Suivez-nous

Actualités

Gameloft hyper actif sur l’iPhone et ça marche, au contraire d’Android

Il y a

 

le

 

Par

sdk-iphone-touch.pngOn ne présente plus la société Gameloft, hyper active dans le développement de jeux pour l’iPhone et l’iPod Touch.
On voit actuellement des sorties ou des annonces quasiment de manière
hebdomadaire
et le mouvement devrait se poursuivre.

On a appris que cet engagement sur la plate-forme iPhone portait ses fruits,
en effet, les jeux iPhone représenteraient pas moins de 13 % du chiffre
d’affaire de l’éditeur
. Pas mal pour un marché qui n’a que
quinze mois
 !

Par ailleurs,
selon cet article reuters
, Gameloft a annoncé avoir réduit
considérablement ses efforts de développement sur la plate-forme Android
, faute d’un marché suffisant. Bien
qu’Android propose un système d’achat de logiciels semblable à
l’AppStore
, il semblerait que les achats actuellement soient
très infèrieurs à ce qui est rencontré sur l’iPhone et l’iPod Touch
.
Ce serait apparémment également le cas pour d’autres développeurs.

Citons juste un passage : " On Android nobody is making significant
revenue
.”

Cela ne veut pas dire que ce ne sera pas le cas dans le futur,mais en
attendant, les efforts resteront concentrés sur l’iPhone, pour notre plus grand
bonheur ;-).


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
16 Commentaires

16 Commentaires

  1. Ondelight

    21 novembre 2009 à 22 h 38 min

    Dommage, Android est une plateforme très intéressante, libre et gratuite. Si
    elle bénéficiait d’autant d’apps que pour l’iPhone , Android pourrait être même
    mieux !

  2. Guit

    22 novembre 2009 à 11 h 42 min

    Iphone OS et Android on été annoncé a 10 mois d’écart effectivement. Donc
    effectivement il manque un peu de maturité (mais a mon avis pas tant que
    ça).
    Par contre le côté open d’android fait peur au développeur : pas à celui qui
    fait de la prog dans son garage, mais plus a l’entreprise qui investi de
    l’argent et qui attend un retour sur investissement (logique non? qui ici
    accepterai de travailler gratuitement, voir pire donner de l’argent pour
    travailler?)
    Donc effectivement tant que Google n’offrira pas plus de garantie niveau
    protection des apps, etc, les développeurs n’iront pas sur cette plate
    forme.

  3. Gacas

    21 novembre 2009 à 22 h 23 min

    Les éditeurs reviendront à Android lorsque Google se mettra vraiment à
    proposer à ses partenaires un modèle économique intéressant pour eux. Il est
    normal qu’en période de crise les éditeurs aient une vue à court terme qui
    privilégie plutôt la rentabilité (cf appstore).

    En espérant que la donne change avec l’arrivée des machines de seconde
    génération (Motorola Droid, Sony X10, etc…) sans compter l’arrivée d’Android
    2.0.

    En résumé, pour peu que le marché décolle et que Google ait un peu plus
    d’égards pour ses partenaires éditeurs…ces derniers y reviendront.

    J’ai beau avoir un iphone qui comble mes attentes, j’aime l’esprit
    d’Android.

    Wait and See…

  4. Matti

    22 novembre 2009 à 1 h 27 min

    de la branlette xD !!
    Pas mieux ^^

  5. parafuso

    22 novembre 2009 à 1 h 12 min

    Il semble que le sdk d’android est limité, enfin pas adapté aux jeux
    3d.
    Et puis tout ces phones (droid xperia etc..) c’est de la branlette.
    C’est bien joli le 12MP, mais coté interface qui rame il y a pas mieux
    (pourtant proc à 1 ghz !!!)

  6. Youn94

    22 novembre 2009 à 11 h 15 min

    Il serait sage de faire un retour en arrière…
    Android est un OS pour mobile plutôt prometteur.
    Ce qui implicitement indique qu’il n’a pas la maturité de celui sur
    iPhone.
    C’est loin d’être un OS à négliger car sa force c’est tout simplement qu’il est
    développé par Google.
    Partout où Google s’engage, ça finit toujours par faire très mal à la
    concurrence…
    On reparlera donc d’Android d’ici un an, lorsque celui-ci sera afin un OS aussi
    mature que celui de l’iPhone, voire plus mature?…

  7. OmBreNoiRe

    22 novembre 2009 à 11 h 33 min

    Ce n’est pas forcément une bonne chose de se réjouir du manque d’efficacité
    de la concurrence, en particulier pour Android.

    On l’a vu pour l’iPhone 3GS, Apple a fait une mini-upgrade de son téléphone,
    car la concurrence était encore loin derrière ! Plus la concurrence collera le
    cul d’Apple plus Apple prendra des initiatives.

    Exemple ici, si Android fonctionnait du feu de dieu, Apple irait peut être
    plus vite pour valider les applications sur l’Appstore !

  8. lolito

    22 novembre 2009 à 11 h 42 min

    Androïd c’est vraiment la plateforme la plus pourrie du marché pour ce genre
    du truc, je me vois même pas dépensé 50 centimes sur un store aussi moche et
    sur un téléphone sur lequel les jeux sont injouables; de plus une fois que tu
    supprime l’appli elle est perdu alors et on ne peut pas l’avoir sur plusieurs
    téléphones? Pff quel bande de naze ils pensent vraiment à rien, il est grand
    temps que ces sociétés de merde commence à couler.

  9. Ast2001

    23 novembre 2009 à 7 h 27 min

    A l’instant où j’écris, l’Android Market c’est 13604 applis et 2650 jeux.
    Android, c’est aujourd’hui une plateforme clairement moins orientée jeux que
    l’iPhone et pourtant, de chouettes jeux en 3D via OpenGL, il y en a.

    A côté de ça, Gameloft n’a jusqu”à présent pondu que de la m*rde sous
    Android loin de ce qu’ils font sur iPhone. Comme sur l’Android Market, on a 24h
    pour se faire rembourser une appli si elle ne plait pas, je m’étonne peu de
    leur manque de revenus. Après leur analyse et leurs chiffres à deux balles, ils
    feraient mieux d’en comprendre les tenants et les aboutissants. Je pense que
    c’est beaucoup pour faire pression sur Google pour enlever les 24h d’essai…
    et j’espère que ça ne va pas marcher !

  10. steflucrene

    22 novembre 2009 à 12 h 16 min

    Si on lit bien l’article entre les lignes ça veut dire :" On n’arrive pas à
    plumer les utilisateurs de l’Android mais on continue à se sucrer sur ceux de
    l’Iphone qui eux ont du pognon à dépenser..". Après les raisons des échecs sont
    multiples…

  11. saniloc

    23 novembre 2009 à 13 h 26 min

    Gameloft n’a qu’à commencer à faire des jeux qui valent le prix qu’ils en
    demandent et ils vendront 😉

    Les jeux sont nases et n’ont pas une durée de vie suffisantes pour justifier
    de garder le jeu et de ne pas se faire rembourser dans les 24h quand le jeu est
    fini.

    Merci à google de permettre de tester les jeux quand on les achète
    contrairement à nos amis d’apple, entre les deux, je préfère voir des éditeurs
    se plaindre que de me sentir le pigeon (les jeux gameloft sur iphone ne
    m’emballent pas plus que ça non plus, il y a équivalent en jeux gratos ou mieux
    en payant)

  12. tom

    22 novembre 2009 à 16 h 22 min

    @steflucrene

    je suis entièrement d’accord avec toi, bien qu’avec moi, il gagne pas grand
    choses, en un an, j’ai dépensé 0,75€ ^^ sur l’Appstore et j’en dépenserais pas
    plus !

  13. Bouth

    23 novembre 2009 à 9 h 08 min

    Ecran souvent moins grand = moins orienté jeux car moins facile à jouer (et
    les boutons ne sont pas tous les même …suivant les modèles) après avoir eu
    les deux il est vrai que l’iphone est plus grand publique et plus fait pour le
    jeux. Mais le coté plus ouvert le flash et surtout le multitaches ainsi que les
    widgets c’est quand même pas mal du tout (même si parfois ca ralenti le
    système, quand rien ne tourne, comme sur l’iphone, c’est largment aussi fluide
    …mais au moins on a le choix)

  14. SmartAppli

    22 novembre 2009 à 23 h 30 min

    Nous remarquons effectivement que Gameloft est l’un des acteurs les plus
    actifs sur iPhone.
    Si vous en connaissez d’autres, nous sommes preneurs.

