Suivez-nous

Apple

Après les déboires d’un responsable de Huawei, certaines entreprises chinoises boycottent l’iPhone

Il y a

 

le

 

Le 1er décembre dernier, Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei, avait été arrêtée au Canada, à la demande des États-Unis. Le gouvernement américain la soupçonne d’avoir contourné les sanctions américaines contre l’Iran.

Suite à cet acharnement des États-Unis contre un fleuron de l’industrie tech chinoise, Huawei, les entreprises chinoises se montrent solidaires en boycottant les produits d’Apple.

En parallèle de cette arrestation, le gouvernement américain a demandé aux opérateurs de ne plus utiliser les équipements 5G de Huawei, qui est le leader en la matière.

Les États-Unis recommandent également aux autres pays de faire de même, un mouvement qui n’a pas été suivi pour l’instant. Une analyse réalisée par l’Allemagne des équipements 5G de Huawei, ne montre aucun risque pour l’infrastructure réseau.

Contre cet acharnement du gouvernement américain contre l’entreprise chinoise Huawei, les autres sociétés chinoises se montrent solidaires d’une manière qui affecte directement l’entreprise tech star des États-Unis, Apple.

D’après un rapport du journal Nikkei Asia Review, des centaines d’entreprises chinoises boycottent les produits d’Apple. Parmi les différents exemples cités, un fabricant de machines d’usinage à Shenzhen a menacé de confisquer les produits Apple de ses employés et de renvoyer les contestataires.

On peut également citer un autre cas, Menpad, une autre société tech basée à Shenzhen. Elle a dit qu’elle punirait les employés qui achètent des produits Apple.

En plus de ce boycott des produits d’Apple, de nombreuses sociétés chinoises offrent des subventions aux employés pour acheter des produits Huawei.

Ces entreprises chinoises s’en prennent à Apple en raison du symbole que la firme à la pomme représente. À savoir un géant tech américain à l’image de Huawei en Chine. Même si Apple n’est pour rien dans l’acharnement du gouvernement américain envers Huawei.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

12 Commentaires

12 Commentaires

  1. Cielmarcheur

    26 décembre 2018 à 14 h 57 min

    Bien sur, la directrice financière de Huawei contourne les lois et la Chine se plaint, quitte à faire du chantage. Ça en dit long sur les pratiques de ce pays. Bafouer nos lois, voler les technologies de Samsung ou d’Apple pour les entreprises locales, sans compter nous espionner !

  2. Al

    26 décembre 2018 à 15 h 41 min

    @cielmarcheur
    J’ai rarement vu quelqu’un autant à côté de la plaque que vous… à ce niveau-là ça devient de l’art…

  3. kangook

    26 décembre 2018 à 16 h 54 min

    C’est ça, rien n’est avéré et M. Ciel descend Huawei.
    Les chinois sont les premiers à faire du réel sans bord Oled (Xiaomi ViVo OppO, sont les meilleurs avec le sans bord LCD avec le Honor 8X Lcd comme iphone XR.
    Et Le Huawei Nova 4 a du faire très mal à ce Monsieur, sachant qu’en janvier c’est ce qu’Apple sortira dans 10 ou 22 mois…. 😉
    Les rôles s’inversent et Apple suivent.

  4. Lecteur-1545299186 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 décembre 2018 à 17 h 53 min

    Cette solidarité devrait vous inquieter en plus haut lieu messieurs les politiques.
    La chine suit economiquement sa logique d’expansion et de guerre économique, avant de peut etre utiliser la force militaire sur d’autres zones du globe.

    Ils sont capable de faire preuve d’une forte « solidarité », puisque le lien etat / geants economiques est extremement fort.
    Après avoir imposé leurs produits tech a des prix ultra concurrentiels et apres avoir etouffé la concurrence sur des decennies, vous verrez de qui vous devrez vous protéger 😉
    Mon petit doigt me dit que ca ne sera pas un geant nord americain.

    Vous aurez été prevenus.

  5. Lecteur-1513525353 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 décembre 2018 à 18 h 22 min

    +

  6. Al

    26 décembre 2018 à 18 h 40 min

    @ 1545299186
    L’extraterritorialité du droit américain… ça vous dit quelque chose…?
    Non…?… bon, tant pis… et joyeuses fêtes au pays des bisounours…

  7. Maay (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 décembre 2018 à 20 h 08 min

    Mais ils pourraient tout autant s’en prendre à Google. Et peut être le font ils.

    Quoi qu’il en soit, trump fait le fanfaron face à la Chine, sur un fond de réelles pratiques hégémoniques de la chine (ce qui ne veut pas dire que les américains n’en font pas autant, surtout sous trump), et la Chine a de gros, très gros moyens, et il ferait mieux d’y aller avec un peu plus de tact et doigté. Cette escalade de la guerre économique entre ces deux pays depuis le début de l’année ne fera que du mal, et à nous en premier.
    Entre un état totalitaire avec un dirigeant à vie (la Chine), et un état ultra conservateur et fou de populisme (les usa), une dictature russe qui attise les divisions d’Europe et d’ailleurs pour mieux en profiter, et une Europe qui cède aux coups de butoir du populisme ?

    Une seule certitude, on va en chier grave.

  8. Al

    26 décembre 2018 à 20 h 26 min

    @ Maay
    Votre conclusion plutôt sombre n’est pas fausse mais je m’étonne que vous tourniez cela de la sorte… en mettant l’accent sur les nationalités des pays et sur leurs différents régimes…
    Le gros du problème se situe au niveau du business, tout simplement… et cela ne date pas du début de l’année… et ça n’a rien à voir avec la montée du populisme…
    C’est une question d’emprise sur le monde… dans tous les domaines… et Apple comme les autres boites américaines est soutenue par l’Etat américain… l’armée, le renseignement, le marché financier, le droit international au service des entreprises américaines… Et c’est ainsi depuis des décennies…

  9. Maay (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 décembre 2018 à 23 h 27 min

    @Al c’est pas faux, mais disons que ces états en font des affaires d’état, et utilisent leurs industries pour se mettre sur la gueule. Et ça m’inquiète terriblement. J’avoue être pessimiste sur ce point. Mais c’est avec joie que j’accepterai des contres arguments convaincants.

  10. Lecteur-1545299186 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 décembre 2018 à 20 h 09 min

    @Al pays des bisounours? Je crois que c’est legerement innaproprié, m’avez vous lu? La Chine est une menace, silencieuse pour l’instant, c’est bisounours ca?

    Ai je nié les actes US sur les memes technologies? Non

    Mais je crains infiniment plus les chinois que les americains.

    La concurrence chinoise, trop souvent preferee par le consommateur francais, nous fera mal un jour où l’on se rendra compte de l’omnipresence de leurs technologies dans tous nos usages quotidiens. Xiaomi et huawei en sont les parfaits exemples.

  11. jb

    27 décembre 2018 à 21 h 37 min

    La personne de Huawei fait partie d’une 2e entreprise qui fait du commerce en Iran, se fait choper et arrêter. Et pour rétorsion, ils boycottent Apple (qui pèse pas grand chose en Chine rappelons le) ? Huawei pourrait commencer par abandonner Google et Qualcomm. Mais là c’est moins drôle, ils ont pas encore fini de recevoir toutes les infos qui les intéressent.

  12. Al

    27 décembre 2018 à 22 h 04 min

    @ Maay
    Pas de contre argument… comme vous je pense que ça va mal finir… la seule différence, c’est que je pense que de façon moins visible qu’aujourd’hui, cela fait très longtemps que la guerre est engagée…

    @1545299186
    Vous écrivez… “Mais je crains infiniment plus les chinois que les américains.”… voilà, c’est cela qui me fait dire que vous vivez au pays des bisounours… les USA sont sans pitié aucune, avec leurs adversaires, avec leurs alliés, avec même leurs compatriotes… les USA (je parle de l’élite politique et financière) n’ont que des ennemis ou des vassaux… si on se refuse à obéir servilement, on devient une cible…
    En ce qui concerne la concurrence chinoise, c’est tout de même l’occident qui l’a voulu… à force de délocalisations, ils produisent tout et nous plus rien… C’est gonflé de venir leur reprocher aujourd’hui d’être l’usine du monde… Nos chômeurs s’en sont plaint pendant trente ans sans que ça ne change rien… Maintenant ont crie au péril jaune… alors qu’il a toujours été dans nos rangs… et chez nos “alliés” américains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans