Suivez-nous

Apple

En 1990, Steve Jobs saluait déjà les avantages du télétravail

Le fondateur d’Apple expliquait dans une interview l’intérêt du travail collaboratif à distance.

Il y a

le

Conférence iPad Steve Jobs
© Apple

La pandémie de coronavirus a été un véritable détonateur pour le télétravail. Ce qui aurait pu mettre des années à se mettre en place s’est réalisé en quelques semaines seulement. Si bien que des millions de personnes ont travaillé du jour au lendemain depuis leurs domiciles. Trente ans plus tôt, Steve Jobs avait déjà pensé à la manière dont pourrait se réorganiser la vie d’une entreprise, à travers des collaborations à distance.

Des propos très disruptifs pour l’époque

Le journaliste Jon Erlichman vient justement de reposter une partie de cette interview sur son compte Twitter. Dans cet extrait, le fondateur d’Apple explique comment tout cela pourrait bien fonctionner. Il fait preuve à cette occasion d’un sacré sens de l’anticipation, et certains passages paraissent aujourd’hui tout à fait normaux dans la vie de nombreux travailleurs :

« Dans nos organisations, nous commençons à voir que, comme les conditions commerciales évoluent de plus en plus vite chaque année, nous ne pouvons pas changer notre organisation hiérarchique de gestion très rapidement. (…) Nous ne pouvons pas non plus changer notre organisation géographique très rapidement. Nous ne pouvons pas déplacer des gens à travers le pays chaque semaine. Mais nous pouvons changer une organisation électronique comme ça. Et ce qui commence à se produire, c’est que lorsque nous commençons à relier ces ordinateurs à des réseaux sophistiqués et à de superbes interfaces utilisateur, nous sommes en mesure de créer des collectifs travaillant sur une tâche commune – littéralement en quinze minutes de configuration. Ces personnes peuvent travailler ensemble de manière extrêmement efficace, peu importe où elles se trouvent géographiquement. Et peu importe pour qui ils travaillent hiérarchiquement. ces organisations peuvent vivre aussi longtemps qu’elles sont nécessaires, puis disparaître. »

Ces propos peuvent sembler presque banals aujourd’hui, mais ils sont très disruptifs pour l’époque, dans la mesure où, comme le rappelle Cult of Mac, seulement 0,5 % de la population mondiale était alors connectée à internet. Les choses ont depuis beaucoup changé mais il est intéressant de noter qu’Apple ne s’est finalement pas montrée l’entreprise la plus audacieuse en matière de télétravail, même si la firme de Cupertino y a eu massivement recours à l’occasion de la pandémie de Covid-19.

En 1990, Steve Jobs saluait déjà les avantages du télétravail 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
7 Commentaires

7 Commentaires

  1. -- Moose -- (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 juillet 2020 à 17 h 04 min

    A noter qu’en 1990, Steve Jobs n’était plus chez Apple, mais avait lancé NeXT, sur lequel a été développé le premier navigateur Web au CERN !

  2. Lecteur-1549315815 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 juillet 2020 à 22 h 39 min

    Bien jouer 👍

  3. Ortograf' (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 juillet 2020 à 3 h 07 min

    En 1990 mon employeur avait déjà implanté le télétravail dans plusieurs pays d’Europe dont la France… Rien d’anticipation ici… Avec les années nous Les télétravailleurs avons été mis dans le même sac que les téléprospecteurs et services clients – hotlines -, on a donc cesser de se nommer ainsi…
    Voilà que le vilain mot – télétravail – revient (travail à distance… plein d’autres langues ont trouvé meilleures appellations comme celle-ci). Avec tous les sous entendus: tu te lèves tard, tu regardes des films… Non en fait on bosse plus!
    La question est: que va-t-on bien pouvoir faire dans toutes ces entreprises et ministères, mairies… qui organisent réunions, déjeuners… à longueur d’année maintenant que tous nous sommes rendus compte que sans se voir on avançait tout aussi bien voire mieux…

  4. Crakett (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 juillet 2020 à 7 h 03 min

    @Ortograf’

    +1

    Pour une réponse à ta question : et bien l’es réunions se font par conf-Call ou visio, avec partage du bureau PC au lieu du vidéo projecteur. C’est un peu comme avant autour d’une table, sauf que chacun est chez soit en chausson.

  5. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 juillet 2020 à 13 h 43 min

    Permettre au tertiaire et à la civilisation du services de lustrer son fauteuil avec son fondement merveilleuse perspective pour le système avec comme conséquence principale la perte de la capacité à pouvoir se dresser sur ses 2 jambes, droit dans ses bottes, sans courbettes et sans baisser le regard ou comment cultiver la crainte et la docilité !

  6. Lecteur-1549886573 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 juillet 2020 à 13 h 46 min

    En lisant les com , c’est a ce point là le télétravail ?

  7. Steack106 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 juillet 2020 à 22 h 48 min

    Ça a des avantages et des inconvénients… bosser en short tee-shirt c’est plus confort, pas de trajet (même si je n’avais que 15min pour me rendre au taf) mais le manque de lien social se fait sentir, les échanges autour de la machine à café ça permettait aussi de résoudre des problèmes en discutant avec des collègues (même si c’est pas leur domaine de compétences). Je travaille à distance depuis mi-mars, c’est long !

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans