Suivez-nous

Apple

Brevet Apple : une enceinte “intelligente” dans le salon pour gérer les demandes Siri rappelle “Echo”

Il y a

 

le

 

amazon-echo.jpgLa
firme de Cupertino n’a pour l’instant jamais donné d’informations concernant
une enceinte intelligente type Amazon Echo pouvant gérer les commandes vocales
via l’assistant Siri, toutefois
d’après plusieurs rumeurs
Apple travaillerait sur ce projet depuis
2014.

Et un nouveau brevet accordé à Apple et publié récemment sur le site web du
bureau américain des brevets, vient renforcer cette théorie qu’Apple
envisage une enceinte intelligente couplée à un assistant vocal pour la
maison
, et qui permettrait d’effectuer différentes tâches.

Le brevet en question décrit un système de hiérarchisation
qui permettrait à plusieurs appareils de fonctionner ensemble pour la même
commande vocale. Par exemple suite à une commande vocale, la tâche
s’effectuerait sur l’appareil le plus adapté au lieu de s’executer sur tous les
appareils connectés.

Les images qui accompagnent le brevet montrent clairement un objet
ressemblant à une enceinte
qui pourrait accepter les commandes vocales
d’un utilisateur et les transmettre à l’appareil le plus adapté pour effectuer
une tâche précise.

brevet-apple-enceinte-connectee-1.jpg

Dans le cas où un utilisateur demande à regarder un film, l’appareil qui a
reçu la commande vocale comme l’enceinte ou une Apple Watch va determiner quel
appareil est le plus approprié, la télévision dans ce cas précis et lancer
cette tâche sur celui-ci.

Et cela même si d’autres appareils avec un écran plus petit peuvent
potentiellement effectuer la même tâche.

brevet-apple-enceinte-connectee-2.jpg

Un autre exemple cité dans le brevet, explique que pour une commande vocale
comprenant une notion de guidage, l’appareil sélectionné pour effectuer la
tâche pourrait être un appareil mobile comme le smartphone, car celui a été
utilisé pour effectuer des tâches similaires dans le passé.

Et si jamais un utilisateur ordonne une commande vocale à cette mystérieuse
enceinte pour une tâche qui requiert l’authentification, il est possible
qu’Apple utilise un autre
brevet
permettant à Siri de ne reconnaitre que la voix de
l’utilisateur.

Apple mentionne également dans le brevet la possibilité de renseigner du
texte au lieu de l’audio en utilisant un clavier virtuel ou un autre type
d’interface.

En janvier dernier, Phil Schiller, interrogé par des journalistes à
propos de Siri, Alexa et l’enceinte Amazon Echo, répondait que l’avenir n’est
pas à l’intégration de ces services dans des points fixes, mais bien au sein du
smartphone, que l’on a toujours avec soi (NDLR ou de la Watch !).


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Egnor (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 avril 2017 à 13 h 48 min

    Phil a tout compris. Mais il faudrait que l’iPhone puisse avoir sa propre
    base de donnée pour Siri , Maps, … Çà évitera par exemple de toujours re
    télécharger des cartes en navigation, Siri sera plus autonome et moins
    dépendant du serveur d’Apple. Les smartphones commencent à avoir des capacités
    mémoire largement suffisantes pour intégrer quelques services qui
    fonctionneraient hors ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.