Suivez-nous

Apple

Le fournisseur de Cristal de Saphir d’Apple en très mauvaise posture financière

Il y a

 

le

 

sapphire-crystal.jpgC’est un feuilleton à rebondissements qui se
joue depuis le début de la semaine pour la société GT Advanced Technologies,
chaque jour apportant son lot de nouvelles.

Rappelons tout d’abord que cette société est spécialisée dans la fabrication
d’un matériau plus résistant que le verre, le cristal de saphir, actuellement
utilisé par Apple pour protéger la lentille photo et le capteur Touch Id des iPhone. Apple a investi 578 millions de
dollars
sous forme d’avance afin de faire monter en puissance une
usine de fabrication et découpe de cristal de saphir située en
Arizona
.

Mais cette semaine, surprise pour tout le monde, y compris
Apple
 : la société vient de se mettre sous la protection de la
loi américaine sur les faillites !

En pratique, alors que l’arrivée d’écran en cristal de saphir pour les
nouveaux iPhone 6 était fortement anticipée, la société n’aurait pas réussi à
atteindre les objectifs requis par les contrats signés avec Apple, bloquant le

versement des dernières sommes prévues dans l’accord
. Malgré l’aide de la
firme à la pomme, l’entreprise n’a pu résoudre les problèmes rencontrés,
bloquant les derniers versements.

Au final, le fabricant, fortement dépendant des commandes d’Apple, se serait
retrouvée dans une position financière insoutenable et obligée de se mettre
sous la protection de la loi américaine sur les faillites. Depuis, la société
aurait demandé à l’administrateur de pouvoir fermer l’usine.
Apple, qui est propriétaire des murs et loue le bâtiment, a indiqué travailler
à chercher une solution pour maintenir l’emploi dans cette région de
l’Arizona

L’usine située à Meza, en Arizona :
sapphire-crystal-1.jpg

Mais ce n’est pas tout, car en se mettant en quasi faillite, la société
devra(it) dévoiler de manière publique de nombreuses informations dont
ses clients et contrats
. Sauf que par contrat avec l’un de ses plus
gros clients, non nommé (lire Apple donc), elle devrait verser des
pénalités si jamais les contrats et informations concernant ce client sont
révélées
. La quadrature du cercle et une position bien délicate à la
fois pour GT Advanced et Apple

On va enfin ajouter à cette malheureuse déroute technique et financière, un
autre épisode, puisque le patron de GT Advanced aurait d’après le Wall Street
Journal vendu des
parts de sa société
la veille de l’annonce des iPhone 6, début
Septembre…

Si le Cristal de Saphir n’a finalement pas été utilisé sur l’iPhone 6, la
question peut se poser de savoir s’il s’agit d’un décalage en terme de
déploiement, auquel cas une prochaine génération d’iPhone pourrait en profiter,
ou si le problème est plus profond et que le matériau ne serait finalement pas
adapté. Toujours est-il qu’Apple au delà des besoins actuels (lentilles, Touch
Id) a bien prévu d’utiliser ce verre ultra résistant pour certains modèles de
sa gamme de montres
connectées : l’Apple Watch
. Celle-ci devrait être commercialisée
au début de l’année prochaine mais ne devrait
pas être impactée
par les problèmes de GT Advanced.

Au final, on peut imaginer qu’Apple saura trouver une solution à ce
problème, peut-être passera-t-elle par un rachat ? Pour peu que le
matériau conserve une importance stratégique pour Apple.

A lire :


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. 79dc

    10 octobre 2014 à 23 h 53 min

    a mon avis on va vers des appareils toujours plus fins, donc plus fragiles (
    cf bendgate). L’avenir est a plus ou moins long terme, aux écrans souples, voir
    à plus d’écran du tout quand l’interface direct avec le cerveau sera de mise (
    mais ce c’est pas demain la veille). Les écrans souples existent déjà, il ne
    leurs reste plus qu’à sortir des laboratoires.

  2. HHFC707

    10 octobre 2014 à 18 h 04 min

    Histoire bizarre, Apple, avec sa fortune, peut racheter sans aucun problème
    cette société…

  3. Nag64 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 octobre 2014 à 18 h 22 min

    Si elle est mal c’est peut être qu’elle n’est pas rentable, t’achèterai une
    société pas rentable toi ?

  4. Nag64 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 octobre 2014 à 18 h 23 min

    Si elle est mal c’est peut être qu’elle n’est pas rentable, t’achèterai une
    société pas rentable toi ?

  5. Ptit ten (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 octobre 2014 à 18 h 50 min

    Apple bloque les sous a cause du retard mais ds la phrase d après :
    Malgré l aide de la firme a la pomme. Alala loi des gros sous quand tu nous
    tiens.

  6. Nag64 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 octobre 2014 à 19 h 25 min

    Normal qu’il bloque les sous vue que l’usine ne produit pas assez

  7. GT (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 octobre 2014 à 21 h 09 min

    Je ne connais pas l’histoire dans son intégralité: donc difficile de
    juger…

    Mais n’y avait-il pas une histoire d’exclusivité où GT ADVANCED devait
    réserver sa production à Apple seulement (ou similaire)??
    Car si c’était le cas, pour que GT ADVANCED aille mal:
    -> soit ils sont mauvais et ont mal géré leurs productions malgré le gros
    client assuré qu’est Apple?
    -> soit Apple leur a fait un coup de trafalgar pour leur intérêt à la
    Pomme…

  8. Thegoldfinger (posté avec l'application iFon.fr HD)

    10 octobre 2014 à 21 h 09 min

    @Xuog

    Ça sent surtout la PME pourri !
    Apple lui construit l’usine,le PME grimpe en bourse, Le patron vends 10 M de $
    , la PME ne fait les progrès technique promis a Apple, Apple aide la PME En
    suspendant les loyer dû, la PME demande les 130 conditionner aux progrès
    techniques, Apple dit non car progrès non accompli, PME se met en faillite pour
    casser les contrats, et l’obligation de rembourser le prêt de 530 millions de
    Apple.

    Qui sait les pourris ?

  9. Nag64 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 octobre 2014 à 9 h 12 min

    @jerry75 ils ont des mains en mousse dans cette familles lol il est a peine
    sortie qu’il l’on fait déjà tous fait tomber! Ils ont pas de la famille en
    Australie ? Mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *