Suivez-nous

Applications

Bye-Bye SAIP ! L’appli d’alerte attentats va être arrêtée

Il y a

le

En juin 2016, le ministère de
l’Intérieur lançait
l’app mobile, SAIP
, laquelle est censée alerter les utilisateurs via une
notification, dans des cas de suspicion d’attentat ou autres évènements
exceptionnels de sécurité civile (alerte nucléaire, produits dangereux, rupture
d’ouvrage hydraulique) susceptible de résulter d’un attentat dans une zone
particulière.

Toutefois, à plusieurs reprises, l’app n’a pas fonctionné comme cela était
prévu, du coup le ministère de l’Intérieur va mettre fin à ce
dispositif
en refusant de renouveler le contrat avec le prestataire,
peu efficace, en charge du projet. Fin du projet SAIP, donc, le 31 mai
prochain
.

En juillet 2016, un mois après le lancement de l’app, celle-ci avait mis
plus
de deux heures à prévenir les utilisateurs
qu’un drame était en cours à
Nice sur la promenade des Anglais. Et en mars dernier, l’app avait même omis de
signaler l’attentat de Trèbes.

De notre côté, pendant ses deux années d’existence, on a également pu
remarquer plusieurs fausses alertes relayées par l’app SAIP,
signe d’une mauvaise gestion du prestataire s’occupant de ce dispositif, dont
l’idée initiale est tout à fait louable.

Pour remplacer l’app SAIP, le ministère de l’Intérieur va relayer les
alertes sur les réseaux sociaux comme Twitter (@Beauvau_Alerte) et Facebook,
des moyens de communication déjà utilisés par une grande partie de la
population et qui permettent une propagation plus rapide de l’information.

On apprend au passage que le ministère de l’intérieur avait dépensé
300 000 euros pour cette application qui n’a jamais vraiment
rempli son rôle de prévention de la population en cas d’attentat.


Source

Vous aimez ? Partagez !

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Jérôme

    30 mai 2018 à 10 h 25 min

    @Steack106
    Je pensais effectivement à des SMS envoyés à tout téléphone situé dans une zone
    donnée (comme indiqué par Heracles)

  2. Heracles 😎 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 mai 2018 à 9 h 11 min

    Clair que c’est tout à fait possible de définir un envoi de SMS uniquement
    sur une zone donnée si on borne sur telle antenne et ça éviterait tout
    problème!

  3. DG33600 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 mai 2018 à 4 h 29 min

    @Steack106
    Il suffirait que le préfet déclenche une alerte en communiquant aux opérateurs
    le sms à envoyer à tous les portables qui bornent à tél moment et pendant tant
    de temps (et renouvelable tant que l’alerte n’est pas levée) dans une zone
    géographique définie par lui, donc sur telles et telles antennes de tels et
    tels opérateurs.

  4. Heracles 😎 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 mai 2018 à 2 h 19 min

    Et ceux n’étant pas sur les réseaux sociaux on se fait buter? Je pige pas
    qu’une App dont le principe reste ultra simple ne marche pas!
    Oui les SMS automatiques sur tous les téléphones dans une zone donnée seraient
    bien plus direct!
    A quand aussi les SMS pour disparition/enlèvements?

  5. max314 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2018 à 22 h 31 min

    Comme l’avait dit Hollande : c’est pas cher, c’est l’état qui paie

  6. Maay (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2018 à 21 h 12 min

    Au Japon, on reçoit les alertes (tremblements de terre, tsunamis, missiles
    nord coréens…) à travers un système de diffusion d’alerte déjà dispo dans
    tous les mobiles , y compris iOS.
    J’arrive pas trop à piger pourquoi on fait pas la même chose ici.

  7. Steack106 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2018 à 20 h 27 min

    @Jérôme ben, ça voudrait dire que l’état à un fichier avec les nº de tout le
    monde… pas sûr que ça intéresse tout le monde. De plus, envoyer 80M de SMS en
    simultané fait du matos qui doit coûter bonbon pour un usage rare… y’a qu’à
    voir la latence des sms de bonne année le 1er janvier…
    A moins que je n’ai pas compris le sens de ton message…

  8. Jérôme

    29 mai 2018 à 17 h 54 min

    Ce serait pourtant si simple d’envoyer des SMS…

  9. Birlou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2018 à 17 h 29 min

    Ouaip
    Cette app n’a jamais marché à Paris.
    Je l’avais laissée en tache de fond en permanence.

    Twitter et Facebook… c’est bien gentil, mais on ne devrait pas être obligé
    d’avoir des comptes dans ces réseaux.

  10. Jey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 mai 2018 à 17 h 11 min

    Encore une boîte de bras cassés qui se sucrent sur le dos de l’état.
    En France, on a des cerveaux mais aussi des filous !

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer