Suivez-nous

Applications

Les difficultés de la validation d’applis iOS sur l’App Store, racontées par son ex-boss

Il y a

 

le

 

La boutique d’applications d’Apple ou App Store a vu le jour en 2008. Elle a été un facteur du succès de l’iPhone. Aujourd’hui, de nombreuses équipes gèrent différents aspects de l’App Store. Mais cela n’a pas toujours été le cas.

Le journaliste Mark Gurman de Bloomberg s’est entretenu avec Philip Shoemaker, l’ancien responsable en charge des validations d’apps sur l’App Store. On y apprend les difficultés de la validation d’applis iOS sur l’App Store.

Philip Shoemaker a occupé ce poste important au sein d’Apple de 2009 à 2016, soit depuis les débuts de l’App Store. Il raconte qu’au départ, il y avait uniquement 3 employés qui vérifiaient les apps, avant qu’elles puissent être validées.

Phil Schiller, le responsable du marketing au sein d’Apple, qui supervise également l’App Store, a toujours préféré avoir des humains pour vérifier les apps, plutôt que des outils automatisés. Ces derniers ont le désavantage de laisser parfois passer des apps buggées ou non conformes.

Shoemaker mentionne qu’avant qu’un employé ait le pouvoir d’accepter ou refuser une app sur l’App Store, il y a beaucoup de formations à suivre. À la fin, il fait passer un dernier entretien individuel à chaque candidat.

C’est une responsabilité très importante, car il s’agit de la principale source de revenus pour de nombreux développeurs. Shoemaker affirme qu’il était très difficile pour lui de rejeter des apps, connaissant les enjeux pour les développeurs.

À la question de savoir si tous les développeurs bénéficiaient du même traitement. Shoemaker raconte que Steve Jobs a toujours insisté pour que les règles s’appliquent de manière également pour tous. Cela n’empêche toutefois pas certaines sociétés de privilégier de certains avantages, dont une réponse plus rapide de la part des équipes d’Apple, comme Facebook.

Les équipes de validation de l’App Store ont bien grandi depuis les débuts de l’App Store pour passer de 3 à plus de 300 employés maintenant. C’est ce qui a permis de réduire le temps nécessaire à la validation d’une app.

On apprend aussi que les app Apple Watch n’ont jamais rencontré le succès escompté auprès des développeurs. Apple espère bien changer cela avec un App Store dédié aux apps watchOS, qui pourrait être dévoilé la semaine prochaine avec watchOS 6.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. User1498502886522 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2019 à 16 h 33 min

    En fait, c’est assez impressionnant. Il y a quelques années, il fallait compter 2 a 3 jours minimum pour une validation. Maintenant, c’est en général fait dans la journée. Le top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.