maximum

Comme tout ordinateur Apple, le Mac mini (2020) est propulsé par macOS. Considéré comme particulièrement réactif par la critique, il est vrai que le programme est réussi et qui plus est agréable à utiliser au quotidien.

Sécurité

Le Mac mini (2020) est équipé de la puce T2. En silicium, celle-ci a été conçue pour rendre l’appareil plus sûr qu’auparavant (il s’agit là déjà de sa deuxième génération) en réunissant plusieurs contrôleurs en un seul et même composant. À ceci s’ajoute un coprocesseur Secure Enclave, se chargeant de démarrer l’appareil en toute sécurité et de chiffrer ses données.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Cette pièce du Mac mini (2020) témoigne de la volonté d’Apple de vouloir en faire un atout pour votre confidentialité, ce qui ressent donc aussi au jour le jour en utilisant macOS : l’accent est régulièrement mis sur la protection de la vie privée, au point de bloquer jusqu’à l’installation de logiciels non disponibles sur le Mac App Store.

Applications du Mac mini (2020)

Avec le Mac mini (2020), vous avez aussi droit à de nombreuses applications gratuites livrées de base avec macOS. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • Photos (la même que sur iPhone)
  • iMovie (montage)
  • Pages (traitement de texte)
  • Numbers (tableur)
  • Keynote (logiciel de présentations)
  • Notes, synchronisable avec tous vos appareils Apple depuis iCloud
  • Calendrier
  • Contacts
  • Messages, pour retrouver les SMS reçus sur iOS
  • Time Machine, pour sauvegarder le contenu de l’ordinateur
  • Localiser, pour retrouver vos appareils perdus
  • Podcasts et ses émissions audio gratuites
  • Maison, pour gérer sa smarthome
  • Dictaphone
  • GarageBand
  • Siri (assistant vocal)
  • Apple TV et son service de streaming Apple TV+ à 4,99 euros par mois (première année offerte avec l’achat d’un Mac mini)
  • Apple Music, avec sa plateforme d’écoute en illimité dès 9,99 euros par mois
  • le navigateur Safari
  • la boîte de réception universelle Mail
  • FaceTime, pour les appels vidéo
  • Apple Plans (service de cartographie)
  • Bourse
  • Livres

Notons aussi que le Mac mini peut être livré avec les logiciels Logic Pro X (MAO) et Final Cut Pro X (montage vidéo professionnel) moyennant respectivement 229,99 ou 329,99 euros de plus.

UI

L’interface de macOS sur le Mac mini (2020) est, tout comme le design matériel, sobre et épurée. Des icônes aident à naviguer facilement parmi les différents menus, tandis qu’un soin particulier semble avoir été apporté sur chacune des applications propriétaires permettant d’y faire appel même en tant que débutant sans pour autant devoir passer par de multiples tutoriels.

macOS Big Sur

macOS Big Sur © Apple

Mises à jour du Mac mini

Comme tous les ordinateurs d’Apple, le Mac mini (2020) n’est supporté que durant quelques années, après lesquelles l’éditeur n’envoie alors plus de nouvelle mise à jour de macOS. Un critère à prendre en compte si vous ne voulez pas vous retrouver avec une machiner obsolète dans peu de temps, surtout qu’avec ses promesses de sécurité Apple en profite pour bloquer l’installation manuelle, au contraire d’un PC sous Windows qui même s’il n’est plus éligible continue de pouvoir être mis à jour en téléchargeant soi-même un OS. Pour le Mac mini, comptez en moyenne six ans de support.

Quel setup pour le Mac mini (2020) ?

Comme vous l’avez probablement constaté avec les photos ci-dessus, le Mac mini (2020) n’est qu’une “simple” unité centrale. Ce qu’il faut comprendre par là, c’est qu’il n’est livré qu’avec son câble d’alimentation, ce qui signifie qu’il est indispensable d’y connecter des accessoires pour pouvoir exploiter son potentiel à son maximum (et même au minimum, d’ailleurs). À commencer par un écran.

Si le Pro Display XDR fait évidemment office de référence en la matière, les possibilités de compatibilité vidéo sont conséquentes. Avec trois écrans, par exemple, on peut profiter de deux dalles de 4 096 x 2 304 pixels à 60 Hz -connectés via les ports Thunderbolt 3 au dos du Mac mini (2020)- à coupler avec un écran d’une résolution de 4 096 x 2 160 pixels à 60 Hz cette fois-ci branché au port HDMI 2.0. Autrement, avec seulement deux écrans, on peut faire mieux puisque dans ce cas la 5K devient accessible, là aussi en USB-C, bien qu’il vous sera encore compliqué de trouver des produits compatibles à prix correct avec le standard universel à ce jour. Mais il existe des adaptateurs : 59,95 euros avec le Belkin à trouver chez Apple également.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Côté connectique justement, le Mac mini (20230) propose à l’arrière une prise de recharge pour le câble qui l’alimente depuis le secteur, mais aussi un port 10 Gigabit Ethernet ainsi que quatre prises USB-C et deux prises USB 3 classiques. À ceci vient donc s’ajouter la sortie vidéo HDMI 2.0 et enfin une prise jack 3,5 mm, pour y brancher un casque ou des écouteurs filaires.

Mais ce n’est pas tout, puisque le Mac mini 2020 doit aussi, comme tout ordinateur de bureau, être accompagné d’une souris et d’un clavier pour fonctionner. Les modèles les plus adéquats sont très probablement la Magic Mouse 2, le Magic Trackpad et le Magic Keyboard, tous trois conçus par Apple et à acheter séparément.

Réseau

Le Mac mini 2020 communique via internet grâce à une puce Wi-Fi 802.11ac compatible IEEE 802.11a/b/g/n permettant d’atteindre des vitesses de connexion plutôt rapides dans la majorité des cas : vous n’aurez donc aucun souci pour télécharger un film ou regarder une série sur Netflix depuis une box fournie par l’un des quatre grands opérateurs français. Le Mac mini de 2020 est aussi équipé de la technologie Bluetooth 5.0. Celle-ci est indispensable dès lors que vous souhaitez faire appel à des écouteurs sans fil comme les AirPods Pro ou les Sony WF-1000XM3, mais sert aussi à utiliser des manettes de jeux vidéo ou à connecter clavier et souris.

Mac mini 2020

Mac mini 2020 © Apple

Conclusion : prix et disponibilité du Mac mini (2020)

Vous l’avez probablement déjà deviné après avoir lu cette fiche technique : le Mac mini (2020) n’est pas vraiment un ordinateur ordinaire. En effet, il se différencie tout particulièrement des autres unités centrales du marché grâce à sa taille de guêpe et son design réussi qui le rend même portable. Néanmoins, au contraire de ses homologues à clapet, il nécessite bel et bien d’investir dans une installation complète avec au moins trois accessoires de plus (écran, souris, clavier) pour vraiment pouvoir l’utiliser pleinement. Mais si vous disposez déjà de ces périphériques à la maison, alors c’est l’occasion de réaliser une affaire en or !

Son prix début en effet à 929 euros seulement, ce qui reste très accessible pour un Mac, là où tous les autres modèles sont vendus au-delà de la barre symbolique des 1 000 euros. De plus, le logiciel qui propulse le Mac mini édition 2020 est très fluide et acclamé par la critique pour sa simplicité et sa facilité d’utilisation depuis ses débuts : difficile de faire mieux. Sans compter que si vous avez déjà un iPhone, l’écosystème Apple vous offrira des possibilités de synchronisation pratiques et rapides à mettre en place dont vous ne pourrez plus vous passer.

Pour acheter le Mac mini 2020, vous pouvez consulter notre tableau comparatif des meilleurs prix ci-dessous :

Mac mini (2020)

929
9.6

Design

10.0/10

OS

9.0/10

Performances

10.0/10

Prix

9.0/10

Apps

10.0/10

On aime

  • Design
  • macOS
  • Puissance
  • Synchronisation iOS
  • Compatibilité vidéo

On aime moins

  • Température de fonctionnement
  • Mises à jour
  • Pas d'écran
  • Pas de clavier
  • Pas de souris

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.