Suivez-nous

Actualités

App Store : Apple durcit les conditions de validation des apps

Il y a

le

IMG_0531.PNG

En parallèle de la sortie des abonnements sur l’App Store dont nous vous
avions parlé
dans ce billet
, Apple a mis à jour les App Store Review
Guidelines
, c’est-à-dire les principes suivis par Apple quant au
processus de validation des applications
.

Si la nouvelle version intègre logiquement des modifications liées aux
abonnements in-app, elle offre également à la firme de Cupertino des
moyens supplémentaires de se défendre contre les développeurs ayant
certains comportements jugés inacceptables
sur sa boutique.

Les détails dans la suite du billet.

Une phrase notamment indique clairement que tous les développeurs
qui tricheront seront tout simplement exclus
de l’App Store :

"Si vous essayez de tricher (par exemple en trompant le processus de
validation, en volant des données aux utilisateurs, en copiant le travail d’un
autre développeur ou en manipulant les notes de l’App Store", vos applications
seront retirées du magasin et vous serez exclus du programme développeur."

Si ces pratiques étaient déjà interdites, ces nouvelles règles, plus dures,
sont également plus explicites.

Un développeur qui essaiera de récupérer des données personnelles,
ou de payer des commentaires afin de gonfler les notes sur iTunes, dont l’app
serait une contrefaçon ou qui possède des fonctionnalités interdites cachées,
prend désormais de gros risques si Apple s’en aperçoit
.

Parmi les autres modifications, on notera qu’ Apple incite les
développeurs qui veulent publier du contenu multimédia simple (un album, une
vidéo ou un livre) à le faire sur l’iTunes Store ou l’iBook Store

plutôt que sur l’App Store.

Apple interdit également les restrictions arbitraires concernant un
pays ou un opérateur
. Cette clause peut poser de nombreuses questions,
par exemple : les applications SFR TV ou Orange TV ne fonctionnent que sur
leur propre réseau mobile.

AppStoreReviewGuidelines-400x229.jpg

Par ailleurs, il est déconseillé d’indiquer dans la fiche de l’application
comme on le voit parfois pour les apps les plus gourmandes en mémoire, de
redémarrer l’iPhone avant l’utilisation. Quant aux
applications qui seraient une simple reprise de sites Internet (par exemple via
des "Webviews" on peut imaginer) , elles ne sont pas les bienvenues.

Développeurs, vous êtes prévenus !

Pour les utilisateurs de l’App Store, ce sera
sans doute un pas vers une qualité améliorée et des notes plus
représentatives ?

Source :
tipb.com

App Store : Apple durcit les conditions de validation des apps 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
21 Commentaires

21 Commentaires

  1. Yoann90 (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 12 h 49 min

    Une très bonne chose, les apli qui son ds le top25 et qui devrai pas l’être
    von enfin bouge de la

  2. Kaki (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 10 h 23 min

    N’importe quoi , a se rythme sa deviens du contrôle total , presque une
    dictature …….

  3. Ymartin (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 14 h 03 min

    Je me souviens d’une époque ou cette attitude avait créé la perte d’Apple. À
    l’heure ou la compétition arrive, et je ne citerait qu’Androïd par exemple,
    l’histoire risque de se répéter, même si Apple semble quand même avoir une
    bonne longueur d’avance…

  4. guitarre78

    17 février 2011 à 10 h 56 min

    @Foxens92 : Très bonne remarque …

  5. linou

    17 février 2011 à 13 h 46 min

    Et quid des livres numériques bourrés de fautes ?

  6. Tshaolin (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 10 h 54 min

    A bas les voleurs, à bas les tricheurs !

  7. Kaki (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 12 h 27 min

    @ Julien
    Sous prétexte de protégée les porteur de iPhone , App se permet de refuser ou
    accepter n’importe quelle App , des qun élément ne lui Plait pas , dans le meme
    temp c’est déjà le bazars dans AppStore , et ceux grace a App. Modifier ses
    condition améliorera t il le service , sachant quelle était déjà a l’origine
    des App dispo . On peut dire ce qu’on veut mais la pomme applique une censure
    pas toujours justifier , et impose le contenue accessible ! C’est peut être pas
    une dictature , mais c’est limite quand meme !!!

  8. hooker (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 13 h 01 min

    Mouais .. Et pour le consommateur qui ce fait avoir avec une appli pourrie,
    toujours pas de moyen pour ce faire rembourser !!

  9. john

    17 février 2011 à 9 h 53 min

    surtout a quand des apps qui permettent de changer le theme de notre iphone
    sans le JB !

  10. iStaff (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 11 h 27 min

    @foxens92 : on veut croire que non, l appli permet de réagir , a son design
    spécifique , est consultable hors ligne et propose des notifs, ceci n’est pas
    comparable a une app qui ne reprend que un flux rss pour le mettre dans une
    page même pas forcément hébergée sur l’iPhone
    En tout cas, on a pas été contacté 😉

  11. jacob

    17 février 2011 à 14 h 05 min

    "Apple interdit également les restrictions arbitraires concernant un pays ou
    un opérateur"…

    Pandora devient donc illégale ?

  12. Lord anonymous (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 13 h 30 min

    Mais c’est tres bien comme sa sa permettra d’indiquer aux escro la porte de
    sortie

  13. GB

    17 février 2011 à 9 h 59 min

    C’est surtout la fin du téléchargement à la performance …

  14. Foxens92 (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 10 h 50 min

    "Quant aux applications qui seraient une simple reprise de sites Internet
    (par exemple via des "Webviews" on peut imaginer) , elles ne sont pas les
    bienvenues." c’est pas un peu le cas de l’application iphon.fr ?

  15. Gloom (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 12 h 19 min

    Si ces mesures sont appliquées à la lettre, va y avoir du ménage.

  16. Xemes (posté avec l'application iFon.fr)

    17 février 2011 à 13 h 45 min

    Y aura-t-il un effet feed-back et rétroactif ou cen’est que pour les
    nouvelles apps?

  17. guitarre78

    17 février 2011 à 9 h 46 min

    C’est une excellente nouvelle !
    Au moins avec ça on aura pas d’application de m*rd* dans le top50 de l’appstore
    alors qu’il n’y a que des avis négatifs.
    Merci pour l’infos

  18. Julien

    17 février 2011 à 11 h 12 min

    Kaki, tu ne sembles pas avoir compris le but de ce durcissement des
    règles.
    Si le dev ne respecte pas les conditions générales alors il trompe le
    consommateur.
    Si ca peut nettoyer un peu l’appstore des merdes qui ont 5 etoiles alors oui je
    considère que c’est une bonne nouvelle.

    Parler de dictature, ca c’est n’importe quoi. Ouvre un dictionnaire et
    regarde ce que cela signifie.

  19. heyfeel

    17 février 2011 à 16 h 03 min

    Je lis ça : "Parmi les autres modifications, on notera qu’ Apple incite les
    développeurs qui veulent publier du contenu multimédia simple (un album, une
    vidéo ou un livre) à le faire sur l’iTunes Store ou l’iBook Store plutôt que
    sur l’App Store."

    A quoi va alors servir la catégorie "Livre numérique" s’il faut
    obligatoirement passer par un iBooks déjà bien surchargé et manquant
    cruellement de visibilité pour les petits auteurs ?!

    En outre je trouve que ça fait beaucoup de mesures qui viennent "embêter"
    ceux qui étaient à l’origine les partenaires d’Apple : la presse, les
    opérateurs, les auteurs, … où va-t-on s’arrêter !!

  20. Romskidd

    17 février 2011 à 18 h 08 min

    L’AppStore, de plus en plus brider, moins en moins de développeurs motiver a
    faire des applications sous peur de faire son travail pour qu’il soit
    refuser..

    Apple y perd, mais Apple peut tout se permettre, vu qu’ils sont les
    meilleurs, hein ?

    Non mais je vous jure.. n’importe quoi..

  21. Phoenix (posté avec l'application iFon.fr)

    19 février 2011 à 6 h 53 min

    Moins motivé à dév sur l’iPhone… Ce qui m’inquiète c’est surtout le nombre
    croissant de limitations. Après c’est qu’il faut certaines règles. Les notes,
    les données volées, etc. C’est bien. Mais pour le reste, il faut quand même
    laissé le choix. Surtout si c’est précisé dans les fiches des applis.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer