Suivez-nous

iPad mini (2019) : fiche technique complète, prix et disponibilité

iPad mini 2019
iPad mini 2019 © Apple

En 2012, soit deux après la sortie de l’iPad originel, Apple lance son petit frère : l’iPad mini. Si celui-ci reprend globalement le même design -en plus compact- et utilise aussi le même logiciel, il n’en reste pas moins différent, surtout quand on se penche sur sa fiche technique. Celle-ci intègre ainsi des composants qui ne sont pas tous ceux des iPad plus classiques, ce qui peut changer la donne au quotidien et ne vise logiquement pas le même public.

Après avoir testé l’édition 2019 de l’iPad mini durant plusieurs mois, au travail comme à la maison, nous avons pu en découvrir les avantages et les inconvénients. Voici donc notre avis complet et détaillé sur la tablette tactile la plus abordable de la marque à la pomme, photos à l’appui.

Aspect matériel de l’iPad mini 2019

Commençons par l’aspect extérieur de l’iPad mini 2019, puis intéressons-nous ensuite aux pièces choisies par Apple pour le propulser. C’est parti !

Design signé Apple

Avant tout, ce qui se remarque au premier abord quand on regarde l’iPad mini (2019), c’est sa ressemblance frappante avec l’iPad “tout court”. En effet, la patte d’Apple y est reconnaissable entre mille et le travail de son département design a été réitéré avec le même résultat. Les lignes de la coque y sont élégamment courbées et les bordures de taille acceptables. En termes de dimensions, il s’agit ici de 203,2 x 134,8 mm : c’est déjà plus petit qu’une feuille A5 ! Autant dire qu’avec l’iPad mini 2019, vous n’aurez aucun problème de transport et serez même ravi de sa taille réduite. Même l’épaisseur n’est que de 6,1 mm. : c’est peu.

iPad mini 2019

iPad mini 2019 © Apple

Quant à la masse, ce sera dans les 300 grammes voire un peu plus en choisissant l’option 4G (retrouvez les prix de chaque modèle d’iPad mini 2019 à la fin de la page). Autant dire là aussi un poids plume. Le tout disponible en trois coloris différents pour le moment : gris sidéral, or et argent. Pour ce qui est de la disposition des boutons, il y en a quatre : accueil, qui sert aussi à reconnaître l’empreinte digitale, est sous l’écran. Les commandes de volume, elles, sont situées sur la tranche droite de l’appareil, non loin du bouton marche/arrêt qui lui est en haut. On s’y retrouve facilement et naturellement, comme sur un iPhone.

Performances pures et stockage de l’iPad mini (2019)

L’iPad mini (2019) est livré avec un processeur maison : c’est l’Apple A12 Bionic, basé sur une architecture 64 bits derrière laquelle se cache en réalité la société ARM. À l’intérieur est intégré un coprocesseur M12 ainsi que le Neural Engine, couplés à 3 Gb de mémoire vive. Autant dire qu’il sera compliqué de faire face à un ralentissement avec ce produit, et ce même en passant plusieurs heures à jouer sur le service de cloud gaming Apple Arcade (qui coûte 4,99 euros par mois).

Pour le stockage, c’est au choix : vous avez droit avec l’iPad mini 2019 à 64 Go ou 256 Go. Pas plus, mais ce sera là aussi suffisant pour la majorité des utilisateurs qui pourront de toute façon compter sur un forfait iCloud s’ils ont besoin de davantage. Autrement, il existe aussi des clés Lightning venant se brancher au port éponyme pour servir de mémoire externe. Enfin, la batterie Li-Po de l’iPad mini 2019 dispose d’une capacité de 5 124 mAh, ce qui lui permet la plupart du temps de tenir une dizaine d’heures d’affilée en navigation web et via Wi-Fi. C’est ici son inconvénient majeur, mais qui ne se remarque que si vous en faites une utilisation intensive, auquel cas l’iPad Pro de 2020 sera une meilleure solution pour vous.

Connectivité de l’iPad mini

L’iPad mini (2019) est donc équipé d’une prise Lightning propriétaire. Cela signifie qu’il faudra passer par des adaptateurs ou acheter des accessoires dédiés dès que vous voudrez y brancher quelque chose : Apple n’a ici pas choisi de tabler sur l’USB-C universel, malheureusement. C’est dommage. Pas de Smart Connector non plus.

Les claviers, souris et manettes (compatibles sans souci avec iPadOS 14) devront donc faire ici appel au Bluetooth 5.0 Low Energy, ce qui est tout aussi pratique. Quant à Internet, c’est là qu’Apple a scindé ses iPad mini 2019 en deux versions : l’une avec un modem 4G et une puce Wi-Fi (compatible avec les standards 802.11a/b/g/n/ac), et la seconde, moins chère, sans accès aux données mobile. Un critère à prendre en compte si vous avez l’habitude de voyager dans des zones peu couvertes par les antennes, auquel cas il faudra donc payer un peu plus cher.

iPad mini 2019

iPad mini 2019 © Apple

Un bon appareil photo ?

Soyons clairs dès le début : l’iPad mini 2019 n’est pas fait pour servir de photophone. Ce qui est compréhensible, vu son gabarit qui reste tout de même assez imposant en comparaison d’un téléphone portable ordinaire, et donc difficile à sortir de sa poche en un clin d’oeil. Mais pour les caractéristiques techniques, voici ce que propose Apple :

  • capteur avec définition de 8 MPx et mode HDR
  • ouverture ƒ/2,4
  • filtre infrarouge hybride
  • capteur de luminosité
  • mise au point et stabilisation automatiques
  • possibilité de réaliser des clichés panoramiques (jusqu’à 43 MPx)
  • mode rafale, réglage de l’exposition et mode retardateur

Quant au sous-traitant de l’objectif, il s’agit comme d’habitude du japonais Sony, référence en la matière. Enfin, pour la caméra frontale de l’iPad mini 2019, ce sera 7 MPx et une ouverture ƒ/2,2. Correct.

iPad mini 2019

iPad mini 2019 © Apple

L’écran de l’iPad mini (2019)

L’iPad mini 2019 a un petit écran tactile Retina de 7,9 pouces de diagonale, rétroéclairé par des LED. Sa densité de pixels atteint 326 ppi grâce à une résolution 2K (2 048 x 1 536 pixels exactement) : c’est très bien et confortable pour les yeux ! L’affichage dispose du mode True Tone qui adapte les couleurs et la luminosité en fonction de l’environnement, tandis qu’un  revêtement oléophobe permet de résister aux potentielles traces de doigts de l’utilisateur, avec en prime une couche antireflet pour un usage en plein soleil (la luminance atteint ici 500 nits).

Le logiciel : iPadOS 14

L’iPad mini 2019 est propulsé par iPadOS, est éligible à la mise à jour vers iPadOS 14. Cette nouvelle version, présentée lors de la Worldwide Developer Conference 2020, apporte quelques nouveautés bienvenues comme des fiches de présentation de l’App Store plus complètes en matière de confidentialité ou encore un support accru de l’Apple Pencil avec le mode Scribble pour transformer l’écriture manuscrite en caractères textuels et ce dans toutes les applications. Ingénieux !

Interface de l’iPad mini 2019

Le design d’iPadOS sur l’iPad mini 2019 est sobre et épuré, et ne se différencie d’ailleurs que très peu de l’iOS que l’on retrouve sur iPhone. Et pour cause : il s’agit d’une version modifiée du système d’exploitation mobile originel, qui faisait justement tourner les modèles précédents. Le résultat est très fluide au quotidien, sans bug, et particulièrement optimisé pour la puce A12 Bionic car celle-ci est fabriquée par le même éditeur. La prise en main est facile, le mode multitâches amélioré : le MacBook Air 2020 et ses 13 pouces n’ont qu’à bien se tenir.

De nombreuses applications de base

Comme tous les autres iPad, l’iPad mini 2019 est livré avec une trentaine d’apps créées par Apple. Parmi elles, on retrouve notamment la bibliothèque de Livres, le Calendrier, une Horloge pour préparer des alarmes ou connaître l’heure dans un autre pays, FaceTime pour passer des appels vidéo avec ses amis ou encore le navigateur Safari, très réactif.

iPad mini 2019

iPad mini 2019 © Apple

Mais ce n’est pas tout, puisque grâce au magasin d’application App Store intégré, on peut accéder à des centaines de milliers d’autres services créés par des éditeurs tiers et compatibles avec l’iPad mini 2019. Cela va des plus connus comme le réseau social Facebook ou le service de streaming Spotify aux outils de développeurs indépendants gratuits et plus discrets. Par conséquent, les possibilités sont tout simplement infinies et vous pouvez vous servir de l’iPad mini (2019) pour faire à peu près tout ce que vous voulez.

Services par abonnement sur l’iPad mini

En plus de ses applications gratuites sur l’iPad mini 2019, Apple commercialise aussi des forfaits payants à certains services. Le plus utilisé est Apple Music, un concurrent direct de Deezer qui pour 9,99 euros par mois donne accès à plus de soixante millions de titres en écoute illimitée ! À ceci se rajoute Apple Arcade, pour les jeux vidéo, et Apple TV+, alternative sérieuse à Disney+ pour le même tarif.

En plus, Apple propose aussi avec l’iPad mini 2019 des abonnements à iCloud qui comme on l’a vu plus haut fait office d’espace de stockage externe dans le cloud. C’est par exemple très pratique quand vous avez beaucoup de clichés dans l’app Photos et que vous voulez pouvoir y accéder partout, depuis tous vos appareils mobiles Apple. Le prix est très accessible : dès 0,99 euro par mois pour 50 Go de data.

Synchronisation avec les autres appareils Apple

Et justement : l’iPad mini 2019, étant un produit Apple, est LA tablette qu’il vous faut si vous avez déjà un baladeur iPod, un iPhone, un ordinateur portable Mac ou même des écouteurs sans fil AirPods Pro. Pourquoi ? Tout simplement car Apple imagine régulièrement de nouvelles solutions pour interconnecter ses appareils, comme le copier/coller intelligent ou encore la réception de SMS auxquels on peut répondre aussi bien depuis une tablette qu’un portable.

iPad mini 2019

iPad mini 2019 © Apple

Autre exemple parlant : Handoff. Cette fonctionnalité de l’iPad mini 2019 permet de continuer le visionnage d’une vidéo après l’avoir commencé sur un autre appareil comme un iPhone, en reprenant là où vous vous étiez arrêté. La même chose est possible avec les AirPods Pro pour le son. Enfin, dernier cas de figure : AirDrop. Cet outil, semblable à ce qui est possible avec le Bluetooth, passe par le Wi-Fi pour rapidement transférer un fichier d’un appareil pommé à l’autre. Mais bien sûr, tout ceci ne fonctionne ni sur Windows ni sur Android.

Conclusion : iPad mini 2019, la meilleure tablette pas chère ?

En somme, et vous l’avez sûrement déjà deviné en parcourant cette fiche technique, l’iPad mini 2019 est le meilleur rapport qualité/prix que vous trouverez parmi toutes les tablettes Apple. En effet, ses caractéristiques sont très proches de celle de l’iPad Air 2020 sauf en ce qui concerne la taille de l’écran. L’iPad mini 2019 sera un choix de taille avant tout pour le divertissement : jeux, films, musique… Dans les transports ou au lit, c’est finalement une alternative idéale à l’iPhone dont l’écran est parfois trop petit.

On constate même que certains professionnels, tels que les restaurateurs ou les bars, font appel à l’iPad mini 2019 pour faire office de caisse enregistreuse avec Tiller ou tout simplement de DJ d’ambiance. Tout ceci grâce à iPadOS 14, qui est probablement le plus fluide des logiciels pour tablette du marché. Alors bien sûr, le format compact de l’iPad mini 2019 ne conviendra pas à tout le monde et son prix débutant à 459 euros -ou 599 pour la version 4G- (prix d’un modèle haut de gamme chez Huawei) rebutera les petits budgets, mais si vous souhaitez y mettre les moyens car vous êtes un aficionado d’Apple vous ne serez pas déçu c’est certain.

Pour terminer, voici le tableau des meilleurs prix de l’iPad mini 2019 chez les différents revendeurs français, que nous actualisons en temps réel en fonction des promotions du moment :

iPad mini (2019)

459
9.4

Design

10.0/10

OS

9.0/10

Performances

10.0/10

Prix

8.0/10

Apps

10.0/10

On aime

  • Format très compact
  • iPadOS 14
  • Écosystème Apple
  • Accessoires compatibles

On aime moins

  • Prix
  • Autonomie
  • Pas de Face ID
  • Port Lightning

Dernières news

Les bons plans