Suivez-nous

Applications

Des apps iOS prises à envoyer nos données personnelles (coeur, menstruations, etc.) à … Facebook

Il y a

le

Des apps iOS prises à envoyer nos données personnelles (coeur, menstruations, etc.) à ... Facebook 1

Décidément, Facebook fait fort en ce qui concerne la récupération d’informations utilisateurs. Après de nombreux scandales sur le sujet en 2018, l’année 2019 débute sur le même pied. Le Wall Street Journal a en effet mené l’enquête en analysant 70 des apps les plus populaires sur iOS. Les investigateurs de la publication américaine ont alors trouvé que plusieurs d’entre elles envoient des données à Facebook. Alors même que l’utilisateur n’a pas installé l’app Facebook sur son appareil iOS…

Précisément, ce sont 11 apps parmi ces 70 étudiées qui envoient régulièrement quelques-unes de leurs données à la plateforme Facebook. Et cela concerne des services très variés. Il y a par exemple dans le lot, l’app Flo, disponible ici sur l’App Store. Celle-ci enregistre le cycle d’ovulation de l’utilisatrice dans le but de l’aider à tomber enceinte. Ces données du cycle menstruel seraient envoyées à Facebook, selon le Wall Street Journal.

Idem pour l’app Fréquence Cardiaque, disponible ici sur l’App Store, qui, comme son nom l’indique, récupère des informations de rythme du coeur de l’utilisateur. Facebook récupèrerait aussi ces informations. D’autres apps dans d’autres domaines sont également mises en cause, comme Realtor, disponible ici sur l’App Store et spécialiste de l’immobilier.

Les données récupérées par ces dernières peuvent l’être de manière anonyme. Mais le rapport du journal précise que certaines informations peuvent également être mises en relation avec leur propriétaire. Autre problème, rarement ces apps indiquent à l’utilisateur envoyer de telles données à Facebook à des fins publicitaires.

Le réseau social de Mark Zuckerberg a commenté la publication auprès de la chaine américaine CNBC : « Sharing information across apps on your iPhone or Android device is how mobile advertising works and is industry standard practice », que l’on pourrait traduire ainsi : « Le partage d’informations entre applications sur iPhone ou appareil Android est une pratique des plus standard et inhérente à la démarche publicitaire. »

Source

Des apps iOS prises à envoyer nos données personnelles (coeur, menstruations, etc.) à ... Facebook 2
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. jb

    23 février 2019 à 12 h 14 min

    Engadget indique également que FB indique dans ces conditions des APIs App Event de ne pas envoyer ce type d’information et que l’erreur serait plutôt du côté des devs des apps tierces ce coup-ci. App Event, comme Google Tag Manager, est utilisé régulièrement pour suivre le comportement des utilisateurs dans les apps ou les sites.

  2. WMA (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 février 2019 à 10 h 31 min

    Je n’utilise plus FaceBook depuis la RGPD, vu que FB s’en tape complètement de nos données personnelles (mes amis, je les connais, et je n’ai pas besoin d’appli pour ça). Cet article me donne raison une fois de plus …

  3. iPhone SE

    24 février 2019 à 14 h 41 min

    J’utilise toujours Facebook mais plus l’app qui est trop grosse pour pas grand chose. Et je ne supporte pas que les liens qui s’ouvrent dans les app ne soient pas en mode privé de safari. Sous safari en mode privé je ne laisse aucun cookie, avec les apps c’est la foire aux cookies.
    Je ne m’en porte pas plus mal. Bon appétit 🍪

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *