Suivez-nous

Les brèves iPhone et iPod Touch

MàJ – Citymapper et la RATP en guerre ouverte sur la data !

Il y a

 

le

 

Mise à jour 12h : dans une interview au JDN, le
directeur marketing de la RATP répond. Voir en fin d’article.


citymapper-iphone-2.jpgEn l’absence en France des nouveautés
concernant les transports en communs dans Plans iOS 9, vous êtes certainement
nombreux à utiliser l’une des applis phares du transport :
CityMapper
. Elle couvre de nombreuses villes dans le monde dont Lyon et
Paris. Mais pour cette dernière, les informations
fournies en direct concernant les heures d’arrivée de bus et autres
transports
semblent menacées.

C’est en tout cas ce que laisse entendre l’éditeur sur son site, en cause,
les choix de la RATP :

La régie des transports aurait décidé de ne plus fournir les heures de
passages des prochains bus en temps réel, suggérant aux voyageurs d’utiliser
l’appli maison plutôt qu’une appli tierce.

Dans une lettre ouverte, CityMapper indique que "La RATP essaye
d’empêcher Citymapper d’afficher les prochains départs des bus et métros en
temps réel. Si elle parvient à ses fins des centaines de milliers de
Franciliens vont perdre accès aux informations de base sur les transports de
leur région
". Ajoutant "Les informations en temps réel sont en accès
libre partout en France et dans le monde. Sauf chez la RATP
", ces données
sont également accessibles toujours selon le site, dans "toutes les autres
grandes villes de France : Lyon, Toulouse, Strasbourg…
".

Cette mise à disposition des données est un mouvement qui se généralise et
qui permet de rendre aux utilisateurs, via des sites et applications, des
données les concernant et souvent issues de services publics. Du coup,
certaines villes s’appuient sur des développements tiers uniquement désormais
et n’ont ainsi plus à financer les applications et autres technologies de leur
poche. Dans le cas de cityMapper, cela permet notamment de comparer en temps
réel les temps de parcours entre divers moyens de transport ou de trouver des
trajets alternatifs en cas de perturbations.

citymapper-paris-iphone-1.jpg

De son coté, la RATP interrogée sur le sujet
par "Le Monde"
, indique : "Nous souhaitons aider les start-up qui
proposent par exemple de nouveaux services. Mais nous n’entendons pas céder nos
données à certains acteurs, qui ne nous citent même pas dans leur application.
Si on les laisse s’en servir gratuitement, on risque de vivre ce qu’ont vécu
les hôtels avec Booking.com et perdre notre relation à nos clients.
". Des
problèmes de charge serveur sont également évoqués pour expliquer les impacts
de Citymapper sur le service de la RATP.

Pour les utilisateurs de CItymapper franciliens, une pétition
à été lancée ici
, elle affiche à l’heure qu’il est plus de 11 000 soutiens.
Est-ce que cela suffira à infléchir une guerre de la data désormais… "open",
qui cache des intérêts en fait économiques.

Mise à jour : dans
une interview au JDN
, le directeur marketing de la RATP indique avoir été
pris de cours par le volume de requêtes de Citymapper, qui utilis(er)ait un
service non prévu pour ceci. Les données devraient être disponibles pour tous
en fin d’année, via une infrastructure indépendante des services de la
RATP.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans