Suivez-nous

Tests

Test du HomePod mini : un format étonnant pour un son exemplaire

Pas loin du sans-faute.

Publié le

 
Enceinte HomePod mini et boîte
© iPhon.fr

Le HomePod mini est une enceinte intelligente proposée par Apple. Elle est sortie sur le marché le 16 novembre 2020, après une semaine de précommande en ligne. Mais la firme de Cupertino l’avait déjà annoncée quelque temps auparavant, lors de son keynote iPhone 12 du 13 octobre 2020.

Le HomePod mini est donc disponible en rayon auprès du grand frère, le HomePod, paru lui en 2018. Il se présente comme une version allégée du grand HomePod justement, comme son nom l’indique, au format plus petit et à la puissance logiquement revue à la baisse, mais aussi à tarif plus accessible.

Nous avons eu l’occasion de tester un exemplaire en version Gris sidéral de ce haut-parleur signé Apple pendant plusieurs semaines. Voilà notre bilan avec nos impressions sur le produit après l’avoir examiné sous toutes ses (belles) coutures.

Le HomePod mini : une finition exemplaire

Déballage

Premier contact avec l’enceinte HomePod mini, la boîte contenant cette dernière. Pas besoin de faire tout un laïus sur le sujet, il s’agit là d’un carton compact plutôt joli et qui a la particularité, lorsque l’on veut faire sortir l’enceinte, de s’ouvrir lentement tout en glissement.

Boîte HomePod mini

© iPhon.fr

Apple apporte un soin particulier aux emballages de ses produits, le HomePod mini ne fait donc pas exception à la règle.

Déballage boîte HomePod mini

© iPhon.fr

À l’intérieur de la boîte, on trouve un petit fascicule, un chargeur USB-C, un câble de recharge tressé et bien évidemment, l’enceinte elle-même.

Dans la boîte HomePod mini

© iPhon.fr

Notez que le câble, de très bonne qualité, est USB-C et long de 150 cm, ce qui est confortable. Il est en outre non amovible, fixé à l’enceinte.

Câble arrière HomePod mini

© iPhon.fr

Pour cette version Gris sidéral du HomePod mini, le fait que le chargeur soit blanc pour un câble et une enceinte noires peut gêner certains. À mon avis, étant donné que l’adaptateur va bien souvent se retrouver sous une table ou derrière un meuble, ce n’est à mon sens pas bien grave.

Un design réussi

Sur le dessus de l’enceinte, il y a une sorte de plaque noire toute lisse, sujette aux traces de doigts par ailleurs. C’est ici que l’enceinte peut être contrôlée, avec gestion du volume, mais aussi réveil de Siri ou encore gestion de la lecture. Heureusement, il n’est pas obligatoire de passer par cette interface tactile. Tout peut être commandé à distance à la voix sans difficulté.

Dessus HomePod mini

© iPhon.fr

Vous noterez que lors de la lecture ou quand Siri est en train de répondre, des couleurs apparaissent sur cette plaque dans une sorte de nuage bougeant au rythme du son. Ce nuage se voit aussi quand Siri est en attente d’une commande après avoir été réveillé.

Couleurs dessus HomePod mini

© iPhon.fr

En dessous, l’enceinte a droit à un cercle de plastique lisse qui lui offre une très bonne stabilité sur tout type de surface.

Enceinte HomePod dessous

© iPhon.fr

Au niveau du corps, c’est l’extase. Le HomePod mini est habillé d’une robe en tissu tressé à la finition impeccable. C’est agréable au touché et séduisant à l’œil. On adore !

Tissu tressé HomePod mini

© iPhon.fr

Particularité : l’enceinte ne présente aucun bouton d’allumage, ce qui veut dire qu’on ne peut pas la mettre hors tension. Il est cependant possible de désactiver Siri pour éviter que l’assistant soit toujours à l’écoute de l’utilisateur, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Dimensions et poids

L’objet mesure 97,9 mm de largeur et 84,3 de hauteur. Il pèse 345 grammes.

Dimensions Apple HomePod mini

© Apple

 L’enceinte est donc très légère. On pourrait avoir peur qu’elle ne tienne pas en place, notamment dans le cas où son câble d’alimentation est tiré vers le bas pour rejoindre une prise cachée sous un meuble. Mais rien à redire de ce côté-là, l’enceinte ne bouge pas d’un poil une fois à sa position définie.

Concernant la taille, c’est une autre histoire. Alors certes, l’enceinte est petite, elle saura se faire discrète et se transporter facilement, même si ce n’est pas son objectif. Son câble d’alimentation fixe à l’arrière et l’absence de batterie interne témoignent de cela. Mais cette petite taille n’apporte, à mes yeux que des défauts, notamment en termes de restitution fréquentielle et de puissance, comme expliqué plus bas.

Installation et réglages

La configuration du HomePod mini n’est vraiment pas complexe. Il suffit en gros de brancher l’enceinte et de placer son iPhone, iPad ou iPod touch juste à côté. L’appareil iOS détecte alors le haut-parleur et enclenche une procédure de jumelage automatisée.

Pour les contrôles du HomePod, tout se fait depuis l’app Maison. L’utilisateur peut y modifier différentes options, concernant Siri par exemple, mais aussi la fonctionnalité Interphone en plus de pouvoir profiter de quelques autres réglages.

HomePod mini Maison sur iOS

© iPhon.fr

Concernant la fonction Interphone justement, elle est assez amusante à utiliser et s’avère plutôt pratique. Elle permet de diffuser un message audio sur le HomePod mini depuis un appareil Apple associé. Il suffit de dire par exemple à l’iPhone : “Dis Siri, interphone, j’arrive dans 5 minutes”. Et le message “J’arrive dans 5 minutes” est diffusé sur l’enceinte. Cela fonctionne même en étant à l’extérieur de la maison.

Au-delà de ces fonctions pratique, de sa parfaite intégration avec d’autres produits de la marque à la pomme et de sa jolie robe maillée, intéressons-nous désormais à sa caractéristique la plus importante, le son.

HomePod mini : un maxi-son ?

Après des tests sur plusieurs genres de musiques, à différents niveaux, dans plusieurs environnements et face à d’autres enceintes du même gabarit, voici nos impressions sur la qualité du son émis par le HomePod mini.

J’ai tout d’abord beaucoup aimé la diffusion 360° de l’enceinte. En effet, en tournant autour de celle-ci, aucun changement spectral n’est à noter. Elle diffuse donc véritablement l’audio à 360° autour d’elle.

Autrement, le son est au niveau fréquentiel bien équilibré. Aucune bande de fréquence ne vient véritablement masquer une autre. Le haut-parleur a cependant tendance à légèrement promouvoir les aigus, très bien définis par ailleurs, avec un son parfois scintillant qui heureusement n’atteint pas le stade de l’agression auditive. La dynamique est en outre très bonne, les attaques sont franches.

Ainsi, le HomePod mini est à l’aise sur de nombreux genres musicaux.

HomePod mini et couleurs

© iPhon.fr

Malheureusement, du fait de sa taille découlent deux désavantages. Déjà, le bas du spectre est en retrait, logiquement. Autrement, la puissance est limitée. L’enceinte peine à sonoriser une grande pièce. Pour une chambre à coucher de taille moyenne, un bureau ou une cuisine, une enceinte suffit. Mais franchement, pour un salon plus grand, l’enceinte montre ses limites. Mieux vaut alors, selon moi, l’accompagner d’une jumelle, ou alors passer au grand frère, le HomePod.

Il n’empêche qu’à un ou deux mètres de l’enceinte, écouter de la musique sur le HomePod mini est un régal. Avec sa taille mini, l’enceinte fait mieux que la SoundCore Flare par exemple, pourtant deux fois plus petite, que la Invoxia Triby ou encore que la Bose Soundlink Mini, pourtant une référence du genre, plus chère aussi par ailleurs (mais mobile).

En rapport avec sa taille, le HomePod mini procure donc un son étonnant de par son équilibre et sa qualité. Il s’agit à mon avis du meilleur rendu audio proposé par une enceinte de ce gabarit.

Conclusions : on aime tout, sauf…

Le HomePod mini surprend, d’une part par sa taille, vraiment mini, d’autre part par sa qualité audio, excellente.

Mais, parce qu’il y a un “mais”, j’aurais aimé avoir affaire à une enceinte un tout petit peu plus grande. Cela lui aurait permis de gagner dans le bas du spectre pour ainsi être un peu plus à l’aise, notamment dans les musiques riches en basses. En outre, avec quelques centimètres en plus, elle aurait gagné en puissance et aurait été capable de sonoriser de plus grandes pièces. En l’état, pour un grand salon, une enceinte HomePod mini seule va faire pâle figure. De là à y voir la volonté d’Apple de nous inciter à acheter plus d’une enceinte, il n’y a qu’un pas (que je ne franchirai pas).

HomePod mini et Lego

© iPhon.fr

Autrement, il est dommage qu’elle ne soit pas réellement mobile, car avec un tel format, elle se prêteraient particulièrement bien à un transport de pièce en pièce, voire à une utilisation à l’extérieur de la maison. Seulement sans batterie interne et avec un câble d’alimentation inamovible, le transport n’est pas aisé. Même si la connectique du câble est USB-C, ce qui veut dire que l’utilisation d’une batterie nomade puissante est possible pour alimenter l’enceinte en vadrouille. Mais sans le Wi-Fi de la maison, vous vous exposez à d’autres difficultés techniques dans le cas d’une utilisation en extérieur, situation pour laquelle le HomePod mini n’est finalement pas pensé.

Enceinte HomePod mini et main

© iPhon.fr

En somme, Apple a produit un petit haut-parleur intelligent très bon pour de l’écoute de proximité, mais sans la doter d’atouts suffisamment intéressants pour la transporter facilement et sans lui offrir non plus suffisamment de puissance pour en faire une enceinte à l’aise partout dans la maison. Même si je considère le produit tout à fait excellent, surtout pour son prix, je me retrouve insatisfait à manquer de puissance, et en même temps à disposer d’une enceinte clouée sur sa position qui ne fait pas le poids face à d’autres enceintes fixes bien souvent plus grandes.

Ce ressenti m’est bien évidemment propre et vient de mon usage personnel d’enceinte avec assistant vocal. Cette critique reste donc discutable.

Le HomePod mini est au final une référence pour sa taille et son prix sur le marché des haut-parleurs intelligents. Et ce constat va, je pense, au-delà de mon impression personnelle. Il s’agit finalement d’un appareil de très grande qualité, à la finition impeccable et au son extrêmement satisfaisant… Il n’empêche qu’avec quelque centimètres en plus (pour un peu plus de puissance et de graves), même à 30 ou 40 euros de plus, cela aurait été à mon sens un sans faute.

HomePod mini

99 €
8.5

Note Globale

8.5/10

Qualité audio

8.0/10

Rapport qualité/prix

8.5/10

Finition

9.0/10

Fonctionnalités

8.5/10

On aime

  • Son bien équilibré
  • Diffusion parfaite à 360°
  • Fonction Interphone
  • Finition exemplaire
  • Prix modéré

On aime moins

  • Enceinte presque trop petite ?
  • Puissance limitée
  • Restreinte à l'univers Apple
  • Câble d'alimentation fixé
  • Connectique limitée

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

16 Commentaires

16 Commentaires

  1. Tonyo4ever

    7 février 2021 à 10 h 45 min

    Il y a une erreur dans votre article.
    Le HomePod mini est une enceinte sans fil proposée par Apple… mais l’enceinte a bien un fil non amovible.

  2. bipbipbop

    7 février 2021 à 11 h 37 min

    Dommage que le problème des déconnexions wifi ne soit toujours pas résolus malgré les interventions des tec de la pomme

    • ben

      8 février 2021 à 20 h 25 min

      Bonsoir Laurent,
      J’ai eu le même problème depuis que je les ai,
      Malgré 2 semaines de ballotage entre différents interlocuteurs, spécialistes, ingénieurs Apple, j’ai eu un remplacement de mes deux HomePod mini ce matin et une heure après la mise en service le problème est revenu, j’en ai donc conclu que ça ne devait pas venir des HomePod mini mais de mon wifi, après 15 avec un technicien le problème est réglé.
      Il ne faut surtout pas que les HomePod mini soit sur un réseau wifi 5ghz mais sur le réseau 2,4ghz, si ça peut aider, moi ça a réglé le problème, mes deux HomePod fonctionne depuis 11h aujourd’hui sans déconnection

      • bipbipbop

        9 février 2021 à 19 h 45 min

        Bonsoir effectivement passage 2,4 et pour l instant plus de déconnexions merci pour l info en espérant que cela continue 👍👍

  3. Kirax

    7 février 2021 à 12 h 40 min

    Niveau son je suis ok c’est bon. Mais pas au point de battre la Bose Soundlink mini. Rien à voir.

    • Laurent

      7 février 2021 à 16 h 41 min

      Complètement d’accord, je l’ai deux je les ai bien écouté la Bose a vraiment plus de présence et de puissance. Et c’est pourtant évident, il semble que vous ne les ayez pas comparer, la différence est flagrante. Même si en effet la clarté du HomePod mini t’es vraiment bon aussi.

  4. Darth Philou

    7 février 2021 à 16 h 23 min

    Je ne vous rejoins pas sur le son : je ne la trouve pas du tout équilibrée et beaucoup trop… grave. Ce serait bien qu’Apple fournisse un correcteur de fréquences (ou equalizer si vous préférez). Parce que je pense que cela est une affaire de goût et de génération (à 50 ans on entend moins d’aigus qu’à 20)… enfin, j’ai effectivement toujours des coupures de Wifi et je suis (trop) souvent obligé de la redémarrer. Dommage, ça dégrade la qualité du produit.

    • Laurent

      7 février 2021 à 16 h 43 min

      Je suis effectivement très étonné d’entendre tout le monde faire de grandes éloges sur cette enceinte, je la trouve bonne pour son encombrement mais elle n’est pas exceptionnel comme d’autres l’entendre, enfin pour moi.

    • Pierre Otin

      8 février 2021 à 7 h 59 min

      @Darth Philou : le problème de ce genre de petites enceintes, vu leur poids et leur format, c’est qu’elles sont très dépendantes du type de surface sur laquelle elles sont posées, d’autant plus quand on monte le volume. Certaines surfaces vont particulièrement bien réagir à fort niveau, d’autres vont créer une résonance dans les graves. Voilà aussi pourquoi le HomePod mini n’est pas fait pour être poussé à haut niveau de volume et pourquoi vous devez faire attention au type de surface sur laquelle vous le posez. Autrement, Apple propose un égalisateur de fréquence dans les réglages, mais uniquement actif pour Apple Music. Aussi, vous pouvez profiter d’apps d’égalisation fréquentielle disponibles sur l’App Store, comme celle appelée Boom, qui permet de modifier l’égalisation de votre musique lue depuis Spotify, par exemple.

  5. foutix34

    7 février 2021 à 20 h 18 min

    J’ai l’impression qu’ avec i-nfo temps que s’est Apple s’est bien. La plupart des testeurs de tout ce qui est son, ne font pas autant d’éloges de cette enceinte mini. Bien au contraire. Il faut être un peu plus objectif les amis.

    • Pierre Otin

      8 février 2021 à 7 h 53 min

      @foutix34 : Au contraire, nous tentons de rester objectif un maximum, encore plus sachant que nous sommes un site parlant spécialement d’Apple. Si vous lisez le texte, vous remarquerez que je ne couvre pas l’enceinte d’éloges. Ce n’est de loin pas l’enceinte la plus qualitative au niveau son de tout ce que j’ai pu entendre dans ma vie. MAIS en rapport avec son prix, moins de 100 euros, et en rapport avec sa taille, à peine plus grosse que la main, c’est effectivement, pour moi, l’une des meilleures enceintes. Je n’ai évidemment pas entendu la totalité des enceintes du même format disponibles sur le marché.

  6. Tonighost

    7 février 2021 à 22 h 52 min

    Vous avez oubliez surtout le plus gros défaut de cette enceinte : la diffusion de la musique UNIQUEMENT avec Apple Music donc si vous avez Spotify ou Deezer cela ne fonctionnera pas

    • Pierre Otin

      8 février 2021 à 7 h 50 min

      @Tonighost : bien sûr que si cela fonctionne avec Spotify, Deezer, et n’importe quelle autre application audio. Ce sont les commandes vocales Siri qui ne fonctionneront pas pour lancer des playlists Spotify par exemple, ou un morceau demandé vocalement sur Deezer. Mais le HomePod mini est une enceinte AirPlay et peut donc recevoir le son de l’iPhone, qu’il soit de YouTube, de Safari ou encore de l’app Apple Notes et d’autres services de streaming qu’Apple Music.

      • Tonighost

        8 février 2021 à 21 h 25 min

        Merci Pierre. C’est pas ce que l’avait dit le vendeur chez Boulanger quel boulet … 🤦‍♂️
        Il m’a dit que ça ne fonctionnait que avec Apple Music du coup j’ai passé mon tour pour l’acheter.

  7. Pierre Otin

    8 février 2021 à 8 h 07 min

    @Kirax @Laurent : j’ai effectué la comparaison avec la SoundLink Mini première du nom, qui n’est pas aussi régulière dans les fréquences et ne monte pas aussi haut que la SoundLink Mini 2. Ce qui peut expliquer votre désaccord. Attention à la référence de la Bose SoundLink avec laquelle vous avez fait le comparatif.
    En outre, alors que le HomePod mini ne descend pas aussi bas et ne monte pas aussi haut que la Bose SoundLink, je trouve l’enceinte Apple plus musicale et plus plaisante à écouter, surtout si vous bougez beaucoup autour de celle-ci, en faisant la cuisine par exemple ou en voulant positionner l’enceinte dans un coin d’une pièce pour sonoriser toute la pièce. Pour cela, la diffusion de l’HomePod mini bat la Bose à plate couture.

  8. foutix34

    8 février 2021 à 23 h 02 min

    S’est sympa pierre de prendre le temps de répondre aux messages. Courage à toi. Bonne continuation pour la suite. A très bientôt. Bye !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Copyright © 2021 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.