  15. Fraudraisemettredaccord

    24 novembre 2009 à 11 h 32 min

    Source boursorama aujourd’hui 23.11.09 :

    PARIS, November 23 /PRNewswire/ — Gameloft(R), leader mondial dans
    l’édition et le développement de jeux vidéo téléchargeables proposera à partir
    de la fin de l’année des jeux Haute Définition sur les terminaux Android de
    nouvelle génération comme le Motorola Droid ou le Sony Ericsson Xperia X10.

    <<L’arrivée de cette nouvelle génération de terminaux va permettre de
    développer des jeux Haute Définition exploitant pleinement les capacités
    technologiques et la rapidité d’exécution des nouveaux terminaux Android. Les
    consommateurs bénéficieront ainsi d’une expérience de jeu de grande qualité
    >> indique Gonzague de Vallois, vice-président Publishing de
    Gameloft.

    Gameloft continue également de soutenir la génération existante de terminaux
    Android et annonce l’arrivée imminente de titres comme Assassin’s Creed(TM).
    Ces titres seront téléchargeables depuis l’Android Marketplace et les sites
    internet de Gameloft et viendront renforcer le catalogue de jeux déjà
    disponibles.

  16. DarkDhalia

    28 novembre 2009 à 16 h 00 min

    "Partout où Google s’engage, ça finit toujours par faire très mal à la
    concurrence…"

    C’est relatif, sorti de Google Docs et Google Search (avec les annexes
    adsense, etc), Google a connu énormément de bides, doublé par Twitter sur le
    microblogging, par WordPress sur le blog, par Wikipedia (qui a franchenement
    entendu parler de Knoll hein ? ) sur l’encyclopédie gratuite, par yahoo sur le
    webmail, microsoft sur la messagerie instantanée et j’en passe. Au final, les
    bides Google représentent bien 2/3 des domaines où ils se sont lancés ^^

    "En résumé, pour peu que le marché décolle et que Google ait un peu plus
    d’égards pour ses partenaires éditeurs…ces derniers y reviendront."

    Ça reste à voir, Google a clairement une stratégie qui va vers du tout
    gratuit financé par la pub, voir la façon dont ils ont foutu les applis
    payantes dans un no man’s land dans l’android market et le rachat d’AdMob pour
    recréer une sorte de vision monopolistique des revenus de la pub comme avec
    Adsense. Les gros éditeurs accepteront ils cet ecosystème de la fausse gratuité
    (financé par la valeur vie privée ) ? Pas sûr, autant ça marche pour les sites
    qui utilisent Adsense qui sont souvent des structures indépendantes (les gros
    ont leur propre régie pub) et qui acceptent l’opacité des revenus et de leur
    déploiement (soyons clair, celui qui garde les miettes n’est pas Google).

    "j’aime l’esprit d’Android."

    Moué… spolier les gens de leur vie privée, leur fouguer un espion qui
    garde toute trace d’activité de leur vie terrestre par la douceur, éliminer
    toute idée de possession virtuelle (Chrome OS et le cloud computing en
    particulier, ou comment des boîtes vont avoir accès à des millions de choses
    que les utilisateurs ne leur donneraient pas si ces boites allaient frapper à
    leur porte pour leur demander) et instaurer le mythe du faux gratuit (tout à un
    prix dans la vie, le prix des solutions Google, c’est d’accepter de leur donner
    tous les détails de ta vie), des régimes politiques totalitaristes l’ont fait
    bien avant, pas de quoi pavoiser. Google est encore une fois un simple suiveur
    et ne fait que poser les bases du totalitarisme 2.0.

    Je reste persuadé qu’un jour, les fondateurs de Google cotoieront Hitler et
    Mussolini dans les livres d’histoire, dans 30 ou 40 ans… après c’est vrai que
    si j’étais à leur place, je ferai encore bien pire pour le profit ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.