Suivez-nous

Actualités

La contrefaçon d’accessoires fait réagir les marques

Il y a

 

le

 

Par

speck-1.jpg

Le marché de protections pour smartphone et plus particulièrement pour
iPhone est particulièrement juteux. Tellement même que certains
fabricants commencent à souffrir de la contrefaçon.

C’est le cas de Speck ou encore de Otterbox, deux
fabricants bien connus de possesseurs d’iPhone :

Récemment, Speck a identifié aux US une entreprise produisant des
contrefaçons de ses coques pour iPhone qui étaient ensuite revendues sur Amazon
comme des vraies bien entendu. C’est grâce à l’aide d’Amazon que le fabricant a
pu identifier la société fautive et l’attaque maintenant en justice en
demandant des dommages et intérêts.

De son côté, Otterbox, bien connu pour la résistance de ses
coques, n’est pas épargné non plus. Selon la société, 118 000 produits
contrefaits ont été interceptés en 2012
et se sont révélés de bien
moins bonne qualité que les originaux.

Otterbox considère aujourd’hui la contrefaçon comme ‘un énorme problème’ et
a lancé depuis maintenant deux une plainte contre de nombreuses entreprises
choinoise et américaines suspectées de fabriquer, importer ou vendre des
produits contrefaits

Si l’iPhone en lui-même est contrefait et cloné depuis longtemps, ses
protections semblent donc l’être également. Soyez donc
vigilants
et en particulier sur le net lorsque prix semble vraiment
bas, il y a peut être anguille sous roche.


source


source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
10 Commentaires

10 Commentaires

  1. caymal

    2 avril 2013 à 15 h 15 min

    Le vrai problème c’est pas la contrefaçon
    c’est le prix de coques en plastiques dépassant les 30€, alors qu’elles en
    coûtent 2 centimes à la fabrication, et que les versions chinoises en
    contrefaçon reviennent a moins de 2€ avec frais de port

    Il est la le vrai problème

  2. Rekouane (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 avril 2013 à 15 h 19 min

    Très bonne remarque!!!

  3. Ecosmeri (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 avril 2013 à 15 h 51 min

    Le rever de la medaille. Nous vonlons des produits moins cher et les
    entreprises plus de marge. Les entreprise delocalise mais conservent les prix
    au final les chinois copies, on achetent chinois nous perdons nos emplois et
    nous ne pouvons plus que acheter chnois par manque de moyen. Triste epoque mais
    le consommateur a sa part de responsabilité

  4. Quentin

    2 avril 2013 à 15 h 55 min

    Ce qui me gêne dans vos remarques, c’est de voir que nombreux sont ceux qui
    sont prêts à dépenser un peu plus de 600 euros dans un smartphone (quand bien
    même les fins de mois sont difficiles) mais qui par contre sont offusqués de
    voir des coques à plus ou moins 30 euros. Dans le prix de vos coques à 2
    centimes comme vous dites, il y a certainement des travailleurs très mal
    rémunérés et qui bossent dans des conditions plus que douteuses. Il y a aussi
    des matières premières qui peuvent s’avérer dangereuses dans certains cas sans
    parler du design horrible de certaines de ces coques à 2 euros, le non respect
    des réglementations et des déclarations en douane, des ateliers de fabrication
    clandestins… Dans le prix d’une coque, il y a la main d’oeuvre, la recherche
    et développement, les graphistes (qui ne se contentent pas de copier mais de
    créer), il y a des charges fiscales et sociales pour l’entreprise qui importe
    les produits en France, il y a la TVA française, il y a les frais de douane et
    les frais de transport (Chine – France ce n’est pas gratuit) et encore de
    nombreux coûts qui touchent le fabricant, le distributeur et le revendeur. Je
    suis vraiment désolé de faire tomber toutes vos croyances mais le prix d’un
    produit englobe une multitudes de coûts et non pas seulement la matière
    première à 2 centimes. C’est vrai que 30 euros pour un smartphone à 600 euros
    c’est tellement démesuré…

  5. Al (posté avec l'application iFon.fr)

    2 avril 2013 à 15 h 25 min

    À force de fabriquer presque tout en Chine voilà ce qui arrive et en plus
    les sociétés américaines qui copient c’est bien des chinois derrière.

  6. Atchikatchikachik

    2 avril 2013 à 19 h 37 min

    Merci Quentin pour ce petit rappel apparemment nécessaire à certains. Même
    si je doute que tout le monde ait envie d’entendre ce discours.

    Ce qui m’inquiète, c’est que tout ceci va – à mon sens – bien au-delà de la
    jérémiade systématique et irréfléchie. Que certains trouvent toujours tout
    "trop cher" est une chose. Mais il me semble que la situation est plus grave
    que ça, plus profonde.

    Réduire une coque au coût de sa matière première m’évoque immédiatement une
    petite anecdote assez récente. Je suis graphiste et une "cliente" potentielle
    s’étonnait (ou faisait mine de s’étonner) que mon travail était plus coûteux
    que les "modèles" proposés par VistaMachin…

    Au-delà du côté inconséquent voire insultant de ce type de remarque, c’est
    véritablement un déni de la plus-value que peut apporter un être humain sur un
    travail, quel qu’il soit. Ce mode de pensée est en train de se répandre à
    vitesse grand V. Chacun (particuliers et entreprises) croit qu’en abordant les
    choses de la sorte il va parvenir à "économiser" quelques précieux euros.

    Mais à grande échelle, nous avons tous énormément à y perdre. Pas même
    besoin d’imaginer l’avenir pour s’en convaincre. L’état actuel du monde devrait
    suffire.

    Vous voulez une économie sans êtres humains ? Vous aurez des humains sans
    économie(s)…

  7. kisifrotsipic (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 avril 2013 à 21 h 14 min

    le jour ou un produit sera vendu en europe et encore mieux en france je
    paierai certainement pour une coque a 30 euros car la qualite, et le respect
    des travailleurs sera presente. Pour le moment 30 euros c’est combien de marge
    pour les entreprises qui delocalisent? Qu’ils ne se plaignent pas …

  8. Togib30 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 avril 2013 à 1 h 12 min

    C’est pas souvent qu’il y a des commentaires constructif !
    Bravo !

  9. Frimouss57 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 avril 2013 à 17 h 49 min

    Je suis tout à fait d’accord avec Quentin

  10. Quentin

    3 avril 2013 à 14 h 00 min

    @kisifrotsipic : les revendeurs d’accessoires sont nombreuses en France, ils
    offrent du travail, payent leurs charges et leurs impôts à l’état français. A
    moins que vous vouliez dire "fabriquer" et non "vendre" et là il y a
    confusion…

    Pourquoi parlez-vous de délocalisations pour ce marché ? Pour parler de
    délocalisations, encore faudrait-il que la production des accessoires ait été
    localisée en France ou en Europe auparavant. Pour ce marché, l’essentielle de
    la production est basée historiquement en Asie.

    Concernant la marge, elle est répartie entre fabricant, distributeur et
    revendeur comme expliqué plus haut. Les acteurs sont nombreux et les coûts
    élevés, c’est un fait et c’est pourquoi la qualité et le respect des
    travailleurs et des règles se payent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.