L'opérateur Américain AT&T n'apprécie évidemment pas cette pratique qu'il ne peut pas facturer via des abonnements mensuels.

att.png

Voyant donc des bénéfices lui échapper, l'opérateur a décidé d'agir en envoyant un SMS puis un mail à leurs clients utilisant MyWi, ou une app équivalente, pour leur faire part de l'utilisation inadéquate de leur abonnement :

«Nous avons noté que vous utilisiez votre iPhone avec votre ordinateur sans passer par un forfait de partage internet».

Jusque là, le message est assez neutre.

Mais la suite se fait plus menaçante.

L'opérateur prévient que si l’utilisateur n'arrête pas d'utiliser ce partage, alors, à partir du 27 mars, son forfait Data illimité passera à un forfait Data limité à 4GO au tarif de 45$/mois.

Si par contre, l'utilisateur cesse de partager « illégalement » sa connexion 3G, il n'y aura aucune modification de son abonnement.

Si cette menace est mise à exécution, il n'y a qu'un pas à franchir pour imaginer voir d'autres opérateurs suivre le mouvement ...

source

Vous aimez ? Partagez !