Suivez-nous

Jeux

Draw Something : le jeu iPhone/iPad le plus addictif depuis Angry Birds et Cut The Rope ?

Il y a

 

le

 

draw_some_uk_10.jpg
Peut-être avez vous déjà succombé… Peut-être pas mais ça ne saurait tarder.

Draw Something
est devenu ces derniers jours un véritable phénomène
outre-atlantique et les anglophones des autres pays succombent comme des
dominos.
Car autant le dire tout de suite : le seul défaut de
Draw Something est de n’être pour le moment disponible qu’en anglais, ce qui
n’arrêtera pas les petits malins équipés de Google Traduction.

Mais qu’est-ce que Draw Something ? C’est un Pictionary où l’on fait
deviner un mot par un dessin, qui se joue en ligne et contre vos amis équipés
d’un iPhone, d’un iPod Touch ou d’un iPad, d’une adresse mail ou d’un compte
Facebook. Cela peut paraître quelconque dit comme ça : pourtant le
résultat est additif au possible
. Pour tout avouer, l’auteur de ces
lignes a arrêté de jouer à tout autre jeu depuis une semaine et enchaîne
quotidiennement les parties au moindre temps libre. UNE DROGUE QU’ON VOUS DIT

Tout d’abord il faut se créer un compte, via son compte facebook ou son
adresse mail. Rassurez-vous, l’application n’utilisera l’un ou l’autre que pour
activer votre compte et vous envoyer votre mot de passe même s’il est possible
qu’elle poste sur votre mur facebook si vous le souhaitez (à cocher ou décocher
dans le menu des options). Ensuite, il faut se créer un pseudo qui n’est pas
encore utilisé : Draw Something utilise son propre système de jeu en
ligne, Game Center et Open Feint n’étant pas (encore) pris en compte. Et enfin
il faut se trouver des amis. La version “Free” du jeu étant déjà riche en
possibilités, et donc gratuite, il n’est pas très compliqué de convaincre un
pote de l’installer. Et ensuite c’est parti !

draw_some_uk_1.jpg
draw_some_uk_1.jpg

On peut alors lancer autant de parties avec des amis que l’on
souhaite.Chaque tour se déroule à chaque fois en trois étapes
:

1/ Vous voyez votre ami découvrir (ou non) le mot que vous avez dessiné lors de
la précédente partie.
2/ Vous devez découvrir à votre tour un mot qu’il vous dessine.
3/ A vous de dessiner un mot qu’il doit découvrir.

draw_some_uk_1.jpg
draw_some_uk_1.jpg

Le coup de génie du jeu est d’avoir su jouer entre le "différé" et le "temps
réel". Non, vous ne jouez pas en live contre votre ami : vous jouez chacun
de votre côté et Draw Something envoie une notification à l’autre lorsque vous
avez terminé. C’est donc du différé. Néanmoins, lorsqu’un joueur commence sa
partie, il voit en temps réel comment son ami à trouvé le mot (ses choix de
lettres s’affichent en live, ses erreurs et hésitations sont donc flagrantes).
Car lorsque vous dessinez, Draw Something mémorise chacun de vos traits, de vos
coups de gomme, de vos hésitations et vos recommencements, dans l’ordre,
coupant tout de même lors de la rediffusion les moments où vous n’avez rien
fait pendant de longues secondes ou minutes, assurant tout de même un certain
dynamisme à ce "différé en direct".

draw_some_uk_1.jpg
draw_some_uk_1.jpg
draw_some_uk_1.jpg

Les parties se suivent sans que l’on s’en rende compte et le but ultime
devient vite les succès enchaînés (car comptés). Draw Something apporte aussi
pas mal de petites subtilités : une bombe permet par exemple d’éliminer
des lettres inutiles lorsque l’on coince devant un dessin. Mais celles-ci sont
très rares (5 au départ) et se payent très cher. Car chaque tour nous permet de
choisir parmi trois seulement trois mots, dont la difficulté est croissante et
la récompense proportionnelle. Faire deviner “Gorille” n’est pas très compliqué
et ne rapportera qu’une pièce d’or. Faire deviner “Seul” est en revanche plus
complexe et, en cas de réussite, rapportera trois pièces à chacun des deux
joueurs. Un mot à une pièce, un second à deux pièces et un troisième à trois
pièces, nous sont à chaque fois proposés. Et il faudra quelques centaines de
pièces pour acheter cinq nouvelles bombes… Le jeu permet aussi d’acheter des
couleurs pour varier les dessins. Et les achats in-app contre argent comptant
sont aussi possibles, bien évidemment.

D’ailleurs de nombreux adeptes du jeu se sont lancés dans la création de
dessins de plus en plus complexes, ceux de Firefly et de La Planète des Singes
ci-dessous étant particulièrement bluffant :

draw_some_uk_1.jpg
draw_some_uk_1.jpg

Bref un véritable phénomène est en train de naître autour de ce jeu, le
nombre d’adeptes grandissant chaque jour à une vitesse exponentielle. On espère
bien évidemment une version française prochainement, ce qui ne devrait pas
tarder à arriver puisque la compagnie derrière le jeu, OMGPOP, vient d’être
rachetée par le géant Zynga.

Et vous, avez-vous craqué ?

L’application est bien sûre universelle et optimisée depuis peu pour le Nouvel
iPad et son écran Retina.

Les plus :
– Sans doute le jeu le plus addictif depuis Angry Birds ou Cut The Rope !
– La version gratuite, déjà riche en mots et possibilités.
– La version payante rajoutant 2000 mots. Yeah !
– Compatible iPad et bien sûr mieux adapté à la tablette.
– D’ores et déjà optimisé Nouvel iPad

Les moins :
– A quand la Version française ?
– Pas de reconnaissance de Game Center ou Open Feint.
– On a plus du tout envie de jouer à d’autres jeux.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Kenny

    27 mars 2012 à 19 h 04 min

    "résultat est additif au possible"

    vous voulez dire que le résultat s’ajoute au possible ? 🙂

  2. Mugenbebop

    27 mars 2012 à 19 h 35 min

    Un peu dans le même genre il y a Depict aussi.


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

  3. Joso

    27 mars 2012 à 18 h 48 min

    additif ≠ addictif


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

  4. gamefrance

    27 mars 2012 à 16 h 09 min

    Y’a un autre jeu dans le même style mais qui ce joue en live et je le trouve
    beaucoup mieux

  5. MBP

    27 mars 2012 à 16 h 13 min

    Ya aussi Charadium (que j’ai téléchargée), qui est exactement pareil, mais
    totalement gratuite, et complète. Et en deux version : version iPhone et
    version iPad.


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appvipad

  6. vip

    27 mars 2012 à 21 h 28 min

    Y’en a plein qui trichent : ils écrivent le mot ! Et j’ai pas trouvé de
    fonction pour les balancer..

  7. Alex

    28 mars 2012 à 22 h 10 min

    Alors qu’il marchait impeccable sur mon iPhone, il est injouable sur iPad !
    L’écran ne se fige pas, mais impossible de cliquer sur les boutons dans le
    menu…


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

  8. dwOZ

    29 mars 2012 à 13 h 02 min

    Excellent jeu et on devient directement accro ! J’ai déjà ramené 5 potes
    dessus et c’est juste excellent ! Merci iFon !


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans