Suivez-nous

Apple

Le fabricant des processeurs iPhone stoppé temporairement par un virus informatique

Il y a

 

le

 

iphone-processeur-A9.jpgEn mai dernier, le PDG de TSMC, le fabricant taïwanais en charge des processeurs iPhone, annonçait le début de la production de puces gravées en 7nm. Ces dernières sont très probablement les processeurs des trois prochains iPhone de 2018, qui devrait s’appeler A12.

TSMC a été victime vendredi dernier, d’un virus informatique, qui a paralysé temporairement, les chaînes de production des processeurs iPhone. Un épisode qui pourrait avoir un impact “minime” sur la disponibilité des prochains iPhone.

Plus précisément, d’après un porte-parole de TSMC, vendredi dernier, 80 % des outils de fabrication auraient été infectées par un virus informatique. Toutefois, TSMC estime que la production devrait revenir à la normale ce lundi 6 août.

Cette propagation du virus a été causée par une “mauvaise opération“, pendant la procédure d’installation d’un nouvel outil. Le virus s’est ensuite propagé aux autres usines du fabricant, quand le nouvel outil a été connecté au réseau informatique de TSMC.

TSMC est souvent la cible de virus informatiques, mais “c’est la première fois que cela affecte les chaînes de production” du fabricant Taïwanais.

La firme taïwanaise a semble-t-il résolu le problème et renforcé les mesures de sécurité, pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise.

On imagine toutefois que produisant le processeur des prochains iPhone, mais pas uniquement, cela pourrait avoir un impact sur le nombre des prochains modèles disponibles en septembre.

Cependant étant donné la courte durée de l’attaque et le fait que l’incident s’est produit un weekend, on espère que l’impact sera minime sur les prochains iPhone.

Pour rappel, TSMC est en charge des processeurs de la série Ax des iPhone depuis maintenant plusieurs années. Le fabricant s’occuperait maintenant du successeur de la puce A11 Bionic des iPhone 8 et X. À savoir, la nouvelle puce A12 qui va équiper les trois prochains modèles d’iPhone de 2018.

La puce A11 des iPhone 8 et X est gravée en 10 nm, le fait de passer en 7 nanomètres pour la puce A12 apporte plusieurs avantages. Par exemple, une réduction de la taille du composant de 70 % tout en conservant le même nombre de transistors et une consommation énergétique moins importante de l’ordre de 60 %.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Benoit (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2018 à 12 h 05 min

    70 % de réduction de la taille 10 nano contre 7. Il y aurait pas un problème ? 😂

  2. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2018 à 12 h 16 min

    Allez je te le fais à 30% !

  3. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2018 à 12 h 23 min

    Un virus samsoul ?

  4. User1480788608741 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2018 à 14 h 26 min

    En France la vaccination à lieu en automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *