Comme le précise Le Figaro, ce groupement à pour vocation de contrer les multinationales américaines, car ils ne souhaitent plus se voir imposer des conditions. Ils ont le désir de mettre en place eux-mêmes leurs règles du jeu et de les appliquer sur le marché.

« Nos trois priorités sont très claires. Avec ce kiosque, chaque éditeur doit pouvoir fixer lui même les prix de ses abonnements ou des articles vendus à l'acte. La deuxième priorité est que chaque éditeur conserve une relation directe avec ses clients. Enfin, le kiosque doit offrir une marge de distribution raisonnable, de l'ordre de 10 à 15 % seulement. L'éditeur conservant les 85 à 90 % restants », explique Xavier Spender, DGA de l’Équipe.fr et président de ce GIE.
On peut ainsi traduire dans ces propos la volonté de ce groupement de contrer les règles imposées par Apple : 30% pour Apple et 70% pour l’éditeur. Le GIE souhaite clairement prendre son indépendance

À préciser tout de même, l'ensemble de ces éditeurs sont présents sur l'AppStore ...

Que pensez-vous de cette initiative ? N'est-ce pas un peu tard ?

Suivez nous sur Twitter, sur Facebook, via RSS, sur le site mobile de iPhon.fr ou avec l'application dédiée iFon.fr