Suivez-nous

iPad

Apple iPad Air vs iPad Pro : comparatif et différences

Sortis à un an d’intervalle, les derniers modèles d’iPad Pro et d’iPad Air ne s’adressent pas aux mêmes utilisateurs. Une des gammes est en effet plus adaptée à des sollicitations intensives, tandis que l’autre sera plutôt privilégiée pour le divertissement nomade. Comparons leurs fiches techniques respectives pour mieux comprendre ces différences.

Il y a

le

iPad Air vs iPad Pro
iPad Air vs iPad Pro © iPhon.fr

Le lancement du premier iPad remontant à 2010, Apple a depuis cette date eu le temps de lancer plusieurs gammes. Parmi elles, on retrouve les iPad Air et les iPad Pro. Mais même si ils visent effectivement des segments différents, ces appareils ont en réalité beaucoup de points communs. À commencer par leur système d’exploitation : tous deux tournent désormais sous iPadOS, un logiciel dérivé d’iOS (qui propulse les iPhone) modifié pour être davantage axé sur le multitâches.

Ce programme contient, entre autres, des applications et fonctionnalités exclusives aux produits Apple, comme AirPlay, l’assistant vocal Siri, le partage de fichiers AirDrop ou encore une excellente compatibilité avec les autres objets connectés de la marque. Les iPad Air et iPad Pro se connectent ainsi très facilement avec une Apple TV, un ordinateur Mac ou une enceinte intelligente HomePod.

Test iPad Pro 2020

© MKBHD

Un design premium avec l’iPad Pro

L’une des premières différences qui frappent quand on compare un iPad Air avec un iPad Pro, c’est leur apparence. Au-delà de leur taille, on profite en effet certes du même matériau (avec une coque en aluminium), mais l’iPad Pro adopte des lignes perpendiculaires bien plus franches que celles de l’iPad Air, rappelant la forme de l’iPhone 4.

Pour ce qui est des dimensions, ne vous fiez pas au nom de chaque famille : l’iPad Air a beau adopter le même sobriquet que les MacBook éponymes, il n’est en rien la plus légère ou la plus fine des tablettes d’Apple. En effet, l’iPad Pro est épais de 5,9 millimètres (contre 6,1 pour l’iPad Air) et dépasse donc tous ses cousins dans cette catégorie.

Apple iPad Air vs iPad Pro : comparatif et différences 11

© Apple

Pour le poids, et les dimensions, c’est surtout le modèle choisi qui jouera sur les caractéristiques. L’iPad Pro est ainsi vendu avec un ratio diagonale/format de 85,4% tandis que le troisième iPad Air s’en tient à 10,5 pouces pour 78,3%. Il a donc des bords beaucoup plus larges, notamment pour inclure le bouton physique d’accueil. Enfin, l’iPad Air est bien le plus léger des iPad (hors gamme mini), avec ses 456 grammes contre 471 pour l’iPad Pro 11 pouces et 641 grammes pour le 12,9 pouces.

iPad Pro 4

© Apple

Les accessoires peuvent faire la différence

Apple Magic Keyboard pour iPad Pro 12,9" au meilleur prix Prix de base : 399 €

Avec l’iPad Pro 2020, Apple a voulu positionner son appareil comme un véritable ordinateur : celui-ci est en effet compatible avec le Magic Keyboard, un clavier à mécanisme ciseaux qui intègre aussi un pavé tactile. Par ailleurs, la dernière édition des stylets Apple Pencil peut elle aussi être connectée à l’iPad Pro pour les métiers comme le graphisme ou l’architecture.

Apple Magic Keyboard pour iPad Pro 11" au meilleur prix Prix de base : 339 €
Voir plus d'offres

Sur l’iPad Air, c’est différent : seule la première génération de Pencil est compatible pour l’instant, tandis que du côté du clavier il faudra se contenter du Smart Keyboard, qui reste tout de même de très bonne facture.

Apple Pencil

© Apple

Les écrans ne sont pas les mêmes

L’iPad Pro offre aux utilisateurs des dalles plus imposantes : les dernières versions du produit proposent ainsi 12,9 ou 11 pouces au compteur. Mais sur l’iPad Air, les affichages sont plus réduits : comptez ainsi 10,5 ou 9,7 pouces (pour la version 2014), ce qui colle toutefois à certains anciens modèles d’iPad Pro.

Là où les iPad Air sont en déficit, en revanche, c’est du côté du taux de rafraîchissement de leur écran : alors que celui de l’iPad Pro atteint 120 Hz, eux ne profitent pas de la technologie “ProMotion” qui permet cette prouesse. Tous deux proposent en revanche la même densité de pixels, du moins en ce qui concerne les derniers modèles : 265 ppi.

iPad Air

© Apple

Pourquoi l’iPad Air est moins puissant que l’iPad Pro ?

Lorsque le nom de l’iPad Pro résonne véritablement, c’est quand on se penche sur sa fiche technique. L’appareil vendu actuellement peut ainsi atteindre les performances les plus haut de gamme du moment, grâce à 6 Go de mémoire vive et au processeur octocore Apple A12Z Bionic. L’iPad Air se contente lui de 3 Go de RAM seulement. Le stockage est aussi plus fourni sur l’iPad Pro : il varie de 128 Go à 1 To de données si vous y mettez le prix, alors que l’iPad Air ne propose lui que 64 ou 256 Go d’espace.

Pêle-mêle, voici d’autres éléments intégrés à l’iPad Pro mais non disponibles sur iPad Air :

  • quatre haut-parleurs (contre deux sur l’iPad Air)
  • la connectivité Wi-Fi 6 (l’iPad Air se limite aux itérations précédentes, moins efficaces)
  • le port USB-C, qui offre davantage de compatibilité que la prise Lightning de l’iPad Air, et est théoriquement plus rapide
iPad Air

© Apple

 

Batterie : iPad Air vs iPad Pro

Le seul avantage de l’iPad Pro par rapport à l’iPad Air pour ce qui est de son autonomie concerne en fait sa capacité à charger un autre appareil. Il suffit par exemple de brancher un iPhone à la tablette, pour que le mobile puise sur la batterie de celle-ci afin de faire le plein d’énergie.

Autrement, Apple a toujours pris le soin de fournir intelligemment assez de capacité à chacun de ses modèles, en prenant en compte leurs composants. Ainsi, que ce soit sur l’iPad Pro ou sur l’iPad Air, vous pourrez tenir facilement la demi-journée sauf en cas d’utilisation vraiment intensive.

iPad Pro 4

© Apple

Un photopad ou une simple tablette

Avant l’iPad Pro de quatrième génération, on ne pouvait pas vraiment faire de distinction entre les différents modèles d’iPad. En effet, ces produits n’étaient à la base clairement pas orientés vers la photo, ce qu’Apple réservait plutôt à ses iPhone, qui disposent de plusieurs caméras depuis maintenant quelques années. Mais depuis la sortie de l’iPad Pro 2020, la tendance s’est clairement inversée.

Celui-ci dispose ainsi d’un triple capteur à l’arrière, avec notamment un radar LiDAR capable de mesurer la profondeur de champ et ainsi de réaliser des cartographies de l’environnement en trois dimensions. Alors que les versions précédentes, tout comme tous les autres iPad Air, se contentent d’une unique lentille. Voici les caractéristiques techniques complètes des objectifs de l’iPad Pro (4e gen.), qui peut filmer en 4K :

  • un capteur grand-angle de 12 mégapixels avec f/1.8
  • un ultra grand-angle de 10 MPx avec une ouverture f/2.4
  • et le TOF (temps de vol) meilleur pour la réalité augmentée
iPad Pro 4

© Apple

L’iPad Air le plus récent, quant à lui, peut capturer des clichés en 8 MPx grâce à un objectif de 31 mm en f/2.4. Quant au capteur frontal pour les selfies, c’est le même (7 MPx) que sur le dernier iPad Pro.

L’iPad Air, moins sûr pour les entreprises ?

Dernier détail, et pas des moindres au vu du positionnement d’Apple résolument en faveur de la confidentialité, l’iPad Pro est désormais davantage sécurisé que l’iPad Air. Et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, c’est le seul iPad à pouvoir être déverrouillé via la reconnaissance faciale de Face ID, qui est considérée comme un meilleur système de protection que le scanner d’empreintes digitales Touch ID de l’iPad Air, même si un code à huit chiffres reste le moyen le plus sûr de bloquer l’accès à iPadOS.

Par ailleurs, tous les modèles d’iPad sortis dès 2020, y compris l’iPad Pro, sont équipés de la puce T2. Cette pièce agit comme un sérieux coffre-fort numérique, et sécurise toutes les informations récoltées par les capteurs biométriques. Enfin, on ne peut pas déconnecter physiquement le microphone de l’iPad Air, alors que c’est possible en refermant simplement une coque de protection connectée à l’iPad Pro (4).

iPad Air

© Maurizio Pesce

Conclusion : iPad Air vs iPad Pro

En bref, on peut considérer l’iPad Pro comme la solution idéale pour :

  • les budgets conséquents : comptez de 899 à 1 839 euros pour un iPad Pro neuf,
  • les professionnels : comme son nom, son module photo et sa compatibilité avec les accessoires officiels Apple l’indiquent !
  • et les gamers qui jouent sur Apple Arcade (grâce au grand écran 120 Hz et aux 6 Go de RAM).

L’iPad Air, en revanche, avec son tarif bien moins élevé (de 569 à 879 euros) est moins performant et :

  • toujours moins cher que l’iPad Pro, peu importe sa configuration, et donc plus adapté aux petits budgets,
  • davantage destiné à une utilisation nomade avec son design souvent plus compact,
  • enfin conçu comme un iPad tourné vers le divertissement et les particuliers

Dernières news

Les bons plans