Suivez-nous

iPad

Voici comment tester les iBeacons à la maison avec deux applis iPhone/iPad !

Il y a

 

le

 

appli-ibeacon-iphone-4.jpgAvec iOS 7, Apple a ajouté une fonction
nommée iBeacon, qui constitue une sorte de réponse au développement du NFC. On
a déjà évoqué longuement les utilisations existantes et
possibles des iBeacons dans ces nombreux articles
. Le sujet est passionnant
et ouvre de nombreuses possibilités d’interactions liées à la micro
localisation, domaine jusqu’alors limité par la portée des signaux
GPS.

Mais à force d’en parler, on a envie de tester les
iBeacons
. Seulement le système réclame un boitier émetteur
Bluetooth
(le "iBeacon") et une application paramétrée pour le
reconnaitre et réagir
lorsque l’utilisateur s’en approche. Problème,
les iBeacons sont encore peu commercialisés et coutent plusieurs dizaines
d’euros, tandis que l’application doit être développée "à façon".

Mais une
application sortie hier nommée Placed
et
une autre un peu plus ancienne
permettent de tester (et utiliser
éventuellement) les iBeacons directement chez soi. Cela ne nécessite "que" deux
appareils iOS et quelques euros pour les apps.

Voici comment tester les iBeacons :

Prérequis

Tout d’abord, deux contraintes à noter : il faut que l’iPhone
et l’iPad soient compatibles Bluetooth 4
(iPhone 4S et plus, iPad 3 et
plus) et qu’ils utilisent iOS 7. Ensuite, il faut
accepter un certain nombre de limitations, on les énumère
ci-dessous, c’est à lire avant de se lancer dans la manipulation !

Il faut tout d’abord transformer l’un des appareils en émetteur
Bluetooth iBeacon
. Pour cela, on peut utiliser l’application
iBeacon Emitter :

Deuxième étape, un second appareil doit être capable de réagir à l’approche
du iBeacon.

Une application sortie tout récemment sur l’app Store
permet justement de détecter un iBeacon et de lancer une appliation ou une page
Internet plus facilement à l’approche d’un iBeacon. Il s’agit de
Placed proposée par le même développeur que celui de Travel
Radar solution
iBeacon présentée ici dans nos colonnes
. Vous pouvez la voir en action dans cette vidéo

Le principe de cette application est celle d’un "lanceur d’application"
paramétré pour envoyer des notifications lorsque l’on s’approche à moins d’un
mètre d’un iBeacon particulier.

Utilisation

La mise en route se fait en paramétrant le iBeacon Emitter
qui va transformer votre machine en iBeacon:

  • Le premier champ s’obtient en appuyant sur la flèche arrondie, il s’agit de
    l’identifiant unique de votre machine, une série de lettres et chiffres très
    très longue, à copier coller pour utilisation après !
  • Le second est le nom du iBeacon : à votre convenance !
  • les deux champs suivant sont numériques, pour nos tests on a mis 1 et
    2
  • le champ suivant "power" est optionnel, on l’a laissé vierge

appli-ibeacon-iphone-2.jpg

Pensez à vérifier que le Bluetooth est actif sur la machine, vous êtes alors
prêt à lancer le iBeacon, pour cela, il suffit d’appuyer sur le gros bouton
"Turn iBeacon on". Il fait passer l’affichage de rouge à vert et une animation
indique que le iBeacon est en route.

appli-ibeacon-iphone-1.jpg

Attention : étendre la machine ou quitter l’appli semblent terminer
l’émission iBeacon, il faura donc bien laisser votre machine active pour le
test.

A ce stade, ça y est, vous avez un iBeacon à la maison, et il
émet !

Il est temps maintenant de paramétrer l’application Placed
qui réagira à l’approche du iBeacon ainsi créé. Cette application est un peu
complexe dans son utilisation, on restera dans un cas simple, que les plus
avertis étendront sans problème. L’appli, qui a certaines limitations, va être
paramétrée pour afficher une notification sur l’écran d’accueil (tout passe par
les notifs, c’est une contrainte d’iOS) qui lorsqu’elle sera appuyée, enverra
sur une page Internet. D’autres utilisations sont possibles, par exemple pour
lancer le gestionnaire de tâches ou autre, il y a des explications détaillées sur le site de
l’éditeur ici
.

Pour cela, il faut créer une entrée en appuyant sur le signe "+", les
paramètres suivant sont alors utilisés (attention, ils sont liés au iBeacon
créé précédemment) :

appli-ibeacon-iphone-3.jpg

  • Name : idéalement lui donner le même nom que
    précédemment, pour s’y retrouver
  • UUID : c’est l’identifiant très long que l’on a
    récupéré coté iBeacon à l’étape précédente, le transférer par mail puis copier
    / coller car il doit être strictement identique !
  • Major Id et Minor Id : ce sont les deux valeurs
    positionnés sur l’émetteur : 1 et 2 dans notre cas
  • Action : c’est là que se paramètre l’action qui sera
    effectuée en slidant la notification. On a choisi "Web" , "Open Website" et
    positionné l’URL à "http://iPhon.fr".

Nous voilà maintenant avec en plus du iBeacon, une application prête à
réagir à son approche. Si tout est bien paramétré (vérifiez en cas de soucis
après car c’est simple mais une erreur de paramètre est vite arrivée), que le
iBeacon est en route et que les deux appareils sont proches alors l’affichage
du récepteur affiche le nom du ibeacon avec un halo montrant que la
détection et la distance est inférieure à 1 m
.

Ensuite en s’éloignant et en revenant dans le champ du iBeacon, on fait
apparaitre une notification. Un slide sur celle-ci lance alors le navigateur
avec l’adresse spécifiée.

Les limitations

On a présenté ici un test, qui a fonctionné chez nous après
plusieurs essais. Mais outre la nécessité d’avoir deux machines, tout n’est pas
aisé et on en est encore aux prémices ce qui n’en fait pas du tout une solution
utilisable au quotidien.

Voici donc afin d’être très clair, quelques contraintes liées à cette
solution ou à iOS :

  • lors de nos tests, on a rencontré pas mal de soucis avec un iBeacon qui
    n’était plus détecté. Faute à l’appli émettrice ou réceptrice ? Aucune
    idée ! Mais la solution a consisté à tuer les deux applis et à redémarrer
    complètement les deux machines pour repartir d’une base saine
  • Ensuite, l’application Placed est un "lanceur" d’application, mais il subit
    les limites et contraintes d’iOS à savoir qu’il ne
    lance rien tout seul
    , il se limite à afficher une notification qui
    elle va repasser par l’appli et lancer une action.
  • Le plus gênant et surprenant concerne la notification : pour une
    raison inconnue, celle-ci n’allume pas l’écran de l’iPhone, mais
    n’apparait que lorsqu’on allume l’iPhone soi même
    . C’est du coup
    beaucoup moins intéressant qu’une notif comme on en a l’habitude, qui réveille
    le téléphone lorsqu’elle arrive. C’est à savoir lors des tests : pensez à
    allumer le téléphone une fois dans le champ du iBeacon pour voir la
    notification. Cela réduit du coup l’intérêt de la solution de lancement et les
    cas d’utilisation, puisqu’il faut penser à allumer le téléphone lorsqu’on
    s’approche du iBeacon. Problème de paramétrage chez nous, contrainte iOS, si
    vous avez la solution ou explication, direction les commentaires ci-dessous
    pour partager !
  • Placed utilise des primitives de lancement pour les
    applications
    qui ne sont pas triviales et nécessitent un peu
    d’habitude ou de recherche sur Internet pour être paramétrées correctement
    (voir ici pour une bonne source). Ce
    n’est pas du simple ‘push button’, autant le savoir. C’est ce qui limite
    grandement l’utilité de l’application en dehors du test présenté ici, même
    lorsqu’on est équipé d’un iBeacon standard.
  • Les applis ne sont pas binaires universelles et ne s’exécutent donc pas en
    plein écran sur iPad (il y a le bouton X2 tout de même pour éviter l’aspect
    post-it) mais elles sont fonctionnelles sur iPad.

Voilà pour cette première expérience avec les iBeacons, aucun doute que des
solutions plus abouties et d’autres usages verront le jour dans les semaines et
mois à venir, comme on adore le sujet, soyez assuré qu’on y reviendra dans ces articles!

Voici d’autres articles de notre rubrique
pratique
 :

Astuces

iOS 7 : les nouvelles fonctions en détails

Pratique

ban-ios-7.jpg

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Wizi (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mars 2014 à 14 h 30 min

    Concrètement … J’ai rien compris … Ça sert à quoi …???!!!

  2. Moumoute

    23 mars 2014 à 15 h 35 min

    Très intéressant. Merci pour ce test.

    Perso j’aimerai bien, à l’avenir, une appli sur le Mac pour transformer ce
    dernier en iBeacon. A partir de là les possibilités seraient extrêmement
    intéressantes dès lors que le Mac "repère" l’iPhone rentré à la maison (-
    Bonjour maître, avez-vous passé une bonne journée ? – T’es toi manant, lance
    Vienna ! ).

    Vraiment une technologie d’avenir ce petit iBeacon…

  3. Samesuffit (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mars 2014 à 16 h 25 min

    Dommage effectivement que la notification ne "réveille" pas l’idivice!
    De plus si un ibeacons était paramètrable sur Mac ou encore PC, nous pourrions
    être informé du retour d’un membre de la famille au domicile directement par
    SMS ou autre sur notre propre appareil…
    Ex; L’iPhone de mon fils détecte le Mac de la maison en rentrant et envoie
    automatiquement sans aucune manip un SMS sur mon propre ibiniou !

  4. Buggueur (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mars 2014 à 18 h 06 min

    Ça sert à dépenser 3,58€ inutilement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *