Suivez-nous

Actualités

Apple offre son application Localiser aux developpeurs… mais pas à n’importe quel prix

Le Washington Post a publié un document secret, interne à Apple, qui régie la façon dont l’application “Localiser” pourra être utilisée par les développeurs, et les conditions sont très strictes.

Il y a

le

Application Find My ou Localiser
© Apple

Apple a annoncé durant sa WWDC, la grande conférence dédiée aux développeurs, que son application « Find My » ou « Localiser » en français, aller être ouverte aux développeurs afin de permettre de trouver d’autres objets que les appareils Apple (iPhone, Mac, iPad, AirPod, Apple Watch).

Mais dans le document de 50 pages relevé par le Washington Post, les conditions pour réutiliser cette application sont très strictes. Lors de la conférence, Tile, le principal fabricant de traqueurs Bluetooth était présenti comme étant le principal client de cette nouveauté. L’utilisateur aurait ainsi pu ajouter son vélo, son sac ou ses clés, équipés d’un traqueur à l’application native d’Apple. Mais les choses ne seront pas aussi simples, en effet cette annonce d’ouverture d’Apple pourrait s’accompagner du lancement des AirTags, des concurrents directs de Tile, lors du prochain keynote de cet automne.

50 pages qui posent question

Dans le document publié, il est question que les entreprises qui souhaitent utiliser l’application d’Apple doivent se soumettre aux règles de l’entreprise de Cupertino, mais également ne pas développer de solution alternative à celle proposée par la marque à la pomme.

De son côté, le porte-parole d’Apple, Alex Kirschner a assuré que cette solution permettait aux petites entreprises d’avoir accès à un réseau, celui d’Apple, sans avoir à développer le leur. Ce n’était en aucun cas, une manœuvre anticoncurrentielle, assure la marque à la pomme.

Comment fonctionne l’application Localiser ?

Aujourd’hui l’application Localiser d’Apple fonctionne de manière complètement sécurisée avec un principe de chiffrement de bout en bout. L’application utilise l’ensemble des iPhone, iPad et Mac de manière anonyme comme des relais Bluetooth pour retrouver le produit que l’utilisateur a égaré.

L’application permet également de bloquer l’appareil à distance. En ouvrant ce système à des entreprises de traqueurs, Apple permet d’élargir son offre et de rendre encore plus important le rôle de l’application dans ce domaine. Mais cela ne se fera qu’avec ses règles.

Apple offre son application Localiser aux developpeurs... mais pas à n'importe quel prix 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Wiwi (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juillet 2020 à 8 h 48 min

    Sujet intéressant
    A suivre…

  2. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juillet 2020 à 9 h 12 min

    Apple way of security !

  3. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juillet 2020 à 9 h 17 min

    Bon les gafa Apple en tête ne vont pas refuser un espion sans état d’âme et diffusé à des milliards d’exemplaire, qui travaille pour le système et sa cause et ceci avec la bénédiction des utilisateurs qui s’imaginent à l’abris grâce aux recommandations écrites de Bruxelles !!!

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *