Suivez-nous

iPhone 12 : fiche technique complète, prix et avis

Apple iPhone 12
Fiche technique iPhone 12 © Apple

Ça y est : le nouvel iPhone est sorti. Successeur direct de l’iPhone 11 dévoilé environ un an plus tôt, l’iPhone 12 part sur des bases solides et améliore la recette gagnante du modèle précédent. Parmi les différences les plus remarquables, on retrouve notamment des changements du côté du design, des capteurs, mais aussi en ce qui concerne les performances globales de l’appareil.

Il faut savoir que l’iPhone 12 n’a pas été le seul à être présenté par Apple lors de son traditionnel keynote de fin d’année, qui semble avoir été décalé de plusieurs jours à cause de la pandémie de coronavirus déjà à l’origine de retards côté iPhone SE. En effet, la marque a aussi dévoilé des éditions plus chères et dotées de fiches techniques un peu meilleures : l’iPhone 12 mini, l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max.

iPhone 12 mini 64 Go au meilleur prix Prix de base : 809 €

L’iPhone 12 se place comme l’une des options les moins onéreuses de ce quatuor. On peut alors se demander si ses composants font vraiment le poids en comparaison d’autres smartphones eux aussi haut de gamme et issus du même fabricant. L’iPhone 12 mini a droit aux mêmes fonctionnalités, mais il est un peu plus petit. Heureusement, la marque a officialisé des informations précises sur l’iPhone 12 et sa déclinaison mini avant même la mise en vente, que nous avons donc analysées pour vous dans cette fiche technique, agrémentée de notre avis sur la bête et des prix de lancement. Allons-y !

Apple iPhone 12

© Apple

Design : le retour aux sources tant attendu

Vous ne l’avez sûrement pas manqué : l’apparence de l’iPhone 12 est un peu différente de celle de l’iPhone 11. En effet, alors que depuis l’arrivée de l’iPhone 6 sur le marché Apple a adopté des lignes plus courbées pour la coque de ses mobiles, l’iPhone 12 rappelle l’aspect de l’ancien iPhone 4, voire du dernier iPad Pro lancé au deuxième trimestre 2020,

On a droit à des bords dont les angles sont cette fois-ci perpendiculaires et non arrondis, même si les coins le sont toujours. L’iPhone 12 se dote d’un cadre métallique, tandis qu’à l’avant et à l’arrière on retrouve des faces équipées d’un nouveau verre Ceramic Shield protégées par Corning avec son Gorilla Glass Victus. Nous vous recommandons quand même d’acheter une coque séparément : on parle là de matériaux qui restent assez fragiles en cas de choc violent (même avec une assurance AppleCare+ ou chez un réparateur indépendant ; les frais de réparation sont élevés). Au dos, le logo en forme de pomme qui caractérise si bien Apple est toujours au centre, comme c’est le cas depuis plusieurs mois maintenant.

iPhone 12 bleu

© Apple

L’iPhone 12 est résistant à l’eau et à la poussière : certifié grâce à l’indice de protection IP68, il peut être immergé durant une trentaine de minutes à deux mètres de profondeur maximum, même si c’est évidemment à éviter. Notons aussi que, bien que certains tablaient sur un notch de taille réduite et que la majorité des concurrents proposent désormais des poinçons voire des caméras popup, l’iPhone 12 est affublé d’une imposante encoche, qui mesure plus de la moitié de la largeur de l’appareil, en haut de son écran. À l’intérieur sont en effet cachés de multiples capteurs, dont le TrueDepth qui sert à la reconnaissance des visages de Face ID.

Fini l’écran LCD

On se doutait déjà que le deuxième iPhone SE serait le dernier iPhone à intégrer un écran IPS (les sous-traitants avaient arrêté d’en produire pour Apple) et la règle s’est confirmée avec le lancement de l’iPhone 12. En effet, la fiche technique du smartphone table désormais sur de l’OLED uniquement, une solution un peu moins gourmande en énergie.

L’écran tactile de l’iPhone 12 mesure 5,4 pouces, ce qui le rend particulièrement compact (c’est même l’iPhone le moins volumineux à ce jour, car le SE a des bordures bien plus larges) avec son ratio format/dalle de 79%. Pour la définition, ce sera du Full HD seulement, ce qui à l’heure des phablets est probablement suffisant pour la majorité des utilisateurs.

iPhone 12 coloris

© Apple

L’écran Retina de l’iPhone 12 peut afficher seize millions de couleurs différentes, et il est couvert d’un revêtement oléophobe tout en étant protégé contre les rayures par le Gorilla Glass Victus donc. Sa luminosité maximale atteint 625 nitsselon le fabricant, avec True Tone inclus. Cette solution s’adapte à votre environnement pour mettre à jour les couleurs et la luminosité de l’iPhone 12 en fonction, afin de reposer vos yeux. On la retrouve aussi sur les Mac. Seul bémol, mais qui ne devrait décevoir que quelques gamers exigeants : le taux de rafraîchissement de 120 Hz qui avait fait couler beaucoup d’encre n’est finalement pas de la partie pour ce modèle.

Performances de l’iPhone 12

Étudions maintenant les entrailles de l’iPhone 12, à commencer par le processeur. Ici, nous avons droit à un SoC propriétaire comme à l’habitude : j’ai nommé l’Apple A14 Bionic, doté d’un moteur Neural Engine à intelligence artificielle. Alors que son prédécesseur était gravé avec une précision de sept nanomètres, cette pièce toujours produite par le fournisseur Taïwanais TSMC profite désormais de 5 nm. Elle est environ 40% plus puissante que l’Apple A13 Bionic de l’iPhone 11, et consommerait 30% d’énergie en moins à en croire les tests les plus sérieux. Le GPU quadcore associé, quant à lui, serait même 50% plus efficace que la puce graphique de l’an dernier.

En termes de chiffres, la fréquence atteint 3 090 MHz et est le CPU est composé de six cœurs. Il s’agit donc la première puce sous architecture ARM d’Apple qui dépasse les 3 GHz. Compréhensible quand on sait que les futurs Mac issus du programme Silicon y auront probablement droit eux aussi. Des résultats de benchmark publiés en aval ont donné les scores suivants : 1 658 en single core contre 4 612 à pleine puissance. Du très lourd avec cet iPhone 12, donc, surtout que son A14 Bionic est ici couplé à 4 Go de mémoire vive, une information là non plus pas confirmée par Apple officiellement : la société a en effet l’habitude de laisser ce genre de détail aux revendeurs.

En somme, l’iPhone 12 est donc un téléphone portable particulièrement véloce, qui devrait ravir jusque dans les plus téméraires avec Apple Arcade (4,99 euros par mois). Il ne rame pas, d’autant plus qu’on peut ici compter sur un savoir-faire qui optimise conjointement le logiciel (iOS 14, on le verra plus tard) ET le processeur en même temps : tous deux sont signés Apple qui en profite pour les synchroniser l’un en fonction de l’autre. À l’inverse, Qualcomm fournit des puces plus “universelles” aux fabricants Android.

Une batterie moins fournie, oui mais…

C’est LA mauvaise surprise de cet iPhone 12 : sa batterie au lithium-ion non amovible ne proposerait que 2 227 mAh. En comparaison, l’iPhone 11 affiche lui 3 110 mAh. Apple ne communique toutefois pas sur la capacité réelle de ses batteries, la donnée venant là aussi d’autres sources qui ont pris le temps de démonter l’appareil. Néanmoins, la firme rassure avec des détails plus faciles à comprendre : l’iPhone 12 saurait ainsi tenir dix-sept heures d’affilée, ce qui laisse présager un usage toute la journée sans risque de se retrouver coupé.

iPhone 12 vert

© Apple

Ces chiffres sont toutefois à considérer avec précaution : en effet, officiellement, la puissance réelle n’est donc pas confirmée, et on sait qu’avec le temps c’est l’un des composants qui se dégrade le plus. D’où l’indice État de la batterie que l’on retrouve dans l’app Réglages, qui informe sur sa tenue de route en temps réel. D’autre part, certains avec un usage intensif pourront sous-évaluer l’iPhone 12 et son autonomie, alors qu’au contraire des usagers peu connectés loueront son endurance à long terme. Vous devrez donc l’avoir en main pour vous faire votre propre idée.

Autre argument permettant de nuancer ce gap entre la batterie de l’iPhone 11 et celle de l’iPhone 12 : le processeur A14, qui comme on l’a vu plus haut consomme moins qu’avant, tout en fonctionnant à merveille avec iOS, économe en électricité également. Terminons en précisant que l’iPhone 12 a droit à la recharge sans fil, mais peut aussi se brancher grâce à un chargeur de 20 watts (soit deux de plus qu’en 2019). Seul bémol : aucun de ces deux accessoires n’est fourni avec la boîte. Ça fait grincer des dents, mais on s’y attendait après le coup de la prise jack, d’autant plus qu’aux US, ce sont les écouteurs qui ont carrément été laissés de côté.

iOS 14, de mieux en mieux

Comme on l’a dit, l’iPhone 12 tourne donc sous le système d’exploitation made in Cupertino d’Apple : voici iOS 14. De sérieuses nouveautés sont à retrouver dans le logiciel, que vous pouvez retrouver en détail dans notre liste dédiée. Mais voilà tout de même un aperçu des changements les plus intéressants, pour les plus pressés.

iphone 12 iphone 12 mini

© Apple

Côté UI, déjà, les widgets qui étaient auparavant cantonnés au volet de gauche de l’écran d’accueil peuvent désormais être déplacés sur n’importe quelle page de celui-ci, au milieu des autres apps. Ces dernières, sur l’iPhone 12, sont par ailleurs disposées dans App Library, ou Bibliothèque d’apps, un nouveau tiroir qui rappelle celui qui existe sur Android. Bien plus aisé de cette façon de ranger vos icônes.

iOS 14 apporte aussi à l’iPhone 12 le picture-in-picture ou (Image dans l’image), pour continuer à regarder une vidéo tout en utilisant une autre app. Très pratique pour les tutoriels notamment. Nous allons nous arrêter là, mais évidemment vous pouvez toujours compter sur l’App Store pour télécharger des millions de services tiers créés par des développeurs du monde entier.

Connectique, capteurs, réseau et son

Ouf ! Bien que sans chargeur, l’iPhone 12 est encore équipé d’un port de recharge filaire. Alors certes ce n’est pas de l’USB-C mais encore du Lightning, mais c’est tout de même un avantage quand on sait que l’iPhone 13 n’y aura probablement plus droit (induction uniquement, paraît-il). En revanche, pas de prise jack donc : il faudra choisir des AirPods ou passer par un adaptateur.

L’iPhone 12 est compatible avec le Bluetooth 5.0 (Low Energy) et le Wi-Fi, avec en prime ses propres services de transfert de fichiers AirDrop et AirPlay pour la musique. La 5G est aussi de la partie, quant à l’audio, il peut compter sur des haut-parleurs stéréo. Entendons-nous : il s’agit d’une solution d’appoint ; il faudra bien sûr connecter une vraie enceinte à l’iPhone 12 pour une bonne séance d’écoute.

L’iPhone 12 embarque également un GPS -utile pour géolocaliser un iPhone 12 perdu avec l’app dédiée- et une puce NFC. Celle-ci deviendra vite indispensable : elle permet en effet de régler des transactions avec Apple Pay, en numérisant vos cartes bancaires dans l’application Wallet. D’ailleurs, on peut aussi y virtualiser des clés de voiture, en plus des billets d’avion et autres tickets Resident Advisor. Dans le bus ou le métro des grandes villes, la fonctionnalité porte le nom de Transport Express : fini la paperasse.

Pour en finir avec les capteurs, notons aussi que l’iPhone 12 est livré avec un gyroscope, une boussole, un baromètre et enfin un capteur de proximité qui éteint automatiquement l’écran quand il est dans votre poche ou proche de votre oreille en cours d’appel.

L’iPhone 12 fait-il de belles photos ?

Si beaucoup choisissent un iPhone pour réaliser des clichés de qualité, opter pour l’iPhone 12 n’est probablement pas une bonne idée pour y arriver. En effet, ce smartphone n’a droit qu’à deux objectifs à l’arrière, des EXMOR issus du prestataire japonais Sony. Ils proposent une définition de 12 Mpx chacun, avec grand-angle et ultra grand-angle, mais sans zoom optique. Ceux-ci sont aussi capables de filmer en 4K, avec un ralenti jusqu’à soixante images par seconde, suffisant pour filmer des vacances au ski mais pas de quoi finir dans un spot Shot on iPhone. Les images, elles, ont droit au mode panorama et à la qualité HDR.

À l’avant, l’iPhone 12 propose une caméra selfie de douze mégapixels avec une ouverture f/2.2 dotée du fameux “mode Portrait“. Mais dans l’encoche, on retrouve donc surtout la technologie TrueDepth, qui scanne en trois dimensions les traits de votre visage pour que vous seul puissiez déverouiller l’appareil grâce à la fonctionnalité Face ID. Et il faut dire que le résultat est là : il suffit de poser le regard sur l’iPhone 12 et iOS 14 est à vous !

En ce qui concerne le flash, il est assuré par quatre LED puissantes à l’arrière. Pour le frontal, c’est en fait l’écran Retina qui s’illuminera, d’où le nom commercial Retina flash.

iphone 12 iphone 12 mini

© Apple

Prix des différents modèles d’iPhone 12

L’iPhone 12 est disponible en plusieurs coloris : noir, blanc, bleu, rouge, vert PRODUCT (RED). Bon à savoir : une partie des bénéfices de cette édition, dont la couleur rouge est particulièrement éclatante, est reversée à des associations qui luttent contre des maladies telles que le SIDA, la tuberculose, le paludisme ou, plus récemment, le COVID-19. Un beau geste à faire pour minimiser notre dissonance cognitive.

Les prix de l’iPhone 12, toutefois, ne changent pas en fonction du design, mais plutôt de la capacité du stockage interne. Voici donc les tarifs de chaque version et la mémoire qui y est associée :

  • 909 euros pour l’iPhone 12 avec 64 Go de stockage interne
  • 959 euros pour l’iPhone 12 avec 128 Go de stockage interne
  • 1 079 euros pour l’iPhone 12 avec 256 Go de stockage interne

On note qu’Apple a également dévoilé un iPhone 12 mini. Les fonctionnalités sont similaires, mais ce modèle est plus petit avec une taille de 5,4 pouces contre 6,1 pouces pour l’iPhone 12. Voici les prix :

  • 809 euros pour l’iPhone 12 avec 64 Go de stockage interne
  • 859 euros pour l’iPhone 12 avec 128 Go de stockage interne
  • 979 euros pour l’iPhone 12 avec 256 Go de stockage interne

N’oubliez pas : si vous avez un ancien iPhone à la maison, le rendre à Apple pourrait vous faire économiser sur l’achat. En effet, avec ses robots Daisy, la firme se charge de les démonter pour les revaloriser. On les retrouve ensuite en reconditionné.

Notre avis sur le nouvel iPhone 12

Nous arrivons au terme de notre fiche technique iPhone 12. Il est donc temps de rendre nos conclusions sur ce smartphone. On peut le considérer comme la porte d’entrée vers le meilleur des iPhone, mais fort est de constater que les iPhone 12 Max, les iPhone 12 Pro et les iPhone 12 Pro Max sont tout de même des appareils plus performants sur certains points comme la caméra (coucou le radar LiDAR) ou l’écran (plus grand).

iPhone 12 mini 64 Go au meilleur prix Prix de base : 809 €

L’iPhone 12 mini reste le moins cher parmi tous les autres iPhone 12 confondus. Son positionnement est peut-être trop proche de celui de l’iPhone SE, qui lui coûte moins de 500 euros avec un processeur Apple A13, 3 Go de mémoire vive mais le même format et iOS 14 aussi. Autrement, on ne peut pas regretter grand-chose avec cet iPhone 12 : il est rapide, bien plus élégant que la version précédente, et son gabarit compact est particulièrement bienvenu pour toutes les petites mains ou ceux qui regrettent le temps où les constructeurs travaillaient davantage à la miniaturisation des mobiles qu’aux écrans bord-à-bord des phablets.

En plus, on a tout le savoir-faire d’Apple à l’intérieur, avec même Face ID. Nous ne saurions donc que trop conseiller l’iPhone 12 à tous les petits budgets qui ne peuvent se permettre l’acquisition des modèles supérieurs, ou qui n’en ont tout simplement pas besoin. Un bilan très positif, mais sans grande surprise : à vrai dire, cet iPhone 12 est une simple amélioration de l’iPhone 11, sans innovation majeure à l’intérieur, et les rumeurs nous avaient permis de tout prédire en amont.

iPhone 12

909 €
9.5

Note Globale

9.5/10

Dernières news

Les bons plans

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.