Suivez-nous

Accessoires

Le lecteur de glycémie iPhone iBGStar autorisé à la vente aux USA

Il y a

le

46108-device-highres-original-620x490.jpgUn an après la France et quelques mois
après le Royaume-Uni les autorités sanitaires américaines ont
autorisé à la vente le lecteur de glycémie pour iPhone et iPod touch
iBGStar de Sanofi (vu
là en détails
.

Près de deux ans après la soumission à la Food and Drug Administration
(FDA), l’iGBStar sera en vente dans la grande chaîne de pharmacies Wallgreens
mais aussi dans les boutiques Apple Store :

L’iBGStar a été validé par les autorités sanitaires françaises (AFFSAPS) en
2011. Retrouvez
ici sur iPhon.fr
l’expérience utilisateur d’un de nos lecteurs qui semblait
concluante.
Compatible avec les iPhone (3G à 4S) et iPod touch (2G à 4G), le système se
compose de bandelettes spécifiques, d’un
lecteur qui se connecte sur le connecteur dock et d’une

application dédiée
.

iBGstar-iphone-6_m.jpg
iBGstar-iphone-9_m.jpg

Avec l’ouverture du marché américain et la disponibilité jusque dans
les Apple Stores
c’est un coup de fouet aux affaires
du groupe pharmaceutique Français mais sûrement aussi à tout le marché
de la (para)médecine assistée
par nos compagnons électroniques déjà
fort de plusieurs produits dont nous avons parlé ici, ou
encore dans ces articles dans nos
colonnes.

Aux lecteurs utilisateurs de l’iBGStar, le système s’avère-t’il
pratique à l’usage ou finalement gadget dans votre cas
 ?

Sur le même sujet :

Source

i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Mene

    9 mai 2012 à 22 h 35 min

    Bonjour,
    De mon côté l’appareil fonctionne normalement (utilisation depuis sa sortie en
    France). La marge d’erreur existe sur tous les appareils.
    Il est très simple d’emploi et tout petit. Je m’en sers la plupart du temps
    sans l’iphone et de temps en temps je le connecte pour charger les données.

    Remplir le carnet de contrôle pour le suivi m’a toujours semblé fastidieux,
    et l’automatisme de récupération des données est très appréciable.

    Il me semble bien que l’appareil est remboursé par la sécu. De mémoire, un
    diabétique peut avoir un remboursement d’appareil tous les 4 ans (à vérifier
    avec le pharmacien). Et ça reste avant tout un lecteur; il communique avec
    l’iphone comme d’autres communiquent avec le pc via bluetooth ou
    infrarouge.

    Je conseille de tester, et de se faire son opinion. Impossible de faire des
    généralités. En effet, cette maladie est tellement différente entre les
    personnes (besoin de contrôle fréquent ou non, équilibre du diabète, régime
    strict ou adaptation de la dose d’insuline).

    Pour ma part, ce n’est pas un gadget. Il existe une marge d’erreur, comme
    tous les appareils.

  2. cleaver

    8 mai 2012 à 19 h 26 min

    Oui pour les mains, c’était ok. Je les avais contacté et l’on m’avait parlé
    de cette technologie mais le problème était toujours là. On a fait des tests
    ensemble pour savoir si ce n’était pas mon appareil qui était défectueux mais
    apparemment, ce n’était pas le cas.

  3. aaa

    8 mai 2012 à 16 h 09 min

    Le coup du froid c’est avec tous les lecteurs de glycémie malheureusement
    (je ne sais pas à quel point celui-ci est sensible mais bon).
    A quel point ce lecteur majore-t-il la glycémie ? Les meilleurs sont les
    OneTouch de loin en ce qui concerne la précision de la mesure, tous les autres
    peuvent parfois majorer de 80 mg/dL !

  4. Ked38

    8 mai 2012 à 18 h 57 min

    cleaver> t’avais les mains propres avant de faire ta glycémie ? cela peut
    avoir un effet notable.

    De plus ce lecteur utilise une nouvelle techno de mesure (electrochimie
    dynamique, voir http://www.bgstar.fr/web/ibgstar/te…);
    réelle avancée ou argument publicitaire/intox va savoir mais faut pas être
    paranoïaque cela doit être un tant soit peu validé.
    Enfin de tels écarts il ne m’a pas été rare de le trouver sur le même lecteur
    (d’une autre marque)et deux mesures de suite. Mais comme pour toute mesure y’a
    une marge d’erreur.

  5. iCédric

    8 mai 2012 à 15 h 37 min

    Sale sujet, je pensais que c’était déjà répandu. Bon au moins les concernés
    américains avaient dû s’équiper par internet avant j’espère. À quand le même
    pour dépister une séropositivité? Là je rêve éveillé ;-(


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

  6. RayDex

    8 mai 2012 à 16 h 18 min

    Gadget qui peut amener à remotiver les jeunes diabétiques qui en ont marre
    des contrôles glycémiques. L’affsaps l’a validé car il est au moins aussi
    efficace que d’autres lecteurs glycémiques (quoi que…) et permet donc aux
    diabétiques d’adapter leur bolus d’insuline de manière optimale.
    Cependant un autre intervenant indispensable dans le traitement du diabète à
    été oublié avec ce système : le médecin. Les rapports fournis par ce système
    sont médiocres, plus mauvais que tous les systèmes préexistant. Il est
    impossible de choisir la durée, le debut , la fin de la période a afficher. Les
    résultats sont seulement disponibles pour une semaine (très pratique comme
    carnet glycémique) mais ce systeme n’est pas du tout intéressant pour
    comprendre l’évolution de la glycémie du patient sur du long terme et donc
    adapter aux mieux son traitement.

    C’est beau, c’est hightech, pratique pour le patient (quoique parfois ça ne
    marche pas) mais pas du tout adapté à l’interaction médecin/patient et ça dans
    le seul intérêt de sa santé.

  7. cleaver

    8 mai 2012 à 15 h 50 min

    C’est purement un gadget. Je l’ai utilisé deux semaines et puis, je l’ai
    rangé. L’appareil majore toujours les taux de glycémies et c’est très
    dangereux. je ne suis pas le seul d’ailleurs à avoir ce problème. Et le pire
    c’est que lorsqu’il fait froid, l’appareil ne fonctionne presque plus (des
    messages d’erreurs apparaissent très souvent).

  8. cleaver

    8 mai 2012 à 18 h 40 min

    Je vais me répéter mais je redis que POUR MOI c’est un gadget. Je suis
    diabétique de type1 depuis 12 ans, j’ai la vingtaine et j aime les nouvelles
    technologies mais bon voilà, je ne mettrai pas ma santé en danger au vu des
    résultats que j’obtiens avec l’ibgstar. Cet appareil ne m’a pas convaincu. Pour
    le commentaire de Ked38, je précise que l’ibgstar peur être utilisé avec ou
    sans iPhone.

  9. RayDex

    8 mai 2012 à 18 h 22 min

    Peut être me suis je mal exprimé. Bien sur, il est possible d’avoir accès à
    toutes les mesures réalisées mais les possibilités de présentation des
    résultats (pour une meilleur interprétation) sont extrêmement pauvres par
    rapport à la concurrence. Et cela est indispensable pour faire une synthèse au
    long terme des mesures glycémiques.
    Alors vous êtes peut être satisfait mais c’est votre médecin qui doit tirer la
    tronche lorsqu’il doit interpréter vos mesures. Votre appareil ne lui facilite
    pas du tout la tâche par rapport à ce que fait la concurrence.
    Et puis simple question d’argent, nombreux sont les systèmes qui sont
    remboursés par la SÉCU, alors que celui-ci ne l’est pas.

  10. McBacon

    8 mai 2012 à 18 h 09 min

    Mon épouse l’utilise depuis plus d’un an. Nous vivons au Canada. Elle
    utilisait un OneTouch. Depuis, elle ne regrette absolument pas d’avoir changé
    !
    L’appareil est petit, simple, rapide et précis. Pour ce qui est du froid, oui,
    c’est vrai par certaine température, il fonctionne pas… mais exactement comme
    le OneTouch.
    Elle transmet directement par email ses résultats à son diabétologue (au format
    excel) et les résultats sont disponibles pour la période que vous souhaitez
    !
    C’est un vrai progrès : plus besoin de rapporter les tests sur un carnet, ni le
    type de repas ou la quantité de glucides ingérés, bref une simplicité et
    précisions plus importante.

    Que du bonheur pour mon épouse !

  11. cleaver

    8 mai 2012 à 18 h 15 min

    Pour comprendre la majoration, je donne vous donne un exemple; une fois
    j’avais fais une hypoglycemie que je ressentais tres fortement. J’ai donc fait
    le test avec l’ibgstar et un autre appareil qui n’est pas un Onetouch.
    L’ibgstar avait mis 1,00mg/dl alors que l’autre appareil avait marqué 0,40, ce
    qui était plus proche de la réalité vu comment j’étais. Afssap ou pas, cet
    appareil n’est pas encore au point

  12. Ked38

    8 mai 2012 à 18 h 29 min

    J’utilise l’iBGStar depuis sa sortie et je peux vous affirmer que ce système
    est très pratique à l’usage (à l’opposé du commentaires ci-dessus: l’a-t-il
    seulement essayé ? a-t-il compris qu’il fallait aussi télécharger une appli sur
    l’iphone pour le faire fonctionner ??).
    Ce n’est certainement pas un gadget pour ceux qui doivent "vivre" avec leur
    affectation longue durée, au jour le jour.
    Je suis diabétique insulino-dépendant depuis 15 ans et j’ai utilisé bon nombre
    de lecteurs avant celui-ci, cela change beaucoup de choses de pouvoir enfin
    visualiser ses glycémies plutôt que de lire des centaines de chiffres dans un
    carnet et d’aller voir le médecin pour les "interpréter". L’aspect statistique
    est des plus efficaces pour savoir sur quelle péiode de la journée/nuit les
    résultats sont les plus élevés (en moyenne) ou avec une trop grande
    variation.
    Ce système permet enfin de se passer du carnet d’auto-surveillance en papier,
    super pénible à maintenir à jour quand on a des années de diabète derrière soi
    ! On a enfin changé d’ère. Et pour l’interaction médecin-patient, les médecins
    doivent eux-aussi s’adapter et abandonner leur suprématie "d’interpréteurs" de
    carnet d’auto-surveillance. Celles et ceux qui connaissent le mieux le diabète
    ce sont souvent les patients eux-mêmes.

    L’appareil est utilisable de manière autonome ou couplé avec l’iPhone; on
    peut également le synchroniser avec l’iphone.
    Les rapports fournis par l’application sont très complets:
    – affichage du graphique de l’historique complet des glycémies
    – affichage en mode "carnet" (tous les résultats)
    – affichages des statistiques moyennes et écart-types de différentes périodes
    de la journée et ce pour les 7, 14, 30 et 90 derniers jours.
    – possibilité d’export des résultats et d’envoi d’un e-mail par exemple à son
    médecin traitant/diabétologue.

    Les inconvénients sont pour moi les suivants:
    – l’affichage du petit écran LCD seul n’est pas très lumineux en plein soleil
    (je sors alors mon iPhone).
    – les doses d’insulines peuvent être saisies mais ne sont pas affichées dans un
    graphique (fonctionnalité à rajouter ? ça serait tellement pratique !).

    Enfin il faut toujours faire ses glycémies ponctuellement (piqure au doigt +
    bandelette), en attendant les systèmes de mesure de la glycémie en continu
    ("continuous blood glucose monitoring") qui ne devraient pas tarder à arriver
    sur le marché. On passerait ainsi de 5/10 glycémies par jour à un
    échantillonnage chaque minute, et ainsi on pourra même prévoir les variations
    et même anticiper sur les hypoglycémies/hyperglycémies.

  13. RayDex

    8 mai 2012 à 19 h 52 min

    @Ked38
    On a compris ton intérêt pour ce système en tant que patient. Et je suis
    entièrement d’accord avec toi sur le fait que tu connais mieux que quiconque
    TON diabète.

    Sauf que moi je suis de l’autre côté. Et que je connais sans doute mieux que
    toi le diabète et que j’en ai vu de nombreux cas.

    Je dis simplement que de tous les systèmes qui existent, celui-ci est le
    moins pratique pour le médecin. Ce n’est certainement pas celui que nous
    préconisons pour etablir un équilibre de diabète débutant. Et question prix…
    Pas de remboursement je le répète.

    Après c’est ta santé, si ton équilibre est parfait, c’est que ce système est
    très bien pour toi.

    Pour finir avec le continuons blood glucose monitoring, il faut attendre la
    fin des études en cours avant de conclure à son éventuelle commercialisation,
    mais cela semble prometteur.

  14. isalulu

    8 mai 2012 à 22 h 38 min

    Notre fille de 14 ans utilise le IBGSTAR depuis un an maintenant. Par
    l’IBGSTAR, elle a retrouvé "goût" a se faire des glycémies! et pour elle s’est
    vraiment la classe. petit, pratique, fiable; il peut être utilisé indépendant
    de l’ipod. vraiment pratique. En tant que parents, nous ne regrettons pas cette
    acquisition. l’application de gestion des glycémies par epod est bien faite et
    lui évite de tenir le carnet des glycémies papier quelque peu obsolète et
    chiant à tenir à jour.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